Tonnère! Ça gronde dans le conseil municipal

casse-toi-pauv-conJe vous dis honnêtement, au début j’étais un grand fan du nouveau maire de Tournus. Bien que de conviction plutôt socialiste, je croyais que pour Tournus, une approche plus ‘entrepreneuriale’ pourrait être la bonne recette pour faire avancer cette ville endormie. Le socialisme, c’est bien, mais ça risque de devenir conservateur alors ça a besoin d’être bien secoué de temps en temps.

J’avoue, je n’étais même pas contre réouverture du Passage Cadot, au détriment du cinéma La Palette, sympathique mais vétuste. De toute façon, je regarde mes films en ligne. Mais bon, alors, le maire, s’il n’est pas mon héros, était quand même une figure d’espoir. Faut que ça bouge un peu, à Tournus!

Hélas, je suis déçu. La municipalité nous pond des projets mal calculés et mal dimensionnés. Et le pire c’est qu’on ne peut pas en discuter avec les responsables. J’ai assisté à des réunions où des personnes critiques des projets de la mairie, étaient traités comme les fous du village. Des questions assez raisonnables balayées de côté d’un seul geste du maire. Je vois de bons projets, comme le réaménagement des quais et les espaces de stationnement, mais aussi des projets, comme la nouvelle salle polyvalente, qui sont complètement dingues. Et même la réouverture du passage Cadot, je me pose des questions. Ça pourrait être un grand succès, comme les ‘Halles’ et le club de Jazz Crescent de Mâcon. Mais pas sans le support de plusieurs entrepreneurs avec des commerces qui veulent s’y installer. Et il semble que les projets de la mairie se concentrent surtout sur la démolition et la construction sans aucune idée de ce qui suit : l’exploitation!

Un maire, aux Pays-Bas, est appelé burgemeester ou burgervader. C’est le maître ou même le père des citoyens. Un pater familias qui n’a qu’une seule vocation dans la vie  : protéger et faire prospérer ses enfants. Il est patient quand ils sont stupides, il les gronde quand ils sont méchants, il les écoute pour les comprendre, et si nécessaire les prend par la main et les mène gentiment dans le bon sens.

Notre maire n’est pas un père. Il est impatient, il n’écoute pas, il avance sans regarder derrière lui. Ses enfants ne peuvent pas suivre? Tant pis peur eux. Il est l’élu. Il sait quoi faire. Et qui le critique est traité comme il se fait parmi les sarkozistes. On dit : «  casse toi pauv’ con  » et l’affaire est réglé.

Peut-être que je me trompe. Peut-être que la mairie a des idées et calculs détaillés sur l’exploitation de la nouvelle salle polyvalente et le Passage Cadot. Mais s’ils ne nous disent rien, je dois me fier au travail de calcul assez assidu fait par le collectif des usagers du cinéma La Palette. Ils ont sorti un document qui a secoué Tournus sur ses bases et qui nous a même mis dans l’œil des chaînes de télévision nationales.

Voici ce  Dossier sur le Surendettement de la ville de Tournus  en forme téléchargeable.

Dans ce dossier, le collectif d’usagers du cinéma La Palette explique, avec des arguments convaincants, comment les projets de la mairie nous feront sombrer dans une dette insurmontable. Avec des calculs très précis et même un peu optimistes (s’ils se trompent, ça ne peut qu’être pire !).

J’aime bien les entrepreneurs – des gens qui osent casser des habitudes et prendre des risques. Mais j’aime encore plus les arguments. Alors pour le moment, c’est l’opposition au maire qui aura mon vote. Je suis très curieux de voir comment le maire et son équipe pourront rejeter ces conclusions. Et cette fois-ci, j’espère avoir un peu plus de substance qu’un simple «  casse toi pauv’ con  ».

4 réflexions au sujet de « Tonnère! Ça gronde dans le conseil municipal »

  1. Da Silva Victor

    Bonjour Mr Hakkenberg,
    Je me permets de vous laissez un message et à l’attention de Mr le Collectif concernant ce document qui pour la municipalité n’a aucune valeur.

    ( dommage que ce document ne soit pas signé pour vérifier la compétence financière de ce Mr!!)
    Ce collectif du cinéma voudrait-il faire de la concurrence aux cabinets comptables et services de l état?
    Ce collectif serait il plus compétent que les services comptables de la ville et que le contrôle de légalité de l état?
    Comment indiquer des chiffres et investissements qui seront prochainement lors du rapport d orientation budgétaire?
    Halte à la désinformation!!
    Pourquoi mélanger chiffres des projets publics et privés?
    Halte à la désinformation!!
    Comment oublier l analyse des futurs transferts de compétences dans le cadre des futures intercommunalités?
    Halte à la désinformation!!
    Merci de venir nombreux au Rapport d orientation budgétaire pour entendre des réalités
    Stop à la désinformation!!

