Réunion publique de Au Cœur de Tournus de Christian Bernard

Chuis con. J’avais oublié de mettre ma carte SIM alors je n’ai pas pu faire beaucoup de photos de la réunion ce soir, car la mémoire interne de l’appareil était rempli. Il y avait trop d’images de mon chien pour permettre d’en rajouter de l’équipe de Au Cœur de Tournus. Désolé, mais il faut connaitre ses priorités!

Je voulais quand même vous donner un petit reportage de cette soirée. Ce qui m’a surpris, c’est qu’ils ont pas mal de bonnes idées. Y’avait Pietro Comin qui veut appliquer les jeunes dans la culture, Victor Da Silva qui est motivé de continuer avec les activités culturelles (Garçon la Note, Berges en Folie) et qui a mis en avant l’idée super-intéressant de créer une école de cuisine à Tournus… Sylvie Manissier qui s’est proclamé avec passion comme ‘Miss propreté » et le monsieur qui va faire la commission sport me semble très fort (bien qu’un peu long en temps de parole) en gérant la régie sportive municipale. C’est des gens de valeur qu’il faut dans une ville.

Par contre, j’ai aussi quelques points de critique, comme vous vous en doutez. D’abord, Fabien Clerc a parlé longuement et avec passion du quartier de l’abbaye, les festivités pour le millénaire et l’importance de l’abbaye pour le tourisme et le projet de réfaction de tout ce quartier. Tout de qu’il a dit était vrai et interessant. Alors on dit : bravo. Mais plus parlant quand même c’est ce qu’il na PAS dit. Pas un mot sur l’association qui œuvre pour l’inscription de l’abbaye sur la liste du patrimoine de l’UNESCO, quand même un groupe austère qui pourrait faire des miracles pour le tourisme à Tournus (on chiffre qu’être sur la liste apporte des dizaines de milliers de touristes supplémentaires par année). Pas. Un. Mot.

Aussi, Fabien Cler a parlé avec zeste sur l’importance du cinéma La Palette, de garder la gestion municipale et les labels. Mais il n’a pas dit qu’il veut rénover le cinéma existant. Ce qui fait un peu suspect parce qu’il aurait pu le dire assez simplement pour remédier des inquiétudes des citoyens qui aiment La Palette. L’ouverture de passage Cadot est il toujours parmi les projets? Un sujet précieusement évité.

Une autre chose qui m’a marque de cette soirée c’est que l’équipe de Christian Bernard a choisi comme ‘argument de vente’ principal le fait que les frondeurs de Claude Roche connaissent tellement bien les dossiers des différents projets qui trainent dans les tiroirs de la mairie depuis trois années. Ils les ont préparés pendant tout le mandat de Claude Roche qui les a freiné et empêché de faire comme il faut. Tout est prêt, il disent. Faut seulement les élire et pán! C’est partie. Yaka et Fauxcon.

Mais en même temps ils se disent très ouvert à la discussion et la concertation et participation du public. Ils veulent écouter les souhaits des citoyens, voir quels sont les possibilités. Alors, là, je ne comprends pas. On ne peut pas ET écouter et concerter ET faire ce qu’on a toujours voulu faire.

Au Cœur de Tournus veut finir le boulot qu’ils ont commencé il y a trois ans, des projets tout prêts et bien définis qu’ils connaissent par cœur. Alors cet histoire d’écouter et concerter, c’est du pipeau, ajouté au dernier moment pour faire barrage à Tournus Citoyens qui ont construit leur programme entièrement sur cet idée de participation et qui le font. Entre autre avec un local de permanence où tout le monde peut aller pour discuter. Des pigeons. Des poubelles. Et des caméras de sécurité.

Finalement, un truc qui est un peu personnel, mais faut que je le dise quand même. J’étais ahuri de l’attitude de cette groupe et surtout du chef Christian Jean Bernard envers les femmes de l’équipe. C’est une obligation légale que la moitié des candidats soit féminine. Alors ils en ont trouvé des femmes pour peupler la liste. Mais pendant ce réunion, on avait vraiment l’impression qu’elles étaient là seulement pour la décoration du tableau.

