PROTAGER, avec Martine Manuel et Cécile Untermaier

Aujourd’hui, on s’est mis les chaussures d’expédition pour aller faire une ballade parmi les Potagers à Protéger ou, comme je dis économiquement, ‘Les Protagers’, association dont je connais les membres Martine Manuel (voisine) et Thierry Brunner (Tournugeois Vivant). Je ne vais pas tout expliquer sur cette association ici, parce que le site d’actualités Info-Chalon a tout écrit dans un excellent article. Et moi aussi j’en ai déjà écrit, à l’occasion des ‘Puces des Cuisinières‘, aussi organisées par Les Protagers. Regardons plutôt les photos…
Potagers à protéger a Tournus, fleurs de lisEntrée des protagers, avec les deux stands de l’association.

Potagers à protéger standVente de plantes et de brocante pour le bénéfice de l’association.

Membres et visiteurs discutent entre eux

Potagers à protéger vente de produitsStand avec des confitures et cakes fait à la maison.Anja Martens avait emmené ces deux chevaux pour le régal des jeunes visiteurs.Eh oui, on pouvait monter dessus et se faire secouer fort. Voyons ça en ‘live’…

Je m’y connais pas vraiment en botanique, mais ça, je crois, sont des fleurs orange.
Vue panoramique d’un jardin très bien entretenu. Un des meilleurs Potagers à protéger.
Potagers à protéger Cécile Untermaier

Visite de Cécile Untermaier, députée de la 4 ème circonscription de Saône et Loire. En 2015, elle à alloué une subvention de sa réserve parlementaire, ce qui à permis à l’association d’acheter encore 1000 m2 de terrain de jardin pour créer deux parcelles à mettre en location. Alors Mme Untermaier, elle est un peu sainte patronne de l’assoc.Mme Untermaier est comme d’habitude très intéressée de tout ce qui passionne les personnes qu’elle rencontre. Elle se laisse vite emballer par Martine Manuel, qui l’amène à une visite guidée éclair des jardins et potagers.

Hop! Et c’est parti! 

D’ailleurs, Cécile est une députée très branchée et active sur Facebook. Elle a tout suite publié des photos de l’évenement. Moi, je suis retourné chez moi à pied, ce qui m’a valu cette belle vue sur l’Abbaye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *