Réunion publique Tournus Citoyens – mardi 3 octobre

Vous voulez savoir comment était la réunion de Tournus Citoyens, mardi soir? Quoi? Vous n’étiez pas là? Il y avait quand même pas mal de monde. Pour la sécurité, on peut mettre un maximum de 250 places assises dans le réfectoire des moines. Toutes les chaises étaient prises et il y avait en plus des gens debout. Alors j’ose dire que hormis les membres de la liste, il y avait au moins 240 citoyens.

PLUS DE PHOTOS EN BAS!

C’est René Varin, responsable pour le développement numérique, qui a ouvert la réunion. Ensuite plusieurs membres de la liste ont présenté leurs projets pour les prochains 30 mois, mais aussi pour les années après ce premier mandat. On a pu constater qu’ils étaient bien préparés. Ils ont bossé pour construire une programma de projets cohérent. Et surtout un programma qui ne péroquette pas les autres listes. Tournus Citoyens fait ses propres choix et souvent des choix assez intelligentes.

Ou mettre les associations
Par exemple… au lieu de paniquer et opter pour la location d’un chapiteau pour héberger les associations, ils se sont dits: les associations se sont débrouillés pendant le période désastreuse de Claude Roche, alors ils peuvent attendre encore un peu pour une vraie solution. Julien Farama a expliquée, qu’ils veulent garder l’argent en poche et l’utiliser pour créer une salle polyvalente qui sert au plus grand nombre et pas seulement pour les associations. Le nouveau bâtiment pourrait aussi être utilisé pour des réunions d’entreprises, organismes de formation etc. Une salle de ce type est un atout si on veut accueillir plus d’entreprises. Idem pour la salle de spectacle qui pourra servir pour des conférences, des colloques et autres assemblées générales. Les 2 salles réunies pourraient être utilisés pour des conférences et des repas avec des traiteurs. Cela attire des gens qui peuvent dormir dans les hôtels de Tournus. Le mot clef avec cet idée c’est la polyvalence de deux salles complémentaires. Et bien sûr ce sera fait a la bonne taille pour une ville comme Tournus . Comme Farama disait: 2500 places assises… qui pourrait inventer ça?

Projet Cantine Scolaire Sain
Ensuite, il y avait François Cochet (72 ans), ancien membre de l’équipe Roche qui était le seul à voter contre les projets pharaoniques de ce dernier et qui a démissionné bien avant que ça devienne la mode. Il a présenté le projet de Tournus Citoyens de la cantine scolaire, ensemble avec Marjorie Doudet. Le projet de Tournus Citoyens est de rapidement agrandir la cantine actuelle pour qu’il y ait de la place pour tous les enfants en même temps. Ceci    éviter que les ‘Charlies’ ne mangent qu’à 13h00. Marjorie (23 ans) en ajoutait que Tournus Citoyens veut travailler avec  les écoles pour préparer les repas sur place en utilisant des produits ‘court circuit’ et éventuellement de plus en plus bio. Sans augmenter les prix, bien sûr. Elle a mentionnée la bonne exemple de Lons le Saunier, où ils ont fait la même chose. Une cantine avec des produits de ‘proximité’ sera aussi bien pour l’emploi, chez les maraichers dans le coin.

La Palette
Concernant la modernisation du cinéma La Palette on veut le garder où il est. Ils ont parlé de la réparation du toit et refaire la façade. En plus, on veut remplacer les chaises. Si un jour on veut utiliser la bâtiment pour autre chose et déplacer le cinéma à l’intérieur du centre (on ne sait jamais), les chaises sont démontables, alors ça reste un bon investissement.

Les Quartiers
C’était intéressant d’écouter le témoignage de quelques citoyens, comme Mme Pelletier qui demandait plus de support pour le quartier des Sept Fontaines et Jacques Picard qui mettait en avant l’idée de transformer l’ancien bar de la Madeleine en local de rencontre pour les associations locaux. Le local appartient à la comcom, alors cette affaire pourrait vite être réglé.

Les Quais
Ensuite, l’aménagement des Quais de Saône, où Tournus Citoyens veut rapidement réparer la partie effondré côté Simply, où ils veulent aussi ajouter une embarcadère pour les vacanciers, plus une aire de repos en forme d’un petit parc. Ce qui va certainement plaire aux habitants du quartier de la Madeleine.

L’abbaye Saint Philibert
Pour la rénovation du quartier de l’abbaye, Tournus Citoyens demande aux Tournusiens plus de patience que les autres deux listes. Ils ne veulent pas le faire tout suite et ‘à l’arrache’ pour éviter que les pelleteuses croisent les festivités du millénaire. Peut-être ça pourrait se faire avant, mais il y a encore plein de fouilles à faire alors ce n’est pas une bonne idée d’asphalter tout ça tout suite. Fêtons la Millénaire avec le peuple et la paroisse de manière digne. Et que cette fête soit le coup de démarrage pour une rénovation intelligente et durable.

On peut payer tout ça?
D’ailleurs, le ‘cerveau financier’ de Tournus Citoyens Christophe Ravot a aussi parlé du financement de tous les projets. Et bien qu’il ne connait pas encore tous les squelettes dans les placards, il est convaincu que ce sera bien possible de faire tout ce que Tournus Citoyens veut sans monter les charges pour les Tournusien.ne.s.

Et pour clore, Veau
Il y a des gens qui blaguent que Bertrand Veau se trouve très important, car sur l’affiche il est devant ses colistiers. Mais pendant une bonne heure et demi on a écouté des candidats élus, des citoyens, des représentants d’associations de tous âges et bords politiques. Ce n’était qu’a la fin que Veau a pris le micro pour – visiblement un peu ému – remercier tout le monde pour leur super travail et les témoignages, et qu’il a parlé brièvement sur son nouvel espoir pour Tournus. Et pas seulement pour les 30 mois, mais pour beaucoup plus long que ça.

7 réflexions au sujet de « Réunion publique Tournus Citoyens – mardi 3 octobre »

  1. Julien farno

    Plus de commentaires ? Vous ? J’ai peur de comprendre??! Vous effacez ! Vous êtes comme les autres …

    Répondre
    1. kr3k Auteur de l’article

      D’ailleurs, si vous auriez laissé une vraie adresse e-mail au lieu de lâchement utiliser un pseudonyme, vous seriez mis au courant de mes réponses par une alerte automatique. Cela vous éviterai de dire des bêtises.

      Répondre
  2. Julien farno

    Je vous le redis !!! Veau égale carrefour market !!! Vente en ligne et plus de trois millions de chiffres d’affaires !!! Vive le commerce de proximité !!

    Répondre
    1. kr3k Auteur de l’article

      Moi aussi je vous le redis:

      Oui, ce Bertrand Veau qui est un entrepreneur réussi, qui quitte sa poste pour se consacrer au futur de sa ville (son épouse prend le relais à la pharmacie). Qui justement n’a pas peur des pharmacies Leclerc parce qu’une grande partie de son chiffre d’affaires vient par internet.

      Alors vous avez ici un chef d’entreprise innovateur et manager de resources humaines expérimenté qui saura bien gérer une équipe municipale, qui connait très bien le tissu social et médical de Tournus et qui montre avec sa candidature que gagner l’argent n’est pas sa préoccupation principale.

      C’est exactement la personne et la mentalité créatif dont Tournus a besoin.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *