Archives de catégorie : Démocratie Participative

Alors, cette réunion publique, c’était?

Hier soir, on a vécu une des premières ‘vraies’ réunions publique de la nouvelle équipe municipale. Où notre maire Bertrand Veau a montré de nouveau son don d’expliquer des choses d’une façon éloquente mais simple. Il s’avère d’être très bien au courant de tout ce qui se joue dans notre ville, du cimetière aux haricots de circulation et de l’état financier aux caméras de protection. Bon, il s’est trompé une ou deux fois avec des chiffres, par exemple quand il parlait des frais de €1.3000, seulement pour être corrigé par son adjoint Line Pageaud qui précisait que ce n’était que €3000,-. C’est que notre Bertrand n’a évidemment pas encore appris les finesses du langage politique présidentielle. Continuer la lecture

Des jeunes bénévoles aident la municipalité à désherber le cimetière

La situation

Depuis un moment, sur Facebook il y a des vieux autant que des jeunes qui râlent que le cimetière de Tournus est mal entretenu. « Scandaleux! » « Une honte pour nos défunts » « Et que fait la municipalité? RIEN! » Une partie des critiquastres sont sans doute véritablement scandalisée, mais il y en a aussi qui semblent surtout s’amuser en critiquant les élus de l’équipe de Bertrand Veau. Parmi eux quelques membres de l’opposition.

Le dilemme

C’est vrai que le cimetière n’est plus le lieu bien coiffé et zen comme un jardin Japonais. Il y a des touffes de chardons et d’autres mauvais herbes un peu partout. Le problème c’est que Continuer la lecture

Les affiches prolifèrent à Tournus

En train de faire des photos des affiches sur les magasins désaffectés dans la Rue de la République, je suis accosté par Noman et Diana, qui voudraient bien être pris en photo. Bah, pourquoi pas! Les voici!  Cliquez sur la photo pour obtenir un grand format.

Mais on n’était pas venu pour ça, mais plutôt pour faire une petite ‘situation’ des affiches dans le cadre de la matinée nettoyage partage. Faut dire que ça ne rend pas gai. D’un autre côté, faut Continuer la lecture

Investissement Immobilier participatif – Qui veut nous joindre?

Nous sommes à la recherche d’investisseurs pour un projet de développement commercial dans le centre de Tournus. L’investissement est d’abord ciblé aux habitants et commerçants de Tournus. Mais bien sûr les personnes de l’extérieur peuvent aussi entrer dans ce projet de participation sociale. Le but de l’opération n’est pas de devenir riche. Nous ne pouvons pas vous promettre un rendement énorme, mais ce sera mieux qu’un compte épargne (0 à 0,5%!). Pour les Tournusiens ce sera surtout un investissement dans la vitalité de leur ville!

Le projet
Nous voulons acquérir un bâtiment avec des locaux commerciaux au rez-de-chaussée et des appartements à l’étage dans le centre de Tournus, pour ensuite louer les locaux et l’habitation à des prix raisonnables à un commerçant et des nouveaux habitants. On préconise un commerce qui attire du public avec une vitrine ‘ouverte’ : boutiques de cadeaux, objets d’intérieur, téléphonie, parfumerie, artiste créateur, galerie, brocante, épicerie fine, salon de thé, crêperie/glaces… Tout ce qui peut intéresser le Tournusien et les touristes.

Pourquoi louer à bas prix?
L’important est de remplir un magasin. Le but ne sera pas de gagner énormément d’argent avec de la spéculation foncière, mais de créer du commerce et attirer des habitants dans le centre. Cette stratégie à long terme nous fera gagner de l’argent à tous. Parce que plus de commerce = plus de clients = plus de chiffre d’affaires pour tous. Et plus de commerces = plus de revenus municipaux en taxes foncières = moins d’augmentation des taux pour tous. L’achats foncier servira aussi à remplir une ‘dent creuse’ dans une rue principale. Pendant que le magasin ne sera pas encore loué, la vitrine sera utilisé pour la publicité des autres commerces dans la rue. Pas d’autocollants… Bien sûr, quand les locaux achetés doivent être rénovés ou entretenus, ce sera par des artisans locaux et/ou des bénévoles. Tout le monde profite!

