A quand pour une réunion de rassemblement ?

vetements-de-travail-tournus - 5

Ce derniers temps nous avons écrit plusieurs articles sur le sujet de la revitalisation du centre de Tournus. Des articles avec chaque fois un accent sur différents sujets. Avec des félicitations et des critiques à la municipalité, des astuces et des encouragements aux commerçants, des idées et des « râlages ». Sans vouloir prétendre vous avoir présenté la panacée pour tous les problèmes qui troublent notre ville pleine de potentiel et d’espoir, j’ose quand même dire que nous (Julien, l’écrivain invité ‘La Chapelle’ et moi-même) avons été assez constructifs.

Ce qui me frappe, c’est que les commentaires ici et sur Facebook montrent surtout la façon dont des différents acteurs se sont construits les lignes de défense d’où ils visent leurs opposants. La municipalité se croit mal comprise ; les commerçants trouvent que la ville ne représente pas leurs intérêts ; et les citoyens… ils semblent las. Ils voient les factions, et les réactions ne les surprennent pas. C’est du déjà-vu et ça mène à rien.

Tout ça me donne envie de prendre des responsables et représentants des différents côtés par les revers et les secouer fort. Plusieurs fois j’ai fini un article avec un appel assez direct : « On fait quoi ? On se rencontre ? On se serre les coudes et on s’organise ? On met de côté nos différences pour trouver des solutions ? » Chaque fois… pas de réponse.

En ce moment, il y a plusieurs organisations, groupes, individus qui luttent pour le futur de Tournus :
Le Conseil Municipal
La Communauté de Communes

Tournugeois Vivant
Agir Autrement
Solidaires pour Tournus
La Palette en Danger
Les Contribuables Vigilants

Sans parler de l’Association des Commerçants, qui bien sûr a aussi un grand intérêt à revitaliser le commerce de Tournus. Et peut-être j’en oublie encore.

Tout ce talent. Toute cette énergie… ça doit être possible de faire de belles choses ensemble.
Nous avons tous les mêmes buts. Alors, travaillons ensemble, organisons-nous pour Tournus.
J’espère que les représentants du conseil, des différents groupes et associations pourront se rencontrer. Sans reproches, sans a priori. Pas pour lutter pour nos cas individuels, mais pour notre cause commune.

Peut-être la « ComCom » peut-elle nous inviter dans sa salle de réunion ? Ou un restaurateur ou hôtelier qui veut investir dans notre ville ? Ou encore, une salle du Plais de Justice ?

Contactez-moi pour qu’on organise ça rapidement.

4 réflexions au sujet de « A quand pour une réunion de rassemblement ? »

  1. Buhagiar

    pour info, Gregor il y a déjà des représentants comme tu dis, qui travaillent ensemble. Quand à l’union des commerçants, ils laissent leurs membres libres de s’investir ou non dans des associations, pour parler et remedier au problème de la revitalisation de centre- ville. Mais eux-même ne souhaitent pas adhérer à une association quelconque, ce n’est pas leur fonction. Si tu veux en savoir plus, n’hésite pas à contacter Tournugeois vivant.

    Répondre
    1. kr3k Auteur de l’article

      Je comprends bien que l’Association des Commerçants ne veut pas à son tour devenir membre d’une association, mais ils peuvent bien penser à des façons de revitaliser le centre-ville justement avec leurs propres membres. C’est eux les premiers concernés. Que font les commerçants ensemble? Ils parlent d’ouverture les dimanches (ou une dimanche par mois), d’ouverture d’une soirée jusqu’à 21H00 (parking gratuit!), d’actions collectives? Il parait qu’il y a une carte de fidélité pour Tournus. JAMAIS on m’a demandé dans un magasin si je l’avait. Que fait-on de concrète?

      Répondre
  2. Daniel Peyre

    Pourquoi pas une assemblée générale de toutes les associations donnant chaqu’un leurs propositions de défense contre les investissements engendrés par la majorité municipale . Dans la liste des associations vous avez oublié ( les contribuables vigilants Tournugeois )

    Répondre
    1. kr3k Auteur de l’article

      Ah oui, bien sûr. Les contribuables vigilants. Merci. Je les ai ajouté.

      Alors il y a CINQ associations séparées, créées spécialement et indépendamment pour mettre des bâtons dans les roues de la municipalité. Et vous, Daniel, vous proposez de se réunir tous pour ‘lutter’ contre ‘la majorité’. Je crois que cela illustre exactement mon idée de ce qui ne va pas.

      Je trouve qu’il faut faire deux choses:
      1. se réunir dans un seul organisme pour mieux organiser l’opposition
      2. pas seulement protester mais aussi proposer des projets et les mettre en œuvre

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *