Balance-justice

Alors, les commerçants, on fait un choix?

Il y a plein de choses que je ne comprends pas.

Avant, j’ai parlé des élus qui ont voté ‘pour’ le projet d’un centre Leclerc avec un hypermarché et des milliers de m2 de magasins dans une galerie marchande qui fera la concurrence du centre-ville déjà fragilisé. Et maintenant je comprends qu’il y a aussi des commerçants dans le centre de Tournus qui ne veulent pas ouvertement choisir CONTRE ce projet et POUR Tournugeois Vivant,  une nouvelle association qui lutte pour sauver leur existence!

Je suis membre (sans fonction) de Tournugeois Vivant et je les soutiens à fond. La plupart des commerçants, quand on leur parle en privé, nous disent qu’ils sont contre le projet Pole Nord, mais l’association des commerçants officielle – quand même porte-parole de tous les commerçants du Tournugeois – ne veut pas s’exprimer ouvertement. Je trouve ça dommage. Continuer la lecture

p1060938-2

La démocratie ‘open source’

p1060942-2
Hier, on a passé une soirée fort intéressante. Il s’agit d’un ‘Atelier Législatif Citoyen’ à Sennecey-le-Grand, animé par notre députée Cécile Untermaier, qui elle même étant plutôt PS avait invité le sénateur des Républicains, Jean-Paul Emorine, pour rendre le débat plus intéressant.

p1060937-1

(Note: Le sujet était un peu complexe pour moi, avec beaucoup de mots polysyllabiques. Alors je n’ai sans doute pas tout compris à cause de mon étrangité et immigrationalisme non-achevé. Alors si vous trouvez des erreurs dans le fond ou la forme, n’hésitez pas Continuer la lecture

screen-shot-2016-11-30-at-11-59-15

L’investissement Leclerc qui nous coûtera cher.

Quand on demande aux élus de la majorité pourquoi ils ont voté pour la modification du PLU qui ouvre la porte à l’investisseur Alain Landais pour y construire ce qu’il veut, ils sortent un argumentaire à peu près comme suit :

  1. On veut créer des emplois en attirant des entreprises (chômage de 15% à Tournus).
  2. On a un terrain à la sortie de l’autoroute qui est très intéressant pour loger des entreprises.
  3. Il faut développer ce terrain, mais la municipalité n’a pas assez d’argent pour le faire.
  4. Puisque nous on peut pas le faire, faut laisser faire un investisseur qui est prêt à y mettre 40 millions, pour monter un centre commercial Leclerc.

Regardons ça d’un peu plus près. Pour les arguments 1 et 2, il n’y a rien a dire. C’est bien Continuer la lecture

Mais comment ont ils pu voter ça?

4921-1La majorité des élus* du conseil municipal de Tournus ont voté pour la modification du PLU de la zone Nord, dit ‘En Baraban’. Et de facto ouvert les portes de cette zone à un développeur privé qui veut y construire une énorme zone commerciale avec 27.000m2 de magasins.

Une décision incompréhensible, qui s’oppose clairement (les chiffres à l’appui) aux intérêts des habitants de Tournus. Alors, on se demande pourquoi des élus, dont le rôle est de défendre les intérêts des habitants de Tournus, sont arrivés à cette décision. Comment ont ils* pu voter ça? Je me casse la tête pour comprendre, et je vois quelques possibilités.

Ils sont stupides

Ils n’ont pas lu les rapports et les études qui démontrent que les emplois non-qualifiés créés dans des supermarchés en périphérie en détruisent le double en emplois qualifiés ailleurs. Ou ils les ont lus mais pas compris. Ils ne comprennent pas que lorsqu’il nous est promis de recevoir Continuer la lecture

Bienvenu aux nouveaux commerçants

img_1029Quand le ‘Crazy Kiwi’ de la Banque des Grands Crus a ferme son magasin ‘design’, j’étais assez triste. Je n’était pas très bon client car j’aime le vin bon marché, mais il était sympa, Benjamin et on a pu échanger beaucoup de livres en anglais. On souhaite qu’il aura plus de chance avec son concept à Amsterdam ou Berlin.
Heureusement pour Tournus, un nouveau magasin de boissons s’est ouvert en face. Beaucoup plus petit, mais sympa, et dans notre rue du docteur Privey. La Cave des Tonneliers avait déjà Continuer la lecture

On va où, avec Tournus? L’édito de Claude Roche vous dit tout!

p1060605Une nouvelle étape vers
la transformation de notre cité.
La ville de Tournus s’engage dans la voie de la modernité. Une page se tourne et ce vent de modernité continuera de souffler. C’est véritablement une prise de conscience et une décision délibérée de se délaisser du passé pour choisir la voie du progrès.
J’ai toujours fait le choix de construire l’avenir et nous en prenons le chemin.

