La bonne retraîte dans la Résidence de l’Arc.

En promenade sur la rive gauche, j’ai rencontré trois dames, assises sur le banc avec vue sur la ville. Vraiment le meilleur endroit pour voir Tournus sans rentrer à Tournus. Bien à l’ombre, on voit les bateaux qui passent et bien sûr cette merveille qui est le Saint Philibert dans un bain de soleil. On a échangé quelques mots sur l’histoire de Tournus et la façon dont la ville se développe. Le consensus était que la municipalité actuelle fait du bon travail et que Tournus semble s’extraire du trou de la morosité pour revivre avec zest.

Deux des trois dames vivent à la Résidence de l’Arc, le foyer logement pour retraités derrière le musée Greuse (l’autre avait fait chauffeur pour les emmener ici). Et elles me confient qu’elles y sont bien heureuses. Ayant toujours vécues à Tournus, elles peuvent vivre en ville, dans un petit studio privé, mais avec tous les soins nécessaires sur place. Elles m’ont fait l’éloge du personnel de la résidence, qui les donnent tout le support nécessaire pour pouvoir continuer à vivre indépendantes, avec le sourire en plus.

Alors un grand bravo pour les gérants et les autres employé.e.s de la Résidence de l’Arc, pour aider ces vraies Tournusiennes de vivre leur vie dignement et avec une joie évidente.

D’ailleurs, j’ai presque 60 ans…
vous croyez qu’il faut réserver bien en avant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *