ITALA peut rester!

7. « Si jamais le Mâconnais Tournugeois prononçait un avis défavorable à l’installation d’ITALA, le gérant « aura le temps de se retourner ». Suffisamment en tout cas pour que l’échéance de son départ soit repoussée à fin 2019-début 2020. » Dit Thomas Borjon dans le Journal d’aujourd’hui (version abonnées).

Ce qui s’est passé

  1. La communauté de communes permet l’installation d’Itala (pressé d’ouvrir avant les fêtes) avec une convention d’occupation pour 2 mois, en attendant une décision définitive.
  2. Le jour de l’ouverture (12/12), Cathrine Gabrelle (présidente de la ComCom) et Christophe Ravot (vice-président) lui disent que la décision est défavorable et qu’il devra repartir après le 31/12.
  3. Le 14/12 le commerçant reçoit une lettre qui confirme la résiliation du bail
  4. Tout le monde s’excite.
  5. Mardi 18/12, le conseil municipal est d’avis que le commerçant devrait pouvoir rester.
  6. Les élus communautaires expliquent que la lettre avec la résiliation du bail ne veut pas dire qu’il sera mis dehors.
  7. (voir dessus)

La présidente explique

Pendant le conseil communautaire de ce jeudi, Mme Gabrelle a bien reconnu que le maire de Continuer la lecture

ITALA – broyage d’un commerçant dynamique

Assis sur un tonneau de poudre?

La discussion sur le futur du magasin Itala, récemment installé au ZA Pas Fleury, monte. Parmi tous les bruits, je me suis permis d’aller parler avec le propriétaire, Damien Douhay, pour apprendre ce qui s’est vraiment passé. Les engrenages restent un peu énigmatiques, mais je vais essayer de relayer ses mots.

Le local à côté de SEB est vide depuis un long moment, mais n’a jamais été mis en location. Le bâtiment appartient à la ville, mais c’est la Communauté de Communes qui a la compétence pour la gestion de la ZA Pas Fleury et donc aussi pour ce local.

Damien était intéressé pour ouvrir son concept store ici alors il a demandé aux voisins (SEB) à qui ça appartenait. SEB l’a envoyé à la ComCom, où il a parlé avec Elodie Thevenard, Agent de développement économique et touristique de la ComCom et Christoph Ravot, Vice-président de la ComCom. Continuer la lecture

Antoine et les dinosaures

En ce moment, dans la librairie des Arcades de Tournus, on trouve Antoine Kohler (8 ans) qui a écrit un livre sur les dinosaures, illustré par sa maman. Antoine a étudié son sujet pendant des années et fait beaucoup de recherches pour expliquer tout sur ces reptiles préhistoriques. Ce qui rend son livre rigolo ET informatif. Pour €12, ça fait un jolie cadeau pour d’autre amateurs de dinosaures, qui peuvent aussi se faire inspirer par ce jeune auteur qui montre qu’on ne doit pas nécessairement attendre d’être grand pour créer un œuvre scientifique.

Un bilan et le futur d’après l’équipe municipale

Tout le monde était invité à la remise des agendas, un événement assez festif où, pendant environs 90 minutes, la municipalité a expliqué ce qu’ils ont fait ces derniers 14 moins depuis leur élection et ce qu’ils pensent encore faire dans les années à venir. Et qui était – comme d’habitude quand il se passe quelque chose d’officiel à Tournus – au premier rang avec sa caméra? Notre chroniqueuse Monique Monnot. Elle a coupé la session en petits morceaux facilement digestibles. La première vidéo qu’on a publié sur ce site était celle du show ‘surprise’ de l’année: deux chansons en live par Maëlle! La partie plus sérieuse de la soirée vous trouvez Continuer la lecture

The Voice de Tournus… Maëlle !

Pendant la présentation des Agendas et la réception de fin d’année de la mairie de Tournus, notre maire Bertrand Veau nous a surpris avec la présence de la petite mais grande chanteuse Tournusienne, Maëlle, gagnante de la version française de The Voice. Elle nous a ravi avec deux chansons dans sa voix pure et claire comme l’eau de source. Heureusement que Monique Monnot – la ‘voice‘ quand il s’agit de la mémoire de Tournus – était au premier rang pour enregistrer ce beau concert. Cliquez sur l’onglet ‘Youtube’ pour voir l’original.

Un cadeau de 300 euros par mois pour 10 millions de Français, ça vous dit?

Je suis peut-être con, mais pourquoi ne pas lutter contre les blocages des gilets jaunes simplement en leur donnant ce dont ils ont besoin? L’unique problème des pauvres est un manque d’argent. Alors on pourrait résoudre leurs problèmes simplement en augmentant leur revenu.

Un smicard gagne 1200 euros net par mois. Un chômeur reçoit (selon sa situation familiale) entre 550 et 1180 euros par mois, en majoré par des aides au logement et allocations familiales. En France, il y a 1.650.000 employées qui gagnent le SMIC et environ 6.500.000 personnes qui cherchent (ou pas) du travail. Alors pour rendre les choses faciles, Continuer la lecture

L’ouverture de dimanche, c’est rare. Le 16 décembre, profitez-en !

Pendant le Marché de Noël  les commerçants vous attendent le samedi 15 ET le dimanche 16 pour trouver les derniers cadeaux de Noël. Et pour rendre ça encore plus amusant, il y aura un parcours ludique du quartier abbatial jusqu’à la maison du Père Noël. Autres événements…

Samedi 15
Pendant la journée… Fanfare Express Quartet en déambulation dans les rues.
• 14 à 18h Les Folles de Léon et Miniature, feront des spectacles Place Lacretelle et Place de l’Hôtel de Ville.
• 16h: spectacle de magie « Will et Walt ». Buvette et petite restauration en ville. Continuer la lecture

Ces anciens élus qui se dissocient des décisions de leur équipe

C’est dur d’être un élu municipal. On vous demande à chaque fois de vous justifier pour les décisions de votre équipe. Même si ces décisions ont été prises sous votre responsabilité mais sans votre total accord. C’est ça, la démocratie partisane. On s’associe avec une équipe et après, on est jugé à cause de cette association.

Christian Bernard, ancien adjoint à la sécurité, se plaint dans le Journal de Saône et Loire. Il dit: « J’en ai un petit peu ras la casquette d’être assimilé à la totalité de l’ancienne municipalité. » Il donne l’exemple de la destruction du carrefour au niveau du restaurant ‘Aux Terrasses’. Cette décision, dit M. Bernard, était prise indépendamment par l’ancien Maire Claude Roche. L’ancien élu Philippe Betencourt est d’accord avec lui. Il cite l’exemple de la déclaration d’Anne Mermet, Continuer la lecture

Nouveau à Tournus : l’Univers des p’tits monstres… dépot-vente de puericulture


Des vêtements d’enfants et de grossesse, chaussures, jeux, jouets, poussettes, porte-bébés, meubles… tous utilisés mais en bon état. En vente pour des prix très abordables. C’est ça l’Univers des p’tits Monstres qui vient d’ouvrit dans la Rue Jean Jaurès, en face de l’Hotel et Café de la Paix. Un nouveau magasin où des mamans et leurs petits risquent de trouver leur bonheur.

Pourquoi acheter une poussette toute neuve, quand vous pouvez en trouver une qui a servi une ou deux ans et qui fera le boulot sans aucun problème? Ou regardez les chaussures pour les tout petits, qui ont servi quelques mois seulement, en vente ici pour des prix plus qu’abordables !

J’y suis passé cet après-midi, journée de l’ouverture, pour faire quelques photos. Juste pour vous donner envie d’y entrer et chercher des jolies cadeaux (ou bien des nécessités). Continuer la lecture

Questions à François Rougeot, élu de Lugny

Sur son mur de Facebook, François Rougeot, conseiller communautaire et adjoint de la ville de Lugny, attaque Bertrand Veau, maire de Tournus, pour travailler à temps plein et pour accepter l’indemnité total fixé par l’état pour les maires de villes avec entre 3500 et 9999 habitants. Veau devrait, d’après Rougeot, travailler moins d’heures et garder un travail à côté. Et en plus – en vue de la diminution récente des compétences des villes – il devrait volontairement baisser son indemnité.