Claude ROCHE, Maire de Tournus et Président de la Communauté de Communes du Tournugeois

Alors toute la journée je me suis dit : Mais ‘tain! Il y a un courant d’air! » Maintenant que j’ai lu l’édito du maire dans la lettre d’information de Tournus, j’ai compris. C’est le vent de modernité de Claude Roche, qui souffle du Chemin de l’Avenir vers la Voie du Progrès.

Chers ami(e)s tournusiens et tournusiennes, faut qu’on cause!

Je ne sais pas si vous avez suivi un peu les discussions sur l’installation d’un nouvel hypermarché ‘Leclerc’ en périphérie nord, mais quand on regarde ce projet d’un œil objectif, on ne peut que constater que c’est une énorme connerie. Je vais vous dire pourquoi.

  1. C’est mauvais pour la vitalité du centre-ville.

Leclerc s’installe avec des milliers de m2 de surface de vente (fringues, chaussures, électroménager, bricolage, bijoux, maroquinerie, presse, alimentaire). Le chiffre d’affaire de Leclerc, ça vient des poches des habitants du Tournugeois. Et puisque nous ne pouvons dépenser notre euro qu’une seule fois, c’est logique que les commerces du centre souffriront. Le centre-ville, déjà pas en très bonne santé, va mourir.

  1. C’est mauvais pour l’emploi.

Chaque emploi crée en périphérie en détruit deux dans le centre. Vous voyez, ces gentils commerçants qui maintenant vous donnent des conseils sur leurs produits à deux pas de chez nous, vous les reverrez bipper derrières les caisses dans un job mal payé chez Leclerc. Leur Continuer la lecture

Une réunion difficile mais réussie

« Alors, point prochain: la fête des illuminations. Il parait que ces perturbateurs de Tournugeois Vivant se sont inscrits avec un stand. Je n’accepte pas qu’on me critique pendant une fête dans ma propre ville. Là, ils abusent quand même. On dira au comité des fêtes de les refuser un stand. »

« Mais comment? Ils vont dire que c’est de la censure. Je vous conseille de les laisser venir et de ne pas les donner trop d’attention. En plus, je ne crois pas qu’on peut influencer la choix du comité des fêtes. » Continuer la lecture

Le maire crée un problème, Tournugeois Vivant trouve la solution

line-pageaud-tournugeois-vivantHier soir, à la réunion du Comité des Fêtes pour la distribution définitive des emplacements de stands pour les Illuminations, un monsieur Suisse a dû prendre le relais du président du CdF (monsieur Klein) pour cause de santé faible de ce dernier. Il se sentait pas peu gené par le fait que la configuration ‘normale’ des années passées était bousculé par un ‘cadeau’ de la municipalité: un grand spectacle pyrotechnique, art et lumière qui régalerai les enfants le soirée du 8 décembre sur la Place de la Mairie. A cause de ce spectacle et pour des raisons de sécurité (encore plus stricte depuis l’attentat à Nice), la place doit rester vide de stands des associations. En plus, encore pour des raisons de sécurité il est décidé de ne pas utiliser la Rue Désiré Mathivet.

Cette bousculade des événements habituels était encore aggravé par le fait que la décision de faire un spectacle n’a été prise que fin octobre, dix jours avant cette réunion. Le maire, qui ne pouvait pas assister à la réunion parce qu’il avait une réunion « extrêmement importante » (dit Continuer la lecture

Des singes hurleurs se gonflent la poitrine à une réunion à Tournus


Pendant la réunion du comité des fêtes concernant ‘Les Illuminations’ au 8 décembre à Tournus, Marc Vessillier du Parti Communiste apprend que son organisation ne peut pas avoir un stand, sur les ordres du maire de Tournus Claude Roche. Comme d’ailleurs l’association Tournugeois Vivant, qui est aussi bannie, étant considérée association politique. Ce dernier problème est vite réglé, car Tournugeois Vivant est une association A-politique. Après avoir écouté les représentants de cette association, le conseiller municipal Christian Jean Bernard prend la décision d’accepter Tournugeois Vivant.

Mais pas les Communistes. Ordres du maire. Continuer la lecture

Toc, toc. Qui est là? AMAP! AMAP QUI? AMAPeliever

amap

Des ‘consommacteurs’, c’est LE nouveau buzz. Avec comme exemple exemplaire les briques de lait participatifs de ‘C’est qui le patron?‘ Depuis un bon moment, à Tournus, comme à beaucoup d’autres villes, il existe un truc pareil. Beaucoup plus discret car leur communication semble se concentrer dans un circuit assez fermé de types de chaussettes de laine de chèvre. Malgré le fait qu’ils soient là depuis 2006, je viens de les découvrir. Ils sont un peu sauvage et est dommage, car l’idée est fort bien. Citation :  Continuer la lecture

Hallo? Ne quittez pas!