On commence où?
D’abord, on essaye de collecter un maximum d’argent pour notre cagnotte participative en ligne (probablement chez ‘kisskissbanbank’ de la Banque Postale ). En même temps, on cherche un bâtiment intéressant pour notre cause. Avec la cagnotte, nous pourrons solliciter les banques avec un projet immobilier très précis. Bien sûr, nous essayerons d’avoir le soutien de la municipalité, qui elle aussi essaye de revitaliser le centre. Il y a des subventions pour la rénovation de l’habitat, à la fois de la ville,  du département et de l’État. Aussi, on peut avoir des emprunts très intéressants (taux zéro) pour des travaux dits ‘écologiques’ (isolation des combles, double vitrage, panneaux solaires). Et peut-être on peut aussi bénéficier de subventions pour le projet même ( exemple la Fondation du Patrimoine pour les bâtiments non classés mais quand même interessants ou considérés comme bons exemples ). Bien sûr on essayerait de tirer le maximum de profit de la somme collectée en essayent de l’augmenter avec des aides de tiers.

Comment participer?
Nous visions une collecte initiale de 50.000 euros. Alors il nous faut 500 personnes qui investissent 100 euros par personne. Ou 100 personnes avec 500 euros. Ou 50 personnes qui investissent 1000,-  chacune.  D’ailleurs, la municipalité et des entreprises peuvent aussi devenir participant-investisseur. Si vous participez, votre argent sera placé dans de l’immobilier, une valeur assez sûr dans une ville ou le prix du m2 est un des plus bas, ça ne peut que se maintenir ou remonter… Notre but sera d’atteindre un rendement d’au moins 3%. Alors un investisseur qui met 1000 euros, recevra 30 euros d’intérêt après une année. Si l’affaire marche très bien, ça peut augmenter. Mais comme j’ai dit dessus, le but n’est pas de devenir riche, mais d’enrichir notre ville!

Alors, commerçants, citoyens, élus… inscrivez-vous avec le formulaire dessous comme candidat investisseur ou supporter du projet avec un mail à immoparticipatif@de-tournus.com. Nous vous tiendrons au courant de l’avancement du projet.

Avis aux propriétaires, vous pouvez évidemment nous proposer votre immeuble ancien en vente directe en écrivant à immoparticipatif@de-tournus.com !

Projet d’Investissement Immobilier Participatif Tournus
Formulaire de préinscription (sans aucune obligation)

Nom

Prénom

Adresse

CP/Ville

Téléphone

Adresse mail

Vos remarques
ou questions

À copier, remplir et envoyer à immoparticipatif@de-tournus.com

Initiative de Gregor Hakkenberg (communication),
accompagné par Geoffrey Gautheron et Giorgia Zanin (architectes)
et avec le soutien de l’association Tournugeois Vivant.

 

 

On ne comprend pas, mais on comprend pourquoi

À l’école, tous les enfants s’en prennent à une fille qui est systématiquement harcelée. La plus grande partie des harceleurs ne savent pas pourquoi ils le font. Ils n’ont rien contre la victime, mais ils font comme leurs camarades, par peur d’être pris comme cible à leur tour. On s’étonne que personne ne proteste. Mais on comprend pourquoi.

À la campagne, de nombreux agriculteurs utilisent beaucoup de produits chimiques pour tuer les mauvaises herbes et les insectes qui rongent leurs produits. Ils ont assez d’informations pour  savoir qu’à long terme, ce n’est pas bien pour leurs terres, qui s’appauvrissent et auront besoin de plus en plus d’engrais artificiels pour donner le même rendement. Mais ils ont été endoctrinés pendant des décennies par les entreprises agrochimiques, qui les ont convaincus que l’agriculture sans les produits, c’est vraiment démodé et qu’ils ne pourront jamais concurrencer ceux qui en utilisent. Ils peuvent cependant lire partout que leur façon de faire les amène droit dans le mur. On ne comprend pas Continuer la lecture

Discours d’Investiture de Bertrand Veau, nouveau maire


C’est avec de l’émotion, mais aussi avec de l’humour que Bertrand Veau a fait son premier discours en tant que maire de Tournus, en présence de beaucoup de public, dont une équipe venue spécial pour cet évenement de Germersheim. Dessus, la vidéo du discours du maire, filmé et édité par Monique Monnot. Dessous, quelques photos fait maison.

La délégation de Germersheim, partie le matin à sept heure pour arriver à temps pour l’inauguration du nouveau maire. 500 kms en 3,5 heures. Ils ont du passer par le Nürburgring… Continuer la lecture