Des singes hurleurs se gonflent la poitrine à une réunion à Tournus


Pendant la réunion du comité des fêtes concernant ‘Les Illuminations’ au 8 décembre à Tournus, Marc Vessillier du Parti Communiste apprend que son organisation ne peut pas avoir un stand, sur les ordres du maire de Tournus Claude Roche. Comme d’ailleurs l’association Tournugeois Vivant, qui est aussi bannie, étant considérée association politique. Ce dernier problème est vite réglé, car Tournugeois Vivant est une association A-politique. Après avoir écouté les représentants de cette association, le conseiller municipal Christian Jean Bernard prend la décision d’accepter Tournugeois Vivant.

Mais pas les Communistes. Ordres du maire.

Une discussion se déroule, avec Marc Vessillier qui insiste à parler à très haute voix, même si son interlocuteur est à 150 cm de lui. Après quelques échanges entre Vessillier et Bernard, le conseiller municipal Victor da Silva se mêle dans le débat avec un certain véhémence. Ensuite se déroule ce que les anglais appellent: ‘A Shouting Match’. Vessillier et Da Silva se gonflent la poitrine et font de l’escrime avec leurs index. La bataille des voix finit sans vainqueur.

Si, à la fin c’est M. Bernard qui – en toute douceur et sans s’énerver – décide d’assumer son rôle de representant de la municipalité, d’ignorer les ordres du maire, et d’accepter de donner un stand aux Communistes après tout. C’est alors lui, le plus calme, le vainqueur.

Un grand ‘Ouf!’ est suivi par des applaudissements. Au suivant!

NB: bien que je sois membre de TV, les propos sur ce site sont entièrement les miennes et pas nécessairement partagés par l’association ou d’autre membres. Si vous voulez connaitre leur opinion, rendez-vous sur le site de Tournugeois Vivant.

MISE A JOUR: La vidéo a été supprimé de Youtube suite à une demande par quelqu’un pour ‘atteinte à la vie privé’.
Pour la petite histoire, entretemps Victor da Silva a démissionné avec quelques co-listiers pour provoquer de nouvelles élections. Il se présente pour ces élections dans la liste de Christian Jean Bernard.

5 réflexions au sujet de « Des singes hurleurs se gonflent la poitrine à une réunion à Tournus »

  1. Touchepasaugrizzbisal...

    C’est pitoyable d’en arriver à ce stade !
    On voit ici la résurgence des vieux démons qui ont animé ce parti depuis des années bien avant qu’il ne se nomme LR, la volonté du petit chef de s’acharner sur l’opposition ou ce qui peut être perçu comme telle et tout ceci , bien entendu, avec force de coups bas car de toute façon ces individus ne volent pas très hauts.
    Ils oublient qu’ils sont les héritiers d’une idée de grandeur et d’honnêteté véhiculée par le fondateur de ce courant politique : Charles de Gaule.
    Ces politiciens à la petite semaine opèrent depuis des décennies un hold up organisé sur ce parti et détournent tout à leur profit. Nous sommes maintenant au summum de cette pratique puisque les autocrates qui longtemps se sont cachés, car ce sont quand même des lâches, n’ont dorénavant plus aucune retenue. Ils ont des chefs qui leur montrent l’exemple …
    Cet épisode me fait penser à Hayange dont le maire Front National s’en prends au secours populaire au prétexte que celui-ci fait de la politique … http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/09/30/a-hayange-le-maire-front-national-veut-expulser-le-secours-populaire_5005825_823448.html
    Secourir les gens, c’est en effet un geste politique depuis que ce pays est devenu laïque.
    Pour en revenir à Tournus, nous voyons combien la tâche va être difficile pour tout ceux, comme il est rappelé par Tournugeois vivant , qui ont le désir d’oeuvrer à la dynamique de LEUR ville en proie à la violence et à l’arbitraire de politiciens toujours plus intéressés.
    J’ai bien l’impression que le combat ne fait que commencer. Une question se pose déjà : l’occupant ne laissera t-il que ruines et désolation à son départ ?
    Bon courage les amis …

    Répondre
  2. Victor Da Silva

    Bonjour Monsieur,
    Je me permets de commenter cet article. J’apprécie que des personnes puissent informer sur la vie de notre cité. Mais pourquoi n’avez-vous pas résumé la reunion dans sa globalité? J’entends par là, la problématique de l’aspect sécuritaire imposé par les services de l’état ? Au lieu de résumé une réunion avec 7 min de vidéo ou j’appelle Mr Vessillier à débattre avec monsieur le maire et ses adjoints.

    Répondre
    1. kr3k Auteur de l’article

      Bonjour, M. Da Silva,

      Je n’ai pas écrit ce petit billet pour résumer la réunion, mais pour montrer le spectacle que vous et M. Vessillier nous ont présenté. Entretemps, j’ai ajouté un article sur l’organisation de l’autre spectacle, plus visuel, que votre majorité a pondu. Sans doute avec les meilleurs intentions, mais mal pensé et mal communiqué. Vous bousculez l’ordre des choses (c’est depuis des années que les illuminations sont faits plus ou moins de la même manière) sans demander l’avis des personnes et organisations concernées et vous êtes surpris que pas tout le monde soit heureux.

      Répondre
  3. Bill

    « l’évènement culturel de cette ville c’est le 8 décembre »

    Mon dieu que ça fait mal à lire. Ma ville, qui m’a vu et fait grandir jusqu’à mes 20ans, que je connaissais comme ma poche tellement que j’ai sillonné chacune de ses rues à pied, en scooter et en voiture, dans laquelle j’ai fait tant de sport en club, est tombée tellement bas. Si le 8 décembre est le principal évènement culturel de la ville, j’ose espérer que ses habitants se déplacent. Travaillant dans le spectacle, je vais parfois dans des villes similaires. Félicitations pour votre blog, je le parcours actuellement avec crainte pour le futur proche mais avec beaucoup de nostalgie. Continuez que je puisse prendre des nouvelles! Mes parents ne m’informent pas trop.
    Peut être qu’un jour je reviendrai travailler sur mes terres! Bon vent Tournus!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *