Archives de catégorie : Idées pour Tournus

Ça a l’air de marché bio, logique!

Bravo pour la municipalité de Tournus et spécialement Marjorie Doudet qui ont créé le marché bio de mercredi pour faire le pont entre les marchés du samedi. Sous un soleil hésitant mais persistant, un nombre impressionnant de Tournusiens et Tournusiennes (et Tournugeois et Tournugeoises) se sont réuni pour profiter de l’occasion heureuse de l’inauguration de ce marché bio. Alors ils m’ont donné que je voulais, comme exprimé en Octobre 2017. Quel service!

On a eu droit à un petit mot du maire Bertrand Veau, qui a fait le geste d’offrir l’emplacement pour cette première fois aux commerçant et qui a Continuer la lecture

Ville sans feux ou panneaux de signalisation

Et si on laissait la responsabilité aux citoyens? Dans la discussion pour ou contre vidéosurveillance, et pour ou contre l’extinction des lampadaires la nuit, voici un autre exemple fort intéressant: dans le centre de cette ville de 50.000 habitants il y a un croisement principal sans aucun panneau de signalisation. Pas de feux, pas de Continuer la lecture

Les affiches prolifèrent à Tournus

En train de faire des photos des affiches sur les magasins désaffectés dans la Rue de la République, je suis accosté par Noman et Diana, qui voudraient bien être pris en photo. Bah, pourquoi pas! Les voici!  Cliquez sur la photo pour obtenir un grand format.

Mais on n’était pas venu pour ça, mais plutôt pour faire une petite ‘situation’ des affiches dans le cadre de la matinée nettoyage partage. Faut dire que ça ne rend pas gai. D’un autre côté, faut Continuer la lecture

Quel nom pour la Rive Gauche?

Sur Facebook, j’ai vu l’appel de la municipalité qui nous demande de réfléchir à un nom pour la rue entre le pont du centre et le restaurant Les Jardins de la Saône. Étant spécialiste en création de communication, ça m’a apparu un job fait pour moi. Bien que je ne suis pas Français, alors litéralement étranger de la langue, et encore mins Tournusien de souche, alors je ne connais pas bien la situation locale. Pendant un moment,nous avons habité en face, Quai de Verdun, qui rappelle à une longue bataille terrible et inutile avec presqu’un million de morts. Le passé glorieux. Ahum. Continuer la lecture

Réunion publique Tournus Citoyens – mardi 3 octobre

Vous voulez savoir comment était la réunion de Tournus Citoyens, mardi soir? Quoi? Vous n’étiez pas là? Il y avait quand même pas mal de monde. Pour la sécurité, on peut mettre un maximum de 250 places assises dans le réfectoire des moines. Toutes les chaises étaient prises et il y avait en plus des gens debout. Alors j’ose dire que hormis les membres de la liste, il y avait au moins 240 citoyens.

PLUS DE PHOTOS EN BAS!

C’est René Varin, responsable pour le développement numérique, qui a ouvert la réunion. Ensuite plusieurs membres de la liste ont présenté leurs projets pour les prochains 30 mois, mais aussi pour les années après ce premier mandat. On a pu constater qu’ils étaient bien préparés. Ils ont bossé pour construire une programma de projets cohérent. Et surtout un programma qui ne péroquette pas les autres listes. Tournus Citoyens fait ses propres choix et souvent des choix assez intelligentes. Continuer la lecture

Le marché des producteurs à Plottes (Tournugeois)

Ce matin, nous sommes allées faire un tour au marché des producteurs à Plottes. Pas nécessairement ‘Biologique’ mais logiquement nécessaire pour tisser les liens ‘courts-circuits’. Il y avait du miel, des légumes, de la bierre de Tournus, des gaufres, du vin, fromage, plantes et fleurs et j’en passe. Voici quelques photos. Pour les tournusien(ne)s qui ça intéresse, c’est chaque premier dimanche du mois, en même temps que les puces du quai.

Vivement un marché ‘bio’ à Tournus pour pouvoir acheter des produits frais (mais aussi et surtout pour passer un bon moment ensemble et échanger des infos, recettes et autre avec les personnes qui produisent notre bouffe!) pendant la semaine!

Petit reportage photos : Continuer la lecture

Qu’est-ce qu’on attend? L’argent gratuit!

Ce soir, j’ai assisté à la projection du film ‘Qu’est-ce qu’on attend?’ de Marie-Monique Robin. L’histoire d’Ungersheim, un village de 2200 âmes où un maire visionnaire et courageux a mis en marche en route une transition révolutionnaire vers l’écologie, la participation citoyenne et l’autonomie alimentaire. Un film émouvant, qui montre comment un petit noyau d’habitants qui – ensemble – lutent pour le circuits court, la biodiversité, l’alimentation bio, l’énergie alternative et… un argent local. La soirée étant organisé par le SEL (Système d’Échange Local) de Tournus, après la séance il y avait lieu pour des discussions sur ce sujet: l’argent local, qui permet d’acheter des services et des produits sans passer par l’euro.

Il y avait un discours de Bertrand Veau, pharmacien, qui disait être ému par le film et le message positive et qui était prêt a adopter (pour autant que possible avec son assortiment peu ‘local’) à participer. Un autre monsieur, Chalonnais mais travaillant dans ‘le milieu bancaire de Tournus’ était positif aussi, bien qu’il trouvait que le message principal n’était pas nécessairement cet argent local mais la volonté de changement. Ensuite il y avait un Continuer la lecture

Marché Bio à Gigny sur Saône, et pourquoi pas à Tournus…

La santé et le bonheur… par radis

Chaque jeudi-soir, une équipe de bénévoles organise un marché biologique à Gigny sur Saône, quelques 15 minutes en voiture de Tournus. Ce jeudi, on y est allé en covoiturage, cinq citadines et -dins à la recherche de trucs bons et sains. Voici quelques photos.

Rendez-vous: 2 Grande Rue, Gigny-sur-Saône

On attend son tour avec patience. Continuer la lecture

Crotte! Verbalisons les non-ramasseurs

Se plaindre des crottes de chien, c’est un sujet de vieux cons. On l’a déjà fait. C’est trop facile de marquer des points avec un article sur ce sujet… Alors, allons-y de nouveau!

Si j’ai bien compris, celui qui fait chier son chien sur la voie publique et ne ramasse pas, est amendable. C’est possible, mais je n’ai jamais vu ou entendu cette règle pratiquer. Ni par la police municipale ni par les agents de sécurité. Pire, une amie me raconte qu’elle a vu quelqu’un dont le chien a fait caca en pleine rue de la République sous les yeux d’une personne uniformé Continuer la lecture

Tournus pour les Néerlandais – nouveau site

site information tournus pour les néerlandaisBien que l’office de tourisme fait un travail excellent pour attirer les touristes de tous les coins du monde, y-inclus les Pays-Bas, et bien que notre camping municipal a aussi traduit son site en Néerlandais, je trouve qu’il n’y a pas beaucoup d’information touristique en Néerlandais. Ce qui manque surtout – je trouve – est la communication sur les événements éphémères. C’est logique, on ne peut pas traduire tous les nouvelles pour tout le monde. Pour aider les Hollandais – dont une grande partie ne lit pas le Français – sur ce point, j’ai décidé d’ouvrir un site sur Tournus en NéerlandaisContinuer la lecture

Investissement participatif pour la revitalisation de Tournus

marche de tournusL’idée sera de chercher des investisseurs particuliers pour un projet/des projets de développement. Le groupe de cible principal sont les habitants et commerçants de Tournus. Mais bien sûr les personnes de l’extérieur peuvent aussi participer (crowd Funding, participation sociale). Et même la municipalité, la communauté de communes et le département peuvent participer, avec des subventions ou du soutien administratif. Nous pouvons pas offrir un grand rendement (peut-être 2 ou 3%), mais pour les Tournusiens ce sera surtout un investissement dans la vitalité de leur ville.

Le projet

Le but sera d’acheter ensemble des locaux commerciaux dans le centre de Tournus pour ensuite les louer à bas prix à des commerçants et des entrepreneurs de toute sorte. Une seule Continuer la lecture

Nouveau! Le Musée des Collectionneurs à Tournus

Article publicitaire / communiqué de presse – le 3 septembre 2019

velos
Cet été un nouveau musée incontournable et insolite vient de s’ouvrir à Tournus, en Bourgogne-du-Sud: le Musée des Collectionneurs (MudeCol). Avec une collection de… collections!

Une idée des Tournusiens
À la recherche d’une attraction unique à proximité du sortie d’autoroute A6, la municipalité de Tournus à décidé de consulter ses citoyens par le moyen d’une compétition. L’idée retenu est aussi simple qu’original: un musée qui rassemble des collections de toute sorte.

Ville de collections

L’idée ne tombe pas du ciel, car Tournus possédait déjà plusieurs collections d’envergure nationale. Le mieux connu était la superbe collection du Musée du Vélo, qui a trouvé un Continuer la lecture

Il faut oser rêver pour un futur meilleur de Tournus

Communiqué de presse – le 01 septembre 2019

Tournus ouvre le parc d’horticulture durable
«  Les jardins de l’Abbaye  »

fleurs

Une coopération originale entre la municipalité et le collège horticole
À la sortie 27 de l’autoroute A6, la ville de Tournus vient d’ouvrir un grand parc avec une exposition permanente de techniques novatrices pour l’horticulture. Une idée du maire Claude Roche qui a voulu offrir à Tournus une attraction liée a la tradition d’innovation horticultrice des moines de sa célèbre abbaye Saint-Philibert, récemment ajouté à la liste de patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le parc «  Les jardins de l’Abbaye  » offre une exposition d’ambition nationale qui est sûre d’inciter beaucoup de visiteurs à sortir de l’autoroute ici pour voir quelles sont les possibilités modernes pour cultiver des plantes, légumes et fruits de façon durable. Continuer la lecture

Tourisme et désert urbain

Je ne voudrais surtout pas que cet article me fasse passer pour une « langue de teupu », comme disent les jeunes. Mais quand même, de temps en temps, il faut dire ce que l’on pense, surtout quand il s’agit d’une simple observation de faits émaillée de quelques remarques qui me semblent tomber sous le sens.*

Le thème de ma désolation du jour, c’est l’inactivité du centre-ville de Tournus, ville d’art, ville touristique, jolie ville, ville dont les commerçants appellent de leurs vœux la « redynamisation ». Je vais planter le décor tout de suite par ces quelques mots : redynamisation bien ordonnée commence par soi-même. Continuer la lecture

Dans le port de Tournus, y a des marins qui râlent (un peu)

Port de plaisance de Tournus, fin de matinée, chaleur écrasante, ciel blanc de menaces d’orage. Celui qui gronde chez les bateliers est bien moins costaud, mais certains sont tout de même un peu fatigués d’une situation qui traîne en longueur.

Quai de Verdun

Quai de Verdun

Le souci actuel, c’est le manque de places d’amarrage quai de Verdun et quai du Nord. Situation qui, si elle ne mérite pas les gros titres du JSL, mérite somme toute une brève dans nos colonnes, puisque notre spécialité ici à de-tournus, c’est la vie locale, ses petits plaisirs et ses petits tracas.

Continuer la lecture

Bon, j’aime TOURNUS! Solutions pour une ville.

Note de la rédaction: Cet article est écrit par un citadin Tournugeois qui aime la ville de Tournus et qui s’est investi pour trouver des solutions pour faire revivre le centre. Nous sommes très curieux de vos idées sur le sujet et vous invitons à laisser vos commentaires ci-dessous.

————–

Pour couper court à tout jugement, j’ai commencé ma vie professionnelle par le commerce travaillant d’abord avec un opticien, continuant avec mon propre commerce d’un autre genre (électronique ménager et de loisir). Puis, quittant tout, en optant pour l’ingénierie et l’industrie et pour finir avec l’étude de l’Histoire.

Ceci étant dit : j’aime TOURNUS, j’aime cette ville, c’est ma ville !

Je dois être maso ! Car je viens de faire un tour sur la toile pour chercher des moyens susceptibles de sauver une ville moribonde.

Misère !
Malheur !
Malédiction !
Horreur et Liquéfaction !

On ne parle sur la toile que de ces villes mourantes pour en donner très subjectivement des raisons dites objectives (parcellaires aussi) de ces situations (c’est la faute à… beau français, bravo).

J’ai de même visité plusieurs dizaines de ces sites au sujet des centres commerciaux, super et hyper commerces, en France, Europe, et même USA, mais aussi des sites d’usagers des automobiles et d’autres plus spécialisés sur le développement des cités et autres urbanités structurelles (j’adore le mot).

J’ai ainsi trouvé les raisons de la mort des villes, j’en ai fait une liste, expliquée, pour servir qui voudra, une liste en vérité, très courte… Ces raisons, quelles sont-elles ? Continuer la lecture

Vacance immobilière : des solutions pour Tournus ?

Tournus c'est beau, mais des fois c'est un peu tristounet, non ?

Tournus c’est beau, mais des fois c’est un peu tristounet, non ?

Le sujet de la vacance immobilière est vaste mais on peut, pour aller à l’essentiel, le décrire en ces quelques mots : d’un côté, des espaces vides ; de l’autre, des demandeurs non-conventionnels ; au milieu coule une rivière et bien peu nombreux sont ceux qui osent la franchir. Tournus osera-t-elle ?

C’est une idée qui revient depuis pas mal d’années déjà. La ville est riche d’un beau patrimoine, et pauvre en demandes d’occupation « classiques », à savoir pour des magasins, entrepôts, locaux commerciaux et industriels divers. Si l’on en arrive à fêter une ouverture de business comme un événement local, à en faire l’article ici-même, à la mairie et jusque dans le JSL, c’est bien à cause de la rareté de la chose — rareté qui pose problème. Continuer la lecture

Revitalisation du centre-ville: un œil sur le modèle idéal: Louhans

LouhansC’est comme un juron dans l’église, je sais, mais je veux quand même vous parler de la ville de Louhans comme exemple euh, exemplaire d’une ville qui a réussi à se prendre par la nuque pour se tirer de la boue. Oui, Louhans! Là-bas, à la campagne, loin de la vie sophistiquée des tournusiens. Cette semaine, j’ai eu une longue conversation avec un louhannais pur sang, et grand connaisseur de la vie locale louhannaise, qui m’a expliqué comment ils ont fait, les Brrrrrressans. Dans ce discours je vais essayer de rester loin de la politique locale qui nous intéresse beaucoup moins que la grande ligne de l’histoire. Allez zou!

Les vitrines blanches

Commençons en 2012, quand Louhans faisait des études pour la construction d’une zone commerciale et l’extension des grands supermarchés comme moyen pour redémarrer l’économie local. On a même conduit une étude sur la consommation parmi 300 louhannais. Le maire, Rémi Chaintron dans le temps : «  Il y a trop de vitrines blanches. Grâce à l’étude menée auprès des consommateurs (NDLR : 300 personnes ont été interrogées à Louhans cet été), nous allons pouvoir solliciter de grandes enseignes nationales en leur montrant, chiffres à l’appui, Continuer la lecture

Appel pour une galerie éphémère à Tournus

Comme vous avez pu le constater, je, soussigné, Julien Roturier, ne me sers pas du superbe outil qu’est de-tournus.com pour servir mes ambitions et projets personnels. Mais une fois n’étant pas coutume, je trouve ce média particulièrement approprié pour faire passer cet appel, ce site visant d’abord et avant tout à promouvoir et dynamiser Tournus et ses environs.

Alors voilà : depuis maintenant près de quatre ans, me trotte en tête l’idée de permettre à plusieurs amis artistes de Dijon de se réunir à Tournus pour exposer leur travail. Entre temps, je me suis aussi fait des amis artistes de chez nous, surtout dans le cadre du Marché des artistes locaux initié par Saïd Bouchari et Cédric Cortot. Tout naturellement, l’idée de base a évolué vers celle de réunir dijonnais et tournusiens.

Point secondaire : la rue de la République, si elle connaît un petit sursaut d’activité bienvenu Continuer la lecture