La réunion publique pour commerçants de Claude Roche

Mercredi dernier, j’ai reçu une invitation par mail de l’équipe « ensemble Tournus Avance » pour une réunion le soir même sur le thème lié « au commerce, au développement économique et au rayonnement de notre Cité ». Cette réunion était destinée aux artisans et commerçants de Tournus. Par curiosité, mais aussi par inquiétude, j’ai décidé de m’y rendre et 2 de mes collègues de Tournugeois vivant ont décidé de m’accompagner.

Voici tout d’abord mon ressenti général : réunion avec en tout une petite cinquantaine de personnes dont environ 15 de l’équipe « Roche », 5 opposants directs et 2 ou 3 maires de communes avoisinantes, ce qui laisse environ 20 à 25 personnes « neutres ». Malgré l’insistance de M. Roche, il n’y a eu que très peu de questions posées, ce qui pour moi veut dire soit que la présentation a été claire et limpide, soit que le public s’ennuie fortement.  Chacun jugera, moi je fais partie du 2ème choix. Sinon, comme par habitude, il y avait 3 personnes face à nous pour la présentation : M. Roche 95% de la présentation, Mme Mardelle 5% et Mme Desgeorges 0% (on voit bien qui commande), et bien sûr les 26 autres colistiers n’avaient rien à dire.

Au cours de cette réunion un peu ennuyeuse, plusieurs sujets ont été abordés, quasiment tous sur les constructions (à croire que cette équipe est issue du BTP). J’en retiendrai 2 :

1°) La maison des seniors remplaçant le Madeleine Palace : M. Roche nous l’a affirmé bien fort, « les travaux commencent lundi », nous sommes mercredi… On n’a pas dû comprendre quel lundi sûrement. Enfin, ça fait 3 ans qu’il annonce le début des travaux, ça va bien finir par arriver un jour…..

2°) Le pôle économique : oui vous avez bien compris, il ne s’agit plus d’un pôle commercial. Un peu énervé, j’ai donc posé une question au candidat (oui une quand même) : lors de sa campagne de 2014 il avait déjà fait une réunion avec les commerçants et artisans, à l’époque j’avais assisté à la réunion, enthousiaste et optimiste de voir un candidat aussi dynamique. Lors de cette réunion, M. Roche avait présenté un « pôle économique » avec du tertiaire et de l’industrie, il avait même cité Joël Robuchon. Depuis le pôle économique est devenu un pôle commercial avec un immense Leclerc au milieu. Et là, soudainement, il redevient en période électorale un pôle économique (vous m’avez suivi ? même moi je m’y perds). Donc pour revenir à ma question, je lui ai demandé, après avoir expliqué ma stupéfaction « où il en était avec cette démarche ». Quelque peu embêté, il a eu du mal à répondre, finissant par dire que le nouveau gérant de Carrefour aurait bien voulu aller sur ce site s’il avait été là avant. Cette affirmation a un peu énervé mon collègue de droite, qui  connait très bien le nouveau dirigeant de Carrefour et sait que ce ne sont que des mensonges de la part de M. Roche. Bref la discussion tournant en rond, c’est le  Maire de Lugny, membre de la comcom, qui est venu à son secours en expliquant que maintenant ce dossier était du ressort de la comcom et que la mairie de Tournus ne pouvait plus décider seule. Affaire à suivre donc.

Par Hervé Vandroux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *