Nouveau magasin à Tournus (mais pas dans le centre-ville)

Mes fidèles lecteurs savent… je suis fan de l’équipe municipale actuelle. En plus, j’ai grand respect pour ce jeune entrepreneur qui monte son troisième commerce à Tournus, qui est très actif sur Facebook et à qui je souhaite beaucoup de succès.
Mais là, je ne comprends pas ce qui arrive à la municipalité.

Après avoir lutté contre l’installation d’un centre commercial dans la zone Nord et contre le déplacement du cinéma vers la zone d’activité au Pas Fleurie, ils n’auraient pas pu aider ce jeune entrepreneur à trouver un espace dans le vrai centre? J’avoue que je ne sais pas exactement où dans le centre, mais de toute façon, cet emplacement à côté du musée de vélos et SEB n’aide pas vraiment à la revitalisation du centre-ville.

Comme j’ai écris avant, il faudrait prendre l’exemple de Louhans, où chaque fois qu’un entrepreneur propose de s’installer, ils se battent pour qu’il le fasse dans le centre. Pour éviter l’étalement urbain et pour créer une synergie entre les commerces.

Alors quand de nouvelles entreprises viennent sonner à la porte pour demander quelles sont les possibilités, la mairie essaie de les orienter vers le centre. La municipalité voit avec les propriétaires des bâtiments susceptibles d’être utilisés pour ouvrir de nouveaux-venus. Mais quand il y a une entreprise qui souhaiterait mettre un hangar à bouffe ou à fringues – pardon, des «  services à la personne  » – à 2  km du centre, là encore, ça ne marche pas. Njet  ! Tout est fait pour faire vivre l’existant. Et si ça veut dire qu’une parfumerie s’installe dans une maison historique du XVIe, soit.

Alors il ne faut surtout pas installer un magasin de vêtements et de déco maison dans un endroit où les clients doivent aller en voiture, pour ensuite ne pas aller dans le vrai centre. Pas malin, quoi.

5 réflexions au sujet de « Nouveau magasin à Tournus (mais pas dans le centre-ville) »

  1. Bertrand Veau

    Bonjour Gregor;

    La municipalité n’y est pour rien dans cette installation. Le local communal a été loué par la communauté de communes sans m’informer, me mettant dans une situation plus que délicate.

    Merci de ta compréhension

    Répondre
    1. Une habitante d'un autre village

      Bonjour,
      Étant artisan à mon domicile situé dans une zone urbaine à 2 km du centre ville, je trouve vos commentaires et remarques absolument pas justifiés.
      Quand un commerce intéresse, les personnes (de tout âge) n’hésitent pas à ce déplacer que ce soit en centre ville ou non.
      Si il y a eu une erreur de location de local, il est un peu tard maintenant pour faire marche arrière.
      Il faut savoir aussi par moment assumer les conséquences de ces actes.
      Vous avez pas hésité à donner votre point de vue, voici le mien.
      Cordialement

      Répondre
      1. kr3k Auteur de l’article

        Bonjour,
        Je ne dis pas que le commerçant d’Itala à tort. En effet, je crois que ça pourrait être un bon endroit pour lui. Je dis seulement qu’une municipalité qui prone la revitalisation du centre ville devrait tout faire pour garder les nouveaux commerces dans le centre.
        Je suis sûr que beaucoup de clients vont se déplacer au Pas Fleurie pour une belle collection de vêtements et accessoires. Mais maintenant les autres magasins du centre-ville n’en profitent pas.

        De toute façon je comprends maintenant que la municipalité n’y est pour rien. Que c’est la ComCom qui a loué ce local au commerçant sans aucune concertation préalable avec la ville. D’autant plus surprenant quand on sait que le local appartient à la ville, et pas à la ComCom!

        C’est presque du sabotage.

        Répondre
      2. Bertrand Veau

        Bonjour madame « l’habitante d’un autre village » (je pense au passage qu’il n’est plus sain d’éviter les messages anonymes) ,

        Il me semble que vous ne m’avez pas très bien compris. Je me permets donc de reformuler afin d’éviter tout malentendu :

        Je ne suis pas informé de ce qu’a fait ni de ce que veux faire la communauté de communes de ce local. Je n’ai aucun pouvoir ni sur ce qui a été fait, ni sur ce qui sera fait sur ce projet.

        J’espère que c’est clair pour vous et vous encourage à faire passer vos doléances à la communauté de communes qui s’occupe de ce dossier dans l’opacité la complète.

        Merci

        Répondre
  2. Une habitante d'un autre village

    Bonjour,
    Étant artisan à mon domicile situé dans une zone urbaine à 2 km du centre ville, je trouve vos commentaires et remarques absolument pas justifiés.
    Quand un commerce intéresse, les personnes (de tout âge) n’hésite pas à ce déplacer que ce soit en centre ville ou non.
    Si il y a eu une erreur de location de local, il est un peu tard maintenant pour faire marche arrière.
    Il faut savoir aussi par moment assumer les conséquences de ces actes.
    Vous avez pas hésité à donner votre point de vue, voici le mien.
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *