Je me réserve le droit de faire chier tout le monde

Holà, imagos! Des nouvelles! Votre attention s’il vous plaît!

Cette semaine, j’ai reçu des signaux que je fais chier un peu l’équipe de Tournus Citoyens. Quoi? Oui, c’est vrai. J’énerve mes chers amis de Tournus Citoyens (et ceux de Tournugeois Vivant). Pourquoi? Parce que je suis ce qu’on appelle en anglais un ‘loose canon’. C’est un canon en bois et en bronze sur un bateau, qui pèse 2 tonnes, qui n’est plus attaché comme il faut et qui avec les mouvements du navire dans les vagues roule de bâbord a tribord et casse tout dans son trajectoire, y compris les parois du bateau.

C’est que je ne suis pas leurs règles de comportement. Les candidats de Tournus Citoyens sont des gens de classe qui se sont mis la tache de travailler pour le futur de Tournus de façon noble et détaché. Alors sans trop dire du mal des autres listes, mais en parlant surtout des idées et projets qu’ils veulent mettre en place pour notre ville. Je respecte leur position, mais en même temps je m’en fous un peu.

Je ne suis pas membre de Tournus Citoyens. Je n’ai pas postulé pour être sur la liste.  Je n’ai pas signé la Charte Ethique de ce mouvement. Et bien que je suis grand fan de Bertrand Veau et sa bande de citoyens inspirés, je me réserve le droit de suivre mon chemin à moi. Je ne joue pas le jeu de la modération. Si je vois un truc qui me déplait, je le dirai. Haut et fort. Si possible avec un peu d’humour caustique.

En ce moment, ce sont surtout les deux autres listes qui sont dans ma ligne de mire. Celle de l’ancien maire Claude Roche qui (c’est mon opinion personnel!) pendant son mandat raccourci, hormis l’érection d’un rondpoint giclant, n’a réussi qu’à casser des structures, y compris son propre cabinet (21 membres de son équipe ont démissionnés). Et celle de Christian Jean Bernard, le charmeur « 100% charismatique » (c’est lui qui le dit!) qui a épaulé le maire pendant trois ans, voté pour la modification du PLUI qui pourrait rendre possible le projet Leclerc démesuré, et voté pour le budget du maire, pour retourner sa veste seulement après avoir perdu le support d’une très grande partie des Tournusien(ne)s. Et qui maintenant prône l’ouverture d’esprit et le dialogue, mais qui m’a bloqué sur Facebook dès la première question un peu pénisble.

Alors je critique les listes des anciens dirigeants de la ville, qui pendant trois ans ont fait le bordel et qui maintenant essayent de se laver les mains en innocence. Vive la liberté d’expression! Bravo pour Tournus! Vive moi!

Mais prends garde! Dès le 15 octobre, Tournus Citoyens sera responsable pour la gestion de notre ville, j’espère. S’ils oublient leurs promesses… si un jour ils mettront leur propre intérêt devant le nôtre, s’ils mentent ou trichent, ne sont plus ouvert au dialogue ou simplement s’ils font des décisions qui ne me plaisent pas (et je ne suis pas facile!)… je leur dirai exactement ce que je pense et je les fera chier comme les autres. C’est promis.

Merci pour votre attention. Bon appétit.

Gregor Hakkenberg

Une réflexion au sujet de « Je me réserve le droit de faire chier tout le monde »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *