Il faut oser rêver pour un futur meilleur de Tournus

Communiqué de presse – le 01 septembre 2019

Tournus ouvre le parc d’horticulture durable
«  Les jardins de l’Abbaye  »

fleurs

Une coopération originale entre la municipalité et le collège horticole
À la sortie 27 de l’autoroute A6, la ville de Tournus vient d’ouvrir un grand parc avec une exposition permanente de techniques novatrices pour l’horticulture. Une idée du maire Claude Roche qui a voulu offrir à Tournus une attraction liée a la tradition d’innovation horticultrice des moines de sa célèbre abbaye Saint-Philibert, récemment ajouté à la liste de patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le parc «  Les jardins de l’Abbaye  » offre une exposition d’ambition nationale qui est sûre d’inciter beaucoup de visiteurs à sortir de l’autoroute ici pour voir quelles sont les possibilités modernes pour cultiver des plantes, légumes et fruits de façon durable.

Énergie renouvelable

Le parc n’est pas lié aux réseaux d’eau et d’électricité mais tourne en complète autonomie. Avec ses moulins à vent, ses turbines submergées dans la Saône et ses panneaux solaires. Les bureaux de réception dans le bâtiment «  Claude Roche  » et les salles d’exposition ont été creusées dans la colline du val de Saône. Leur toit vert permet de facilement chauffer en hiver et garde les locaux agréablement frais en été.

Culture innovatrice

Dans les jardins, on trouve des techniques dernier cri pour la culture de fruits et légumes sans produits chimiques. Les Jardins de l’Abbaye sont 100  % bio et – fait intéressant – couvrent 50  % des besoins alimentaires des 6  000 habitants de la ville. Les produits sont vendus dans le centre de Tournus, où un vieux cinéma a cédé sa place à un passage commercial où le maraîcher local a aménagé son magasin. Et bien sûr aussi les quatre (!) restaurants étoilés que compte Tournus savent apprécier la qualité et le goût des fruits et légumes bio locaux qui ont eu le temps de pousser à leur rythme naturel et dans leur propre saison.

Attraction touristique

«  Les Jardins de l’Abbaye  » ne veulent pas accueillir que des amateurs d’énergie renouvelable et d’horticulteur durable. On espère aussi recevoir beaucoup de jeunes, qui peuvent y participer à des stages de culture et apprendront comment cultiver leurs propres légumes, par exemple dans des jardins verticaux qu’on peut accrocher aux fenêtres de leurs classes. En plus, il y aura bien sûr ceux qui viennent simplement apprécier les milliers de fleurs et de plantes dans les champs et dans les serres, ceux qui veulent acheter des semences pour leur propre jardin et ceux qui viennent pour s’inspirer de techniques modernes.

Le parc «  Les Jardins de l’Abbaye  » est ouvert tous les jours de l’année de 8  h  30 à 20  h, sauf le 24 décembre et le 1 janvier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *