Archives de catégorie : Photos de Tournus

Bernard Husson Sculpteur Rue Jean Jacques Rousseau

Bernard husson et copain portugaisAujourd’hui je passe une petite scène très pittoresque devant le 6, Rue Jean Jacques Rousseau (en face du Fénelon). Deux français typique qui boivent des canons de rouge d’une bouteille sans étiquette avec sur la table du pain, saucissons et un couteau sur un tissu carré blanc/rouge. Il ne manque que les bérets!

Sauf que ce n’est pas si anodin que ça. Le français du gauche n’est pas un français mais un Continuer la lecture

Boutique éphémère : antiquités et brocante La Galerie Bleue

IMG_0846

On parle beaucoup des boutiques éphémères, à Tournus et la municipalité a même déboursé €3000,- pour devenir membre de la Fédération des Boutiques d’Essai, mais il y a aussi des gens qui – tout bêtement – foncent! Comme Sylvie Manissier, nouvelle Tournusienne qui habite un appartement dessus la Librairie. Elle voulait ouvrir un magasin d’antiquités et brocante, elle a vu qu’un bâtiment avec une boutique pareille s’est mis en vente et elle a simplement proposé au proprio de lui louer la baraque pour trois mois: Juillet, Août, Septembre. Continuer la lecture

Réunion Informative du conseil municipal pour les projets de développement de Tournus

réunion public dévellopement de Tournus

Hormis les cinq citoyens récemment décédés, tous les Tournusiens étaient là.

Ce soir j’étais à la réunion Informative du conseil municipal pour les projets de développement de Tournus. « Alors, alors? Raconte, Gregor, ce que tu pensais de cette réunion Informative du conseil municipal pour les projets de développement de Tournus? Dis le nous, Grégor, car nous savons que votre opinion est toujours tellement fraîche et astucieuse! », je vous entends dire. Eh ben, je vais vous le dire.

Moi je trouve très bien la majorité des projets de la municipalité sur le développement de Tournus comme ils ont été présentés. Je ne suis pas à Tournus depuis longtemps (2/3 ans dont une année en temps plein) mais je me rappelle avoir été très content de voir venir un ‘Maire Entrepreneur’ pour prendre le volant de Tournus. Quelqu’un qui ose investir et faire bouger les choses. Et d’après ce que j’ai compris, beaucoup de monde s’est plaint de l’inactivité et de la sagesse indolente de l’ancienne équipe municipale. Ils étaient bien sympa, mais Continuer la lecture

Tournus prépare le port

IMG_0810

Hier, j’ai aperçu un panneau pas nécessairement discret, accroché aux bâtiments de l’ancienne usine de REXAM (maintenant Albéa à Lacrost). Avec en gros le texte:

Votre ville change…

Là, je suis content. J’aime le changement. Pour moi, ça ne peut jamais assez changer. Surtout quand c’est pour de bien. Et quand on proclame des changements avec des panneaux grands comme ça, c’est rarement une mauvaise nouvelle. En dessous, il est écrit:

Lancement d’un programme de démolition pour le projet d’un futur port de plaisance.