Christian Bernard, Mr. 100% Charismatique comme dit sa page Facebook, a pris et repris le micro pour parler longuement sur les grandes mérites de ces colistiers et pris tellement de temps avec ses ronronnements anecdotiques qu’il n’en restait plus beaucoup pour le contenu dur de ces colistiers. Les hommes étaient présentés comme des mecs bosseurs avec de grandes connaissances sur le terrain. Et ils ont parlé longuement sur leurs sujets .

Les femmes, c’était genre: « la belle fleur à ma gauche a qui je donne deux secondes pour se présenter » et « Je vous présente cette femme super charmante qui nous a bien servi le café avec des petits biscuits quand Philippe et moi sont venu la voir dans notre capacité d’élu. »

Les pauvres dames de l’équipe ont eu 10% du temps de parole et la façon ‘charismatique’ dont elles ont été présentées m’a fait crisper.

Mais peut-être je ne comprends pas assez bien l’esprit de l’homme français et la position des femmes dans la politique municipale? Qui sait.

Je finis par donner la parole à ma petite chienne Chika, qui s’est fait toute belle pour cette occasion. En plus, j’avais sa photo sous la main.

4 réflexions au sujet de « Réunion publique de Au Cœur de Tournus de Christian Bernard »

  1. kr3k Auteur de l’article

    Cet article a mené à une discussion vive sur Facebook, que je partage avec plaisir:

    Fabien Cler Manifestement, il n y avait pas que la carte sim de bloquée! J’ai bien mentionné les associations patrimoniales telles la Saast ou l’UNESCO, association pour laquelle j’ avais trouvé des financements tant à la ville qu’ à l interco. Comment oeuvrer pour le renouveau du quartier abbatial sans elles ? A moins d être aveugle et sourd ?

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Ah bon? J’ai pourtant fait très attention à votre discours, car comme membre de l’Association Saint Philibert de Tournus Unesco ça me tient très au cœur. Quelqu’un dans la salle a du tousser au mauvais moment.

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Peut-être vous pouvez préciser avec quelles actions vous compter soutenir le travail de l’ Association Saint Philibert de Tournus Unesco . Car donner de l’argent, c’est bien, mais ce serai mieux si la municipalité pouvait vraiment s’investir dans le but de cet association. Je n’ai pas eu l’impression d’un grand intérêt de la ville pendant les derniers années. En effet, votre ancien camarade Claude Roche ne peut qu’être contre car ça ne mèche pas avec un grand projet Leclerc en périférie.

    Et pendant que vous y êtes, quels sont exactement les projets de votre groupe pour Cinéma La Palette ? Rénover, ou déplacer?

    Fabien Cler Pourquoi ne pas avoir posé ces questions hier ?

    Fabien Cler Toujours très ironique Grégoire !

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Parce que je préfère m’exprimer en écrit, où j’ai le temps de bien construire mes phrases et organiser mes idées. Je dois me débrouiller dans une langue étrangère.
    En plus, l’audience était relativement petit, hier. Ici, sur Facebook, et sur mon blog, vos réponses sont partagés avec un public beaucoup plus large.

    Fabien Cler Big Brother est là !

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Big Brother n’a rien à faire, car vous avez toute liberté de dire ce que vous voulez dans les mots qui vous plaisent.

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Je comprends que vous préferez parler devant une audience restreint, qui est déjà pour 90% de votre côté. Mais pourquoi pas vous exprimer avec la plus grande transparence ici?

    Fabien Cler ? !

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Je crois fortement en votre passion pour notre patrimoine et pour le cinéma, c’était clair dans votre discours hier. Mais ils restent quand même quelques questions.

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Remarque qu’avec cette méta-discussion vous avez soigneusement évité de répondre à mes questions pourtant assez claires.

    Bertrand Veau C’est devenu une habitude … malheureusement

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Toujours pas de réponse de Fabien Cler ? En effet une habitude de mépris auprès des citoyens avec des inquiétudes réels.

    Bertrand Veau Rappelons tout de même qu’il existe un front commun créé en juillet dans le but de changer la méthode de l’équipe Roche-Bernard qui a démontré son incapacité à Agir depuis plus de 3 ans.
    Plusieurs candidats non retenus dans la liste Tournus Citoyen, mais qui devaient plus s’attacher à une place qu’à l’intérêt commun, ont rejoint la liste Bernard.

    Surtout ne pas oublier que depuis 2014, ils ont TOUT voté des décisions de leur ancien chef, y-compris la zone nord et le déplacement coûteux du cinéma municipal, en passant par l’attribution des marchés lyonnais et la démolition du Madeleine Palace.
    Et pendant 3 ans, il a été impossible de leur parler, ni d’avoir une réponse à un courriel.
    À 15 jours d’une nouvelle élection ils changent encore d’avis sur presque tous leurs projets et se disent « a l’écoute ».
    J’espère de tout mon cœur que les tournusiens ne croiront pas à nouveau ceux qui nous ont tant baladés depuis 2014.

    Victor Da Silva Désolé d’utiliser votre mur Gregor! Je peux pas m’empêcher moi aussi de dire des choses quand je lis ça ! Le pire il me semble c’est que nous voulons tous la même chose! Mais heureusement SUPER Bertrand Veau est là. Il va sauver Tournus !! Grâce à son équipe sélectionnée avec soin! QI bien au dessus de la moyenne et tout ce qui va bien. Ce qui ne sont pas sélectionnés c’est des nazes? Gloire au sauveur!! [LOL] Alleluia dieu est ressuscité! Encore une fois quelqu’un d’aussi prétentieux ne mènera Tournus nul part ! On verra bien! Tournusiens vous avez à nouveau le choix…

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Allez-y, je vous en prie. Je suis pour la liberté d’expression, moi.

    En ce qui concerne le QI des membres de Tournus Citoyens, c’est possible qu’il soit plus que la moyenne. Dans l’équipe de Bertrand Veau, il y a des gens de tous les bords, de tous les quartiers et de tous les âges et je ne vois pas comment être intelligent peut être un handicap quand il s’agit de gérer une ville. Vous avez montré pendant les derniers années que c’est une tâche manifestement très difficile, et comme vous dites, vous avez mené Tournus nulle part.

    Alors au lieu de continuer direction ‘droit dans le mur’ c’est peut-être une bonne idée de laisser quelqu’un d’autre prendre le volant?

    D’ailleurs, je ne trouve pas très gentil que vous appelez les personnes qui ne sont pas sélectionnés ‘des nazes’. Il y en a même qui sont maintenant dans votre équipe!

    Victor Da Silva Cette conversation ne mène nulle part !! Bref dommage…

    Gregor Hakkenberg van Gaasbeek Où auriez-vous voulu que ça aille après votre première contribution à cette échange? Je cite :

    « heureusement SUPER Bertrand Veau est là. Il va sauver Tournus !! Grâce à son équipe sélectionnée avec soin! QI bien au dessus de la moyenne et tout ce qui va bien. Ce qui ne sont pas sélectionnés c’est des nazes? Gloire au sauveur!!😂😂😂😂😂 alleluia dieu est ressuscité! »

    Après ça, vous vous plaignez de la qualité du débat?

    Répondre
  2. Guiroy

    Monsieur Veau serait plus crédible si, pour sauver le centre ville comme il prétend le faire, il n’avait pas installé sa pharmacie en périphérie, à l’ombre d’une grande surface… Autrement dit, faites ce que je dis, mais pas ce que je fais !

    Répondre
    1. Veau

      Vous faites erreur Monsieur Guiroy : je n’ai jamais installé ma pharmacie a Carrefour, mais je l’ai rachetée à cet emplacement.

      Quand j’ai voulu m’installer à Tournus, c’est la seule qui a accepté de me la vendre. J’ai commencé à proposer un rachat à l’une du centre, mais j’ai essuyé un refus.

      Par ailleurs, je n’ai jamais dit que j’étais opposé aux grandes surfaces. J’ai dit que j’étais opposé à l’étalement périurbain inutile et destructeur.

      Des grandes surfaces, il en faut. Mais il faut un équilibre entre elles et commerces de proximité. Tout le monde doit pouvoir vivre, et il faut maintenir des commerces pour tout le monde.

      Autre détail : carrefour and Co est une zone commerciale urbaine (dans l’enceinte de la ville) et existante (je n’en suis pas encore au stade où je dis qu’il faut raser les supermarchés…).

      Bertrand Veau

      Répondre
  3. Veau

    J’ajoute que la municipalité actuelle à accordé un agrandissement de 400 m2 à Carrefour, chose que j’aurais refusée absolument.

    Comme quoi : les actes sont plus importants que les préjugés …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *