Les propos de la majorité et les arguments contre un nouveau hypermarché

Cela ne vous surprend pas… je suis contre le projet d’implanter un hypermarché supplémentaire juste 2 km du centre-ville et ma maison. Des supermarchés, on en a déjà de trop et un autre nuirait aux commerces de proximité.

Sur Facebook, il y a toujours des gens qui disent: « Ceux qui sont contre le nouveau Centre Leclerc sont des baba-cools anti-consommation, ceux de gauche, c’est un jeu politique de l’opposition qui sont de toute façon contre TOUT ce que fait Claude Roche!

Malheureusement, ce n’est pas le cas. Il y a pas mal d’arguments très raisonnables pour être contre, et moi, qui n’a pas d’histoire à Tournus et qui préfère les arguments sur les sentiments, je suis 100% convaincu qu’il faut arrêter ce projet.

Alors, oublions les sentiments et les émotions, et regardons simplement les faits:

Les propos de la majorité ‘Pour Tournus avec Vous’ et Claude Roche

Arguments contre un hypermarché Leclerc et centre commercial

Ce sera de l’offre complémentaire. Pas d’enseignes qui existent dans le centre-ville. Hormis Leclerc, les magasins à créer dans le centre commercial Pole Nord:
Jardinage (2 000 m2), « équipement de la maison » (3.000 m2), Textiles (2.500 m2), Chaussures (1.000 m2), Sport (1.000 m2), centre auto (400 m2), Opticien (300 m2), Restaurant (600 m2), Salle de sport (500 m2). Opportunités non citées (2.000 m2)

Source: présentation Claude roche
Pas d’enseignes qui existent en ville, d’accord. Mais bien les mêmes catégories d’articles…
Jardinage (Gamme Vert, Bricoman, Rebillard), équipement de la maison (Bricoman, Rebillard), Chaussures (Shoes me, Chaussea et ZX), Sport (JS Sport), centre auto (plusieurs garages, controle technique), Opticien (y’en a plusieurs), Restaurant (pauvre MacDo!), Salle de sport (Vita Forme et Olympic Fitness). Et des « Opportunités » non citées »?On en veut bien, mais dans le centre!
On crée un projet de ‘moyenne taille’. 3000m2 de surface de vente LeClerc + gallerie marchande de 1000m2 Le bâtiment entier pour Leclerc aura 8000m2, bureaux et ateliers inclus. Pour pouvoir facilement rajouter des m2 de surface de vente plus tard?
Frais de mise en œuvre et voirie estimés à €2 millions, payables par la ville de Tournus Deux rond-points et environs 2,5 km de route de 6.5m de largeur accessible pour poids-lourds normalement coûte autour de 4 à 5 milllions d’euros. Qui calcule et qui paye?
Création de 227 emplois dans le ‘pôle commercial’ Chaque emploi (bas niveau) dans un supermarché en périférie détruit 2,5 d’emplois plus qualifié dans le centre. Resultat net: perte d’emplois! (Voir aussi le vidéo avec François Moutot dessous).
Création de 250/300 emplois dans le ‘pôle économique’ Estimation à la louche. Tout dépend de la nature des entreprises attirés. De toute façon, personne ne proteste un pole économique. C’est le centre commercial qu’on ne veut pas. Le Centre Leclerc à Lux n’a toujours pas réussi a remplir les friches ‘economique’. C’est aussi parce que l’industrie ne veut pas un parc ‘mixte’ avec des particuliers qui s’y trimbalent.
Investissement privé de 40 millions L’investisseur compte faire un bon rendement. Mais la ville n’en profite pas. On doit investir dans la voirie et on perdra des emplois. Et gare à la bulle immobilière commerciale. Source. 
Ça va attirer des gens de partout qui viendront faire leurs achats chez nous et ça évitera que les Tournusiens fassent leurs courses à Mâcon et Chalon. Les centre commerciaux ‘hyper’ en périférie, c’est du ‘has been’. Le consommateur n’en veut plus. Pour tout ce qu’il n’achète pas en ligne, il veut aller dans un magasin de proximité pour acheter des produits frais de petits producteurs et pourvus d’un bon conseil. À long terme, le projet ‘hyper’ échouera. Source. 
C’est bien d’avoir plus de choix et plus de concurrence. Avec 19.000m2 de surface de vente en grande et moyenne surface (GMS) pour 6.000 habitants, Tournus a déjà beaucoup plus que la moyenne nationale. Pas besoin d’en rajouter encore 10.000m2.

screen-shot-2016-10-13-at-20-48-29Ces chiffres reflètent la réalité actuelle, sans tenir compte ni du transfert accordé de LIDL (+ 1 100 m2) dans la même zone que Leclerc), ni de l’agrandissement de Carrefour Market (+ 400 m2) Source

Vous allez me dire… « Bof, c’est tellement farfelu, de toute façon ça ne va pas se faire. »

Alors attention! Le promoteur Alain Landais à déjà acheté 3 hectares de terrain ‘En Baraban’ et je ne crois pas qu’il fait un investissement de 830.000 euros (ah oui, 260.000€ par hectare) parce qu’il veut venir au Pôle Nord pour pêcher dans la mare de grenouilles.

Vous n’êtes pas d’accord? Vous croyez que je n’ai pas compris? Vous avez des meilleures chiffres? D’autres arguments pour ou contre? S’il vous plaît exprimez-vous dans les réactions dessous. On peut en discuter dans toute sérénité.

—————————-


M. François Moutot est le directeur général de L’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat (APCMA),  l’établissement public national fédérateur des chambres de métiers et de l’artisanat composé des présidents des chambres de métiers représentant les régions, les départements et les sections (CMAR, CRMA et CMA). L’APCMA est au service des chambres de métiers et de l’artisanat. Ceci est alors le DG qui représente plus d’un million d’artisans en France.

M. Mouton a consenti d’être membre d’honneur de l’association Tournugeois Vivant.

2 réflexions au sujet de « Les propos de la majorité et les arguments contre un nouveau hypermarché »

  1. mahdi

    Bonsoir, nous avons une cliente au salon qui travaille à Netto sur Sennecey le Grand, son boss leur à parlé du projet de Tournus apparemment il semblerait que pour le magasin Leclerc c’est beaucoup plus avancé que l’on pense.MEME au niveau du permis de construire. ….elle ne en sait pas plus. Ça correspondrait à la surface acheté par Landais. Je parle juste du magasin Leclerc bien sûr. A suivre. ..

    Répondre
  2. mahdi

    Bien sûr que ce ne sont que des propos d’une employée d’un commerce existant sur Señnecey le Grand, mais bon…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *