Archives de catégorie : Présentation commerçant

Vivement un marché bieau!

Est-ce qu’il y a de la place pour un marché bieau à Tournus. Je crois bien. Regardez la queue pour les légumes bieau au marché ce samedi. Le pauvre mec n’a même pas le temps de fumer sa cleaupe (d’ailleurs ça m’intrigue comment les mordus contre les insecticides et pesticides n’ont visiblement pas de problème avec les humanicides, mais c’est une autre histoire). Il doit faire pas mal d’eauseille avec ces radis. Et pendant ce temps les autres vendeurs de légumes s’ennuyaient. Alors, pour le mercredi-soir, Place Carneau peut-être?

Pffff!

Ce soir Vernissage ‘L’Ancienne Forge’ Antiquités

Le magasin de l’Ancienne Forge dans la rue du Docteur Privey vient d’être réaménagé en antiquaire. C’est Jean-Luc Perrier, spécialiste de la décoration des métiers de bouche qui y montre sa belle collection. Hormis de la ‘déco bistro’ il y a aussi une section sur le thème ‘Voyage’. Continuer la lecture

Two Dudes… deux mecs (dont une fille) qui brassent et cuisinent

Ils se sont rencontrés à Londres dans le restaurant de Joël Robuchon, le chef le plus étoilé du monde, et depuis ont travaillé avec des grands chefs en Australie et les USA. Et maintenant ils ont leur propre petite niche dans la ville la plus étoilé (1 étoile par 1500 habitants, quand même!) de France: Tournus. Continuer la lecture

Côté Vrac & Bio fait son inauguration

En Novembre 2016, j’avais le plaisir d’annoncer l’ouverture de ‘Côté Vrac & Bio‘. Six mois après, il semble que ce magasin a bien trouvé sa place dans l’offre commerciale de Tournus. Il y a de plus en plus de Tournusiens qui sont séuits par les produits Bio et de proximité, vendu sans ‘packaging’ inutile. Ça marche! Une bonne raison pour faire une ‘inauguration’. C’était ce soir, le 17 juin 2016. Un événement sympathique, où plein de commerçant(e)s sont venu(e)s pour fêter la réussite d’un des leurs. Notons spécialementla présence de Mireille Joly, présidente de l’association des commerçants, et le jeune caviste de La Cave de Saint Valérien qui vient aussi d’ouvrir ces portes au lieu de ‘Whisky & Co’. Je ne connaissais pas tout le monde, mais j’ai vu des voisins, des amis et même des Syriens, alors on s’est bien amusé. Je laisse la parole aux photos : Continuer la lecture

L’Atelier d’Iryna fête ses deux ans

Un bouquet de gens sympa de tous les coins du monde, de la bonne bouffe d’ici et de là-bas, de l’art inspriratoir, un peu de vin blanc, une bonne dose de Vodka et voilà: une fête s’est créée.

C’était ce samedi et l’occasion était les premières deux années de l’ouverture de cette galerie sympathique, plein de trésors textiles et des peintures crée par Iryna même. Vous ne l’avez encore jamais visité? Bah, il faut se dépasser alors à la Rue Désiré Mathivet, quelques dizaines de mètres après la place de l’Hotel de Ville.

Une impression photographique: Continuer la lecture

Un barbier / coiffeur s’installe en centre-ville

Le nouveau-venu s’appelle Megri et il habite Tournus depuis 10 ans déjà. Il vient de s’installer dans l’ancien magasin de mode féminine au numéro 23 Rue de la République. Quand je lui demande s’il n’y a pas encore assez de coiffeurs à Tournus, il m’explique: « On ne mange pas dans la même gamelle.  Pendant des années, j’étais coiffeur dans le centre de Continuer la lecture

Heizomat, entreprise de chauffage par énergie renouvelable s’installe à Tournus

 Aujourd’hui, en attendant ma voiture au contrôle technique j’ai décidé de promener le chien et je suis monté direction autoroute. Là, j’ai été surpris de voir un bâtiment tout neuf d’une boîte qui s’appelle ‘Heizomat’. Ça vient de ‘heizen’ (chauffer) et ‘automatique’. Il y a une grande vitrine rempli de machines alors j’ai vite compris qu’il s’agit de chaudières à biomasse: pellets, bois déchiqueté, et (briquettes) de sciure. Des chaudières alimenté par une machine et une hélice qui évite de devoir charger le bois à la main. Alors… ‘Heizomat’, c’est logique.

Il y a une voiture devant la porte, immatriculée allemande, mais comme je n’ai pas peur des allemands je décide de rentrer pour informer. Continuer la lecture

J’<3 mes commerces de proximité

J’avoue, je n’achète pas seulement dans les petits commerces de proximité. On me voit aussi assez souvent chez Lidl et Simply, où les caissières et autres responsables sont bien gentils et les prix abordables. Et parfois j’achète des trucs chez Amazon ou même en Chine!

Mais les meilleurs expériences on a quand même dans les petits commerces de proximité. Hier, sur Facebook, on pouvait lire les louanges de la maison de quincaillerie Rebillard à Tournus, qui Continuer la lecture

Bienvenu aux nouveaux commerçants

img_1029Quand le ‘Crazy Kiwi’ de la Banque des Grands Crus a ferme son magasin ‘design’, j’étais assez triste. Je n’était pas très bon client car j’aime le vin bon marché, mais il était sympa, Benjamin et on a pu échanger beaucoup de livres en anglais. On souhaite qu’il aura plus de chance avec son concept à Amsterdam ou Berlin.
Heureusement pour Tournus, un nouveau magasin de boissons s’est ouvert en face. Beaucoup plus petit, mais sympa, et dans notre rue du docteur Privey. La Cave des Tonneliers avait déjà Continuer la lecture

Des promesses qui mordent

Chers lecteurs, vous avez peut-être remarqué qu’en tant qu’immigré, Hollandais et donc simple intrus, je me mêle des affaires des Tournusiens. Je parle des choses qui ne me plaisent pas, des choses qu’on pourrait améliorer, des choses qui puent… mais aussi de ce que j’adore dans cette ville.

Parfois on me dit: si tu n’aimes pas comment on fait les choses ici, t’as qu’à retourner chez toi. Un argument assez faible, car le fait que je ne sois pas d’ici, ne dit rien sur la qualité de mes arguments.

Ce dernier temps je me suis particulièrement intéressé au projet ‘Pôle Nord’ de notre maire Claude Roche et un certain Alain Landais, investisseur d’ailleurs. Un projet qui semble être porté Continuer la lecture

Chez Marion, comme à la maison

La Maison de Marion est un commerce tournusien qui a su faire sa place dans le paysage urbain en seulement quelques mois. Avec des arguments d’une simplicité exemplaire : du bon, du beau, de l’original et de l’abordable.

J'étais parti sur une légende exhaustive. Je me contenterai finalement de "miam".

J’étais parti sur une légende exhaustive. Je me contenterai finalement de « miam ».

Anne Bouvet, propriétaire des lieux, a repris un local dans lequel l’aïeul a créé la fabrique de vernis et peintures homonymes, bien des décennies plus tôt. Trace de ce passé industriel pas si lointain : on remarquera une discrète (et jolie) cheminée de fer dépassant des toits, côté abbaye ou côté jardin de la Légion d’honneur. Anne est donc, vous l’aurez compris, une tournusienne de souche, qui connaît la ville mieux que sa poche, mais pas uniquement. Elle a aussi un sens du commerce et de l’accueil qui force le respect. Continuer la lecture

Boutique éphémère : antiquités et brocante La Galerie Bleue

IMG_0846

On parle beaucoup des boutiques éphémères, à Tournus et la municipalité a même déboursé €3000,- pour devenir membre de la Fédération des Boutiques d’Essai, mais il y a aussi des gens qui – tout bêtement – foncent! Comme Sylvie Manissier, nouvelle Tournusienne qui habite un appartement dessus la Librairie. Elle voulait ouvrir un magasin d’antiquités et brocante, elle a vu qu’un bâtiment avec une boutique pareille s’est mis en vente et elle a simplement proposé au proprio de lui louer la baraque pour trois mois: Juillet, Août, Septembre. Continuer la lecture

Les Berges en Folie… youpy!

La première fois que j’ai entendu parler des ‘Berges en Folie’ je me suis dit: « Chic! Des filles qui dansent à poil! » Malheureusement ça n’a rien a faire avec les Folies Bergères (bien que je me demande si l’inventeur du nom ‘Berges en Folie’ n’a pas eu une certaine influence Freudienne).

P1060121
Pour ce que c’est – et malgré le manque de danseuses à poil – ‘Les Berges en Folie’ sont une grande réussite. On voit des gens partir dans les canoës et bibicyclettes en location, plein de pré-adolescents masculins enfermés avec un ballon dans une cage (j’aurai du penser à ça quand les miens avaient cet age), des plus petit(e)s qui sautent sur un truc gonflé fourni de gorille, d’autres qui grimpent dans une tour ou bien pédalent dans un tour.

Continuer la lecture

Le Fenelon Tournus ouvre de nouveau après changement de propriétaire

Fenelon panoramaLes nouveaux propriétaires du restaurant Le Fénelon (2, rue Fénelon Tournus) peuvent ‘se mouiller la poitrine’, comme on dit aux pays des Bataves. Cela veut dire qu’ils ont du boulot a faire pour garder la bonne réputation du restaurant, 4 étoiles en moyenne sur tous les sites ‘resto’ et ‘voyage’. Je ne me fais pas de soucis. J’ai vu bosser le nouveau propriétaire Alexandre Palumbo pour tout rénover avant la ré-ouverture, j’ai vu l’esprit radieux et charmant de sa compagne et partenaire Laura Rigollet qui fait la service. Continuer la lecture

Travailler avec les concurrents? Sur internet ça donne la force!

Association des CommerçantsInternet, c’est le partage et la coopération. J’ai créé ce portail de-Tournus.com pour Tournus en espérant que beaucoup d’entreprise et associations du Tournugeois allaient l’utiliser pour avoir leur propre site gratuit (ou presque). Parce que quand on travaille ensemble, même concurrents, on devient plus fort. C’est pour ça que je veux faire la promotion pour l’Association des Commerçants.

Le meilleur conseiller gagne

C’est pour ça aussi, par exemple que je conseille les clients de mon site Immogo (site international pour la vente de l’immobilier entre particuliers) de surtout aussi mettre leur Continuer la lecture

Finalement visiblement artistiquement installée

L’autre jour je me suis plaint de la lenteur des prestataires quand on demande un devis. Je ne cache pas qu’un de ces artisans était Epsilone, qui a bien pris son temps pour me faire un devis. Mais j’avoue, un moment le devis arrivé et validé, Cédric Tegny est venu rapidement ET a fait un très bon boulot. Alors une bonne revanche de Epsilone Publicité Tournus. Vendredi après-midi,  nous étions absent quand il a commencé avec les lettres sur la façade, et il était en train de faire la vitrine quand on est revenu de notre petite balade. Dessous, un petit reportage des travaux. Continuer la lecture

Le commerce en vêtements de travail, c’est un échange de bonne humeur

Vincent Perrin vendeur Vêtements de travail tournus

Vincent Perrin vend des vêtements de travail et de loisir Place Lacretelle Tournus

Vêtements de travail magasin tournus« J’ai 52 ans et j’ai bien roulé ma bosse. Pendant les dix dernières années j’étais responsable d’un grand magasin de coopérative agricole à Champagnole, à 90 km de mon domicile à Lacrost. C’était une poste avec beaucoup de responsabilités, chiffre d’affaires autour d’un million par an, des employés. Ça a commencé à peser. J’en dormais mal la nuit, tout seul dans mon studio proche du travail et loin de mes proches. J’en avais marre. Alors j’ai décidé de changer ma vie, de devenir indépendant et d’ouvrir mon propre magasin de vêtements de travail. J’ai démissionné en novembre 2014.

On parle avec Vincent Perrin, propriétaire du magasin VT2P, au 7 Place Lacretelle à Tournus. Une toute petite surface mais plein de vêtements, chaussures, gants, bottes… Des vêtements de travail pour professionnels et particuliers (VT2P, vous comprenez ?). Comment a-t-il choisi cela ? Et pourquoi ici ? Continuer la lecture