Alors, vu ses revendications à notre maire, j’ai quelques questions précises à poser à François Rougeot.

Cher Monsieur Rougeot, Continuer la lecture

Le maire à plein temps, qui s’en plaint tant?

Puisqu’en 2016 et 2017 j’ai apporté quelques petites pierres à l’élection de Tournus Citoyens et donc à l’installation du maire Bertrand Veau, je me sens obligé de temps en temps de prendre sa défense contre des détracteurs dans la politique locale et régionale. Des gens comme l’ancien deuxième  adjoint de Claude Roche, Christian Jean Bernard, qui ne laisse passer aucune opportunité pour déstabiliser l’édifice municipal, laborieusement construit sur les terres vaseuses laissées par l’ancienne équipe municipale sous la co-direction du même CJB.

Ces dernieres semaines une autre personne s’est ajoutée au chœur de Bernard. C’est monsieur François Rougeot, le premier adjoint au maire du village viticole de Lugny.

Première chose, M. Rougeot a trouvé sur internet un discours de Bertrand Veau sur la façon de Continuer la lecture

Christian Bernard perd le nord dans le brouillard

Christian Jean Bernard n’arrête pas d’accuser notre maire Bertrand Veau d’être ‘un menteur invétéré‘. Et maintenant aussi un ‘démolisseur‘. Sans jamais donner aucune preuve ou argument.

Comme on a déjà pu le constater avant , avec ses promesses de nous donner ‘7 affirmations fausses‘ jamais expliquées, ses annonces menaçantes qui n’aboutissent pas et ses accusations de fraude par l’ancien maire qui après quelques semaines restent toujours aussi floues.

Autre chose qu’on a constaté, c’est que monsieur Bernard lui-même n’a pas toujours une approche très précise de la vérité. Il aime bien se gonfler la poitrine pour brasser de l’air Continuer la lecture

Interdiction de stationnement dans le centre?


L’autre jour, j’ai passé deux jours à Lyon. Il y a un réseau de tramways et de métros avec des mailles assez grandes et le stationnement y est cher. Pour arriver du métro à mon hotel Rue Chevreul il m’a fallu marcher 450 mètres, ce qui prend environs 6 minutes. Le même pour marcher du station de métro jusqu’au restaurant qu’on avait choisi.

Est-ce que j’ai trouvé ça trop loin? Pas du tout. 6 minutes de marche, c’est le temps d’écouter deux chansons de Charles Aznavour. Le temps de cuire un œuf dur. Ce n’est rien!

Alors pourquoi tout le monde se plaint de la situation de stationnement à Tournus? On veut se garer devant la porte du magasin, pour ne pas marcher plus de 25 mètres pour chercher un paquet de clopes. Pour trouver un stationnement gratuit, il faut simplement traverser le pont Gautheron. De ce parking à la librairie des Arcades, c’est 450m. 6 minutes à pied si on ne se précipite pas. Et en plus, il y a des places beaucoup plus proche, en bas des quais par exemple!

Ce serait bien de vider le centre-ville entièrement de voitures, en faire une zone piétonnière, avec peut-être des exceptions pour les handicapés. Avez des terrasses, des bacs à fleurs et des bancs publics où les amoureux peuvent se bécoter. Tous ceux qui peuvent marcher, marcheront. Un peu. Le temps d’écouter deux chansons de Charles Aznavour, ou – pour ceux qui préfèrent que le temps passe moins vite –  Johnny Haliday.

Des élus avec le doigt dans le pot de confiture…

Non, mais… c’est pas possible ! L’ancien élu CJ Bernard nous annonce un nouveau démasqué alors qu’on ne sait toujours rien sur le fameux menteur ! ça fait deux semaines qu’on attend cette « réponse par FB, Presse, Radio et TV » au « menteur » énigmatique. Sans nouvelles.

Et voilà qu’il nous pond la nouvelle promesse de nous faire comprendre tout sur les « 2 responsables 1 homme et une femme .GRRR !! » qui ont provoqué « ma démission de mon poste d’Adjoint à la Sécurité Publique de la Commune de TOURNUS .. »

Il parle de Claude Roche et – je suppose – Colette Beltjens. Et il dit que sa démission était provoquée parce que « je n’ai pas supporté que les élus mettent le doigt dans le pot de confiture« . Une accusation grave.
Je vous en prie, M. Bernard, il y a déjà trois jours depuis ce message. Cette fois-ci, ne nous gardez pas en suspense pendant des semaines.

ON VEUT SAVOIR !

Chronique d’un démasqué annoncé

Aujourd’hui sur Facebook, ce message…

Qui est le menteur invétéré? Quelles supports de presse et chaines de radio et télévision participeront au démasqué de ce brigand? De quelle bois Christian se chauffe? Chêne? Poire? Prune? Pécher?

La  tension monte à un niveau qui frôle l’insupportable !!!!!!1!!1 Comptez sur De-Tournus.com pour suivre de près le dénouement de cette histoire sidérante.

IMPORTANTE MISE À JOUR…

Pas de nouvelles !
Hélas, aucune nouvelle sur le démasqué du ‘menteur’ si fortement annoncé par Christian Jean Bernard, la boussole morale et éthique de Tournus.

Ce n’est pas encore fini, les ‘quelques jours’? Que faire pour supporter le suspense qui continue de monter ? Nous allons bientôt exploser de curiosité !

D’ailleurs, il parait que M. Bernard ait supprimé son annonce sur Facebook. Est-ce un pétard mouillé, ou s’agit- il d’une mèche lente ? On le verra bien dans les ‘quelques jours’ à venir.

 

Claude Roche a-t-il profité de sa position de maire?

Claude Roche premier jour en opposition

Claude Roche le jour de son entrée dans l’opposition, une des dernières fois qu’on l’a vu au conseil municipal.

Le JSL vient de publier un article choc écrit par Damien Valette, titré « Pourquoi la Semcoda a-t-elle acheté au prix fort un immeuble appartenant à l’ancien maire de Tournus ? » (édition abonnés), plus une réaction par le maire actuel, Bertrand Veau, qui se dit « pas du tout surpris« .

L’article parle de l’achat par la Semcoda d’un immeuble au 42, 44 et 46 Rue Désiré Mativet, appartenant à l’SCI Sud Bourgogne de Claude Roche, l’ancien maire de Tournus. La Semcoda a payé 300.000 € pour ce bâtiment, sans tenir compte d’une estimation de valeur officielle de 260 000 €. Pour mémoire, la Semcoda est aussi l’organisation à qui la Continuer la lecture

Pour une fois et toujours… le port de Tournus

Une discussion sur Facebook sur le sujet du Port de Plaisance de Tournus. Chaque année, il y a des gens qui redisent qu’il faudrait le creuser pour attirer des touristes ‘pour le futur de Tournus’. Moi aussi, j’étais 100% pour ce projet de Claude Roche, dans la période que je croyais toujours que ‘entrepreneur Roche était le meilleur maire pour Tournus (on a le droit de se tromper, non?). J’ai même écrit cet éloge pour le port de plaisance. Continuer la lecture

Signature Convention de Revitalisation Centre Tournus

2014 : Tournus Lauréat du programme de revitalisation des centre-bourgs parmi 50 petites villes de France
2018 : la préfecture va libérer les fonds publics d’investissement
En moins d’un an, votre nouvelle équipe municipale « Tournus Citoyens » rattrape trois années de retard. Voici le déroulement de cet événement, capté en vidéos par Monique Monnot:

Bertrand Veau (Tournus)

Eric Phillipart (OPAC)

Catherine Gabrelle (ComCom):

Christine Robin (PETR)

Jérôme Gutton (préfet)

Pierre Petitjean (CCI)