Le saviez-vous? La municipalité de Tournus est en train de faire un sondage téléphonique parmi les habitants du Tournugeois. Ça doit être Emilie Savot qui le fait, puisqu’elle est embauché comme animatrice commerciale dans le cadre du projet de revitalisation. Je connais quelqu’un qui a répondu à des questions comme:

  • Que pensez-vous des vitrines dans le centre?
  • Que pensez vous de l’accueil?
  • Qu’est-ce qui manque comme magasins?
  • Quelles courses avez vous l’habitude de faire dans Tournus?
  • Comment trouvez-vous le système de stationnement?
  • Quels sont les revenus de la famille?

La personne qui m’a dit tout ça, m’explique qu’a la fin de la conversation, elle a demandé si ce questionnaire était en rapport avec le projet Leclerc. La réponse a été “Oui.” L’enquêtrice lui a Continuer la lecture

Investissement participatif pour la revitalisation de Tournus

marche de tournusL’idée sera de chercher des investisseurs particuliers pour un projet/des projets de développement. Le groupe de cible principal sont les habitants et commerçants de Tournus. Mais bien sûr les personnes de l’extérieur peuvent aussi participer (crowd Funding, participation sociale). Et même la municipalité, la communauté de communes et le département peuvent participer, avec des subventions ou du soutien administratief. Nous pouvons pas offrir un grand rendement (peut-être 2 ou 3%), mais pour les Tournusiens ce sera surtout un investissement dans la vitalité de leur ville.

Le projet

Le but sera d’acheter ensemble des locaux commerciaux dans le centre de Tournus pour ensuite les louer à bas prix à des commerçants et des entrepreueurs de toute sorte. Une seule Continuer la lecture

Réponse à la lettre d’information de Claude Roche

Cher M. Roche,

Je viens de lire votre éditorial dans votre lettre d’information numéro 7. J’ai l’impression que cet édito est aussi adressé à moi, car je critique parfois vos décisions. Alors je tiens à vous répondre. Veuillez excusez mes erreurs de français éventuels, je ne suis qu’un immigré.

EDITO
Dans la vie d’une collectivité, on a ceux qui oeuvrent ensemble pour l’intérêt d’un territoire et de leurs habitants quelque soit leur sensibilité politique. Mais on a aussi ceux qui adoptent par facilité et par principe le rejet de l’autre, avec comme seul mode opératoire la désinformation. Soyez certains que l’équipe qui m’entoure et une majorité de Tournusiens travaillent pour que le Tournugeois de demain soit vivant.
Traduction: « Le autres sont toujours contre, ils ne font que mentir. Nous on bosse bien. »

Cher M. Roche,
Je suis contre le projet Leclerc (dont vous évitez de citer le nom) mais je n’adopte pas ‘le rejet de l’autre’ et encore moins ‘par facilité et par principe’. Vous croyez que c’est facile, être membre de Tournugeois Vivant? Faire des réunions chaque semaine? Que c’est facile de passez des heures Continuer la lecture

Les propos de la majorité et les arguments contre un nouveau hypermarché

Cela ne vous surprend pas… je suis contre le projet d’implanter un hypermarché supplémentaire juste 2 km du centre-ville et ma maison. Des supermarchés, on en a déjà de trop et un autre nuirait aux commerces de proximité.

Sur Facebook, il y a toujours des gens qui disent: « Ceux qui sont contre le nouveau Centre Leclerc sont des baba-cools anti-consommation, ceux de gauche, c’est un jeu politique de l’opposition qui sont de toute façon contre TOUT ce que fait Claude Roche!

Malheureusement, ce n’est pas le cas. Il y a pas mal d’arguments très raisonnables pour être Continuer la lecture

Tournus, le champion contre le clientélisme!

Le clientélisme, c’est quand tu donnes du travail ou des marchés plutôt à tes contribuables et électeurs (entreprises locales) qu’au mieux qualifié ou moins cher. Dans beaucoup de cercles politiques on pratique le clientélisme pour se faire des copains et ‘acheter’ des votes. Ce n’est pas comme il faut!

Dans beaucoup de petites villes et villages, quand il y a un appel d’offre, les responsables à la municipalité essayent de mettre en avant une entreprise du coin. Ça rend les élus plus populaires chez les entrepreneurs et leur entourage. Et à la fin de leur mandat ils auront plus de chance d’être réélu. C’est assez scandaleux, bien sûr, car normalement la qualité et le prix de la Continuer la lecture