    Répondre
  2. kr3k Auteur de l’article

    Bonjour, M. Da Silva, Merci pour votre intervention.

    La désinformation ne peut avoir lieu que dans une vide laissée par les autorités. Les projets immenses sont proposés et les questions sur le financements de ces projets ne sont pas répondus. Les citoyens inquets parce qu’ils voient leur ville s’engager en des dettes importantes restent sans information. Le maire parle bien des investissements du secteur privé, mais on ne connait ni la portion ni le provenance.

    Si la municipalité aurai traité les citoyens comme des adultes avec des arguments clairs et spécifiques, ils n’auraient jamais senti le besoin d’écrire un rapport financier.

    Pour les calculs, ils se sont basés sur les informations disponibles. Si leurs informations de base ne sont pas correctes, c’est vous (pas vous perso, mais la municipalité) qui les avez désinformé.

    Halte à la désinformation, vive le débat, vive l’argumentation!

    La présentation du Rapport d’orientation budgetaire, c’est pour quand?

    Répondre
  3. Da silva Victor

    M Hakkenberg si vous me le permettez, laissez moi utiliser votre blog pour un dernier message. Je ne possède pas de compte facebook mais au vu des circonstances, peut-être bientôt…

    Ce message s’adresse cette fois-ci aussi au groupe agir autrement. Je tenais à les remercier pour me mettre en avant sur leur page facebook! Merci à vous et bien sûr à tous les fans qui laissent des messages. Je n’ai pas eu encore de message de M Lacroix mais j’espère prochainement! Alors sachez que le collectif a été convié publiquement lors des vœux du maire mais à ce jour aucune demande n’a été formulé et oui il y a de la désinformation dans leur document.

    Exemple page 17, je cite:
    « Tous les services de la commune peuvent être affectés par des mesures d’économie qui d’ailleurs sont déjà en place dans plusieurs villes endettées en France: réduction des subventions aux associations, fermeture ou réduction des heures d’ouverture des crèches, centres de loisirs, bibliothèques, piscines,cinémas, bureaux communaux; réduction du nombre des employés de la commune; réduction de l’aide aux familles, hausse des tarifs des cantines ou du stationnement public.
    A Tournus d’ailleurs, la réduction des services est déjà en route. Pour dégager des fonds pour ses grands projets, le maire commence à couper dans les dépenses courantes de services : pour 2016 est prévu une réduction de 700.000 € des dépenses de fonctionnement des services municipaux réduisant d’autant la qualité des ces services, les subventions aux associations sont menacées d’être réduites,
    le poste d’un projectionniste au cinéma a été supprimé, extension des stationnements payants en centre-ville (et consignes de chasse systématique des contrevenants) au détriment de la vie commerciale et de la bourse des chalands »

    Alors la vérité:
    Maintien des subventions existantes
    Crèche: pas de modification des horaires d’ouverture, maintien de la subvention dans le cadre du contrat de délégation de service public.
    Augmentation horaire de la ludothèque durant les vacances, pas de modification pour celle de la bibliothèque.
    La piscine est une compétence intercommunale.
    Cinéma: réorganisation pour ne plus avoir de séances sans publique.
    Aucun changement concernant les horaires de bureau municipaux.
    Augmentation des aides sociales facultatives (versement CCAS)
    Mise en place d’une demie heure gratuite de stationnement ( d’autres réflexions en cours avec l’UCIA)
    Maintien de la gratuité des TAP
    Création d’un service urbanisme intercommunale
    Mise en place ASVP, etc….
    Aucun service public n’est menacé!

    Nous sommes bien loin des écrits de Mr Collectif (dont on ne connait toujours pas le nom…). La baisse annoncé de 700000 euros est absolument fausse et nous sommes très loin des 15 millions d’emprunt!
    Bref du grand n’importe quoi je vous invite tous à venir lors du vote du ROB, des explications claires y seront présentées!

    A partager sans modération!

    Répondre
    1. kr3k Auteur de l’article

      Bien sûr, M. Da Silva,
      Ce blog est fait pour les discussions ouvertes. Sans modération. Après le premier commentaire accepté, les prochains commentaires de la même personne (même adresse mail) sont mis automatiquement. En effet, je crois qu’un blog est mieux pour des discussions qu’une page Facebook car moins éphémère. Merci beaucoup pour vos propos. Le grand avantage d’une discussion écrit est qu’on évite les ululements émotionnels souvent entendus pendant des réunions publics.

      Le collectif de La Palette (dont l’identité ne change rien dans les arguments, bien que ce sera plus poli qu’au moins le porte-parole s’identifie) est cordialement invité d’ajouter leur commentaire.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *