Où est Tournus et qu’est-ce-qu’il y se passe-t-il?

ou est TournusL’autre jour, en voyage de retour des Pays-Bas, j’ai pu tenir le coup presqu’à chez nous, mais malheureusement à mon age la vessie a sa propre volonté, alors j’ai du m’arrêter au station de service ‘Aire de la Ferté’ entre Chalon-sur-Saône et notre belle ville. Après avoir fait mes besoins, j’ai fait un petit tour de reconnaissance et je me suis rendu compte que Tournus ne figure nulle part dans les bacs de pub! Dès la station, on peut presque sentir le parfum de l’abbaye, mais il n’y a pas de pub. La ferme aux crocodiles dans le Drôme est là, mais pas nous!

Dommage. Il faudrait montrer aux passants qu’ils sont à deux pas d’une petite ville dynamique avec des églises très vieilles (et un rond point tout neuf), des chefs étoilés et des quais charmants, idéals pour une promenade de digestion. Sans oublier les nombreux galéries d’art!
chateau de cormatinD’ailleurs, comment ça se fait qu’au bord de l’A6 il y a des gros panneaux pour une église romane, le château de Cormatin et les crottes d’Azé mais pas pour notre Abbaye millénaire?

 

 

Une réflexion au sujet de « Où est Tournus et qu’est-ce-qu’il y se passe-t-il? »

  1. Huguet Sylvie

    A Paris, j’avais vu des affiches énormes sur le château de Cormatin que j’ignorais encore ou était Tournus…je parle de 1989… un exemple parmi d’autres, ayant accompagné Bernard Pivot pour une visite en ville… Il m’avait déclaré qu’il était navré de voir une ville si peu mise en valeur, vue la beauté de son patrimoine et son intérêt historique. Les quais de Saône ne sont qu’un parking et un promenoir à chien… avec les déjections qui vont avec… La nationale est une triste vitrine pas du tout attractive et on peut traverser Tournus sans comprendre que nous sommes au bord de l’eau… Tournus reste une ville ou les gens ne font que passer… Hélas… Accentuer le charme, le coté village, bannir les enseignes trop vus, développer les terrasses, mettre de quoi garer et attacher son vélo. Mettre des plans vers les parkings pour que les gens comprennent ou ils sont… (le nombre de touristes que j’ai aidé à retrouver leur voiture est surprenant) Arrêter de penser que l’abbaye se voit de partout! Ouvrir l’Hôtel Dieu chaque week end hors saison l’après midi… voir Villefranche le musée Paul Dini et l’affluence qui y règne chaque 1er dimanche du mois avec la gratuité !… Bref, voir ailleurs ce qui se passe, comparer avec des villes de mêmes dimensions… Il y a beaucoup à faire au niveau de la communication. Ecouter les remarques des étrangers qui s’installent ici et qui ont un œil neuf. Ne pas se décourager, surtout ne pas renoncer.. Il y a quelques années dans un guide de découverte des choses à voir en sortant de l’autoroute Tournus avait été écarté car trop près… Valoriser la facilité d’accès, interpeller les automobilistes qui traversent la ville… ne serait pas du luxe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *