Christian Bernard perd le nord dans le brouillard

Christian Jean Bernard n’arrête pas d’accuser notre maire Bertrand Veau d’être ‘un menteur invétéré‘. Et maintenant aussi un ‘démolisseur‘. Sans jamais donner aucune preuve ou argument.

Comme on a déjà pu le constater avant , avec ses promesses de nous donner ‘7 affirmations fausses‘ jamais expliquées, ses annonces menaçantes qui n’aboutissent pas et ses accusations de fraude par l’ancien maire qui après quelques semaines restent toujours aussi floues.

Autre chose qu’on a constaté, c’est que monsieur Bernard lui-même n’a pas toujours une approche très précise de la vérité. Il aime bien se gonfler la poitrine pour brasser de l’air Continuer la lecture

Interdiction de stationnement dans le centre?


L’autre jour, j’ai passé deux jours à Lyon. Il y a un réseau de tramways et de métros avec des mailles assez grandes et le stationnement y est cher. Pour arriver du métro à mon hotel Rue Chevreul il m’a fallu marcher 450 mètres, ce qui prend environs 6 minutes. Le même pour marcher du station de métro jusqu’au restaurant qu’on avait choisi.

Est-ce que j’ai trouvé ça trop loin? Pas du tout. 6 minutes de marche, c’est le temps d’écouter deux chansons de Charles Aznavour. Le temps de cuire un œuf dur. Ce n’est rien!

Alors pourquoi tout le monde se plaint de la situation de stationnement à Tournus? On veut se garer devant la porte du magasin, pour ne pas marcher plus de 25 mètres pour chercher un paquet de clopes. Pour trouver un stationnement gratuit, il faut simplement traverser le pont Gautheron. De ce parking à la librairie des Arcades, c’est 450m. 6 minutes à pied si on ne se précipite pas. Et en plus, il y a des places beaucoup plus proche, en bas des quais par exemple!

Ce serait bien de vider le centre-ville entièrement de voitures, en faire une zone piétonnière, avec peut-être des exceptions pour les handicapés. Avez des terrasses, des bacs à fleurs et des bancs publics où les amoureux peuvent se bécoter. Tous ceux qui peuvent marcher, marcheront. Un peu. Le temps d’écouter deux chansons de Charles Aznavour, ou – pour ceux qui préfèrent que le temps passe moins vite –  Johnny Haliday.

Des élus avec le doigt dans le pot de confiture…

Non, mais… c’est pas possible ! L’ancien élu CJ Bernard nous annonce un nouveau démasqué alors qu’on ne sait toujours rien sur le fameux menteur ! ça fait deux semaines qu’on attend cette « réponse par FB, Presse, Radio et TV » au « menteur » énigmatique. Sans nouvelles.

Et voilà qu’il nous pond la nouvelle promesse de nous faire comprendre tout sur les « 2 responsables 1 homme et une femme .GRRR !! » qui ont provoqué « ma démission de mon poste d’Adjoint à la Sécurité Publique de la Commune de TOURNUS .. »

Il parle de Claude Roche et – je suppose – Colette Beltjens. Et il dit que sa démission était provoquée parce que « je n’ai pas supporté que les élus mettent le doigt dans le pot de confiture« . Une accusation grave.
Je vous en prie, M. Bernard, il y a déjà trois jours depuis ce message. Cette fois-ci, ne nous gardez pas en suspense pendant des semaines.

ON VEUT SAVOIR !

Chronique d’un démasqué annoncé

Aujourd’hui sur Facebook, ce message…

Qui est le menteur invétéré? Quelles supports de presse et chaines de radio et télévision participeront au démasqué de ce brigand? De quelle bois Christian se chauffe? Chêne? Poire? Prune? Pécher?

La  tension monte à un niveau qui frôle l’insupportable !!!!!!1!!1 Comptez sur De-Tournus.com pour suivre de près le dénouement de cette histoire sidérante.

IMPORTANTE MISE À JOUR…

Pas de nouvelles !
Hélas, aucune nouvelle sur le démasqué du ‘menteur’ si fortement annoncé par Christian Jean Bernard, la boussole morale et éthique de Tournus.

Ce n’est pas encore fini, les ‘quelques jours’? Que faire pour supporter le suspense qui continue de monter ? Nous allons bientôt exploser de curiosité !

D’ailleurs, il parait que M. Bernard ait supprimé son annonce sur Facebook. Est-ce un pétard mouillé, ou s’agit- il d’une mèche lente ? On le verra bien dans les ‘quelques jours’ à venir.

 

Claude Roche a-t-il profité de sa position de maire?

Claude Roche premier jour en opposition

Claude Roche le jour de son entrée dans l’opposition, une des dernières fois qu’on l’a vu au conseil municipal.

Le JSL vient de publier un article choc écrit par Damien Valette, titré « Pourquoi la Semcoda a-t-elle acheté au prix fort un immeuble appartenant à l’ancien maire de Tournus ? » (édition abonnés), plus une réaction par le maire actuel, Bertrand Veau, qui se dit « pas du tout surpris« .

L’article parle de l’achat par la Semcoda d’un immeuble au 42, 44 et 46 Rue Désiré Mativet, appartenant à l’SCI Sud Bourgogne de Claude Roche, l’ancien maire de Tournus. La Semcoda a payé 300.000 € pour ce bâtiment, sans tenir compte d’une estimation de valeur officielle de 260 000 €. Pour mémoire, la Semcoda est aussi l’organisation à qui la Continuer la lecture

Pour une fois et toujours… le port de Tournus

Une discussion sur Facebook sur le sujet du Port de Plaisance de Tournus. Chaque année, il y a des gens qui redisent qu’il faudrait le creuser pour attirer des touristes ‘pour le futur de Tournus’. Moi aussi, j’étais 100% pour ce projet de Claude Roche, dans la période que je croyais toujours que ‘entrepreneur Roche était le meilleur maire pour Tournus (on a le droit de se tromper, non?). J’ai même écrit cet éloge pour le port de plaisance. Continuer la lecture

Signature Convention de Revitalisation Centre Tournus

2014 : Tournus Lauréat du programme de revitalisation des centre-bourgs parmi 50 petites villes de France
2018 : la préfecture va libérer les fonds publics d’investissement
En moins d’un an, votre nouvelle équipe municipale « Tournus Citoyens » rattrape trois années de retard. Voici le déroulement de cet événement, capté en vidéos par Monique Monnot:

Bertrand Veau (Tournus)

Eric Phillipart (OPAC)

Catherine Gabrelle (ComCom):

Christine Robin (PETR)

Jérôme Gutton (préfet)

Pierre Petitjean (CCI)

Finalement le progrès arrive à Tournus : des moulins à vent

Bonne nouvelle! Un promoteur visionnaire voudrait installer des éoliennes géants dans le Bois de Plottes. Il a organisé une « réunion d’information » ce jeudi 6 septembre 19h dans la Salle Polyvalente de Plottes. C’est bizarre, mais il paraît qu’il y a un peu d’opposition. Des réacs anti-écolo, sans doute, qui sont contre le progrès  et qui s’obstinent a vouloir utiliser les centrales ‘propres’ de charbon et nucléaire. Continuer la lecture

En Baraban est toujours… En Baraban

C’est peut-être pathétique, mais je suis toujours fier que Tournugeois Vivant, avec le support de centaines d’habitants et commerçants de Tournus, a réussi à arrêter le projet désastreux de LeClerc dans la zone Nord de Tournus. Le lieudit avec les champs ‘En Baraban’ n’est pas touché pour l’instant. C’est des champs, sans gros hangars à bouffe et galeries marchandes, mais avec un joli petit lavoir où ma chienne se rafraîchit pendant notre promenade.

Continuer la lecture

Marriage super cool met en danger fresque début XIIIe dans l’abbaye Saint Phillibert

Cool! On joue les ‘Mission Impossible’ dans l’église, où le futur époux descend du nef pour ‘sauver’ sa femme des mains d’un escroc. La musique, une descente risquée, une petite bagarre théatrale et le jeu est joué.*

On marche sur la tête (de l’évêque) dans l’abbaye Saint Phillibert

C’est fantastique! Sauf que le monsieur départ d’un orgue de 1629 et en route piétine avec ses belles chaussures de marié un fresque très fragile du début du treizième siècle.

Fresque d’évêque sur le mur d’ouest de la nef (début du XIIIe siècle)  SOURCE

Je ne sais pas qui a décidé d’autoriser cet événément de cascadeur intensément ridicule, mais j’espère que le bon Dieu veut bien lui pardonner sa stupidité historique.

*MISE A JOUR – la vidéo a été supprimée de Facebook.

Les meilleurs navigateurs sont au bord de l’eau

Sur Facebook, Christiane Jean Bernard – l’ancien adjoint du maire qui pendant trois années a dépensé tous les réserves financières de Tournus à des projets largement inutiles pour piloter notre ville au bord de la faillite – exerce son droit de liberté d’expression pour sortir quelques commentaires de grande finesse sur Facebook…

Doit on conclure que l’équipe municipale actuelle n’a pas été respectueuse envers Christian Jean Bernard pour qu’il sorte ces commentaires de ‘merde’? Continuer la lecture

Des soucies au paradis

La toit d’une des maisons dans la Rue du docteur Privey a effondré il y a un mois, juste pendant la période où la maison était en train de se vendre. Le compromis est signé, je crois.

Ancien magasin de jouets, elle était habitée par une vieille dame qui n’a jamais eu l’argent pour l’entretenir et qui a passé ses derniers jours dans une situation assez misérable, avec Continuer la lecture

Nouveau propriétaire achète Le Bourgogne pour récréer un restaurant

Le bâtiment de l’ancien restaurant ‘Le Bourgogne’ vient d’être vendu à M. Ruffin, un homme qui clairement voit du potentiel en Tournus, puisqu’il vient d’acheter plusieurs biens à restaurer dans notre ville.

Je viens de parler avec l’ancien propriétaire du Bourgogne, qui me dit être heureuse d’apprendre que le nouveau propriétaire a un projet positif pour ce bâtiment. Il l’a expliqué qu’il y veut de nouveau créer un restaurant, ‘type Bouchon Lyonnais’. Une très bonne nouvelle, aussi pour notre galerie, car chaque activité ajouté rapporte plus de vie dans notre rue. Continuer la lecture

Mais que fait donc cette équipe municipale ?

Parmi les nombreuses louanges de notre équipe Municipale, il y a toujours quelques voix dissidentes. Il y a même un ancien élu qui regrette presque sa démission et qui croit que – après tout – c’aurait été mieux de continuer le dictat de Claude Roche. Selon Tante Christiane, l’équipe actuelle ne fait strictement rien. Je cite:

« Qu’est-ce qui se fait depuis qu’ils sont aux manettes ? Rien ! Ils n’ont même pas enlevé les décorations de Noël alors qu’on est au mois de juillet. Je pense qu’on aurait mieux fait de continuer avec Roche en reprenant les clefs de la maison. »

Lire cela dans le JSL me rend vraiment triste. Car je sais comment bossent les élus actuels. Ils font des grosses journées, sept jours sur sept, et se réunissent plusieurs soirs par semaine dans des salles à la mairie, pas dans des restaurants, comme était l’habitude de l’équipe Roche. Les élu(e)s actuel(le)s ne se payent pas de repas étoilés bien arrosés et Continuer la lecture

Tante Christiane entend des rumeurs…

« Les Tournusiens disent ne jamais voir d’élus (es) en ville. » dit M. Christian Jean Bernard. C’est bizarre, parce que moi j’en rencontre tout le temps. Le samedi-matin au marché, j’en croise plusieurs et ils sont toujours ouverts au dialogue.

Mais bon, on comprend. Le Christian Jean Bernard qui dit cela, c’est le même Christian Jean Bernard qui nous a promis des « sujets qui seront dévoilés » et des « révélations de premier rang » sur l’ancien maire Legros. Sans pour autant dévoiler des sujets ou donner des révélations.

C’est le même Christian Jean Bernard qui dit que le maire de Tournus actuel, Bertrand Veau, ment sur les affaires financiers de la ville, donne des fausses informations, fait des propos Continuer la lecture

À la recherche des règles éthiques dans la politique locale

Dans la politique, quels actions sont acceptables, quels sont ‘scandaleuses’ et quand peut on parler d’un manque de respect? Posons nous ces questions en regardant les pratiques de nos ainées, qui nous donnent l’exemple.

Par exemple, dans son message sur Facebook ci-dessous (mars 2014) Christian Jean Bernard juge ‘scandaleux’ les commentaires du maire M. Legros envers le maire candidat Claude Roche.

Des commentaires pourtant qui – deux ans après – se sont avérés assez réaliste. « poudre aux yeux », oui. « Promesses de centaines d’emplois », correct. « Grosse fortune », check. « Amis Lyonnais », évidemment. « n’inscrit sur les listes électorales à Tournus que quelques mois avant sa campagne »… probablement.

Alors, moi, je ne trouve pas ces commentaires envers Claude Roche  très scandaleux. Surtout quand on considère que Continuer la lecture

No pain, no gain…

L’annonce de l’arrivé d’un nouveau boulanger d’une grande chaine nationale sème un léger panique à Tournus. C’est vrai que les boulangers sont des véritables générateurs d’affluence commerciale quotidienne : presque tout le monde se déplace dans le centre chaque jour pour acheter du pain. Et des gens dans le centre, ce sont des chances pour les autres commerces.

La disparition d’un boulanger met en danger la vitalité du centre.

Quant au nouveau boulanger, qui veut s’installer dans l’ancien garage Peugeot au feux sur la Route Nationale, l’ancien équipe municipale aurait du faire jouer leur droit de préemption pour Continuer la lecture

QUI VIVE!? Une nuit spectraculaire.

Il est presque minuit quand un groupe de Tournusiens se réunit sur la Place Carnot. Il y a des tisanes, une tarte, des biscuits. On parle à voix basse, conspiratoir. Qu’est-ce qu’ils font là? Ils attendent la nuit.

Minuit venu, l’éclairage de la ville s’éteint. Ne reste que le clair de la lune, et les petits bougies Continuer la lecture