Hallo? Ne quittez pas!

Le saviez-vous? La municipalité de Tournus est en train de faire un sondage téléphonique parmi les habitants du Tournugeois. Ça doit être Emilie Savot qui le fait, puisqu’elle est embauché comme animatrice commerciale dans le cadre du projet de revitalisation. Je connais quelqu’un qui a répondu à des questions comme:

  • Que pensez-vous des vitrines dans le centre?
  • Que pensez vous de l’accueil?
  • Qu’est-ce qui manque comme magasins?
  • Quelles courses avez vous l’habitude de faire dans Tournus?
  • Comment trouvez-vous le système de stationnement?
  • Quels sont les revenus de la famille?

La personne qui m’a dit tout ça, m’explique qu’a la fin de la conversation, elle a demandé si ce questionnaire était en rapport avec le projet Leclerc. La réponse a été “Oui.” L’enquêtrice lui a demandé de laisser son mail et dit qu’elle recevrait des bons cadeaux ou des bons d’achat.

Je trouve ce genre de sondage très bien. En préparation d’un grand projet commercial, avant tout, il est intelligent de faire un étude du marché. Car on veut savoir quelle est la concurrence et ce qui manque dans l’offre commerciale. En même temps, il y a plusieurs choses qui me surprennent.

D’abord… pourquoi font-ils cette enquête seulement maintenant. Pourquoi ils ne l’ont pas fait avant de décider pour ce projet commercial gigantesque?

Puis… pourquoi une des responsables pour la revitalisation du centre-ville fait-elle un sondage en rapport avec le Projet Leclerc? Elle est payé pour sauvegarder l’offre commerciale du centre-ville, pas pour le détruire. Elle doit savoir qu’ajouter un hypermarché en périférie de la ville sera néfaste pour les commerces de proximité dans le centre. Alors c’est ironique qu’elle se prête pour un sondage concernant le projet Leclerc.

Finalement.. je me demande pourquoi cette jeune dame est embauché, car le rôle de défendre la vitalité du centre et ces commerces normalement est déjà pris par la Communauté de Communes. Voici leur compétences:

  • Accueillir et accompagner les porteurs de projets économiques
  • Être à l’écoute des entreprises du territoire pour répondre à leurs besoins et attentes
  • Assurer le suivi des disponibilités locatives et foncières
  • Piloter la création et le développement d’une pépinière d’entreprises sur le site du Pas Fleury à Tournus
  • Participer à la mise en place d’un dispositif de Gestion Territoriale des Emplois et Compétences
  • Favoriser le développement économique en lien avec les partenaires du territoire
    (Source)

L’agent de développement économique et touristique de la ComCom est Elodie Thévenard, qui tient un Master 1 Ingénierie touristique, TIC et Politiques Locales et a aussi étudié l’Ingénierie du Développement Territorial et Développement Durable. En plus, elle a plein de l’expérience, car elle était chargé de mission Opération Collective de Modernisation du Commerce et de l’Artisanat pour 16 communes du Pays de Tarare. (Source).

Rien contre Emilie Savot, mais avec Elodie Thévenard de la ComCom on avait déjà quelqu’un avec tous les compétences qu’il faut pour bien mener un projet de vitalisation commerciale. Et je suis sûr qu’Elodie aurait fait ce genre d’enquête et recherche sur le tissu économique et commerciale de Tournus AVANT l’initiation d’un projet ‘Pôle Nord’.

Peut-être, dans le temps, on ne voulait pas faire un étude approfondi par peur de trouver qu’on n’en a pas du tout besoin, d’une zone commerciale avec hypermarché Leclerc au Pôle Nord?

Une réflexion au sujet de « Hallo? Ne quittez pas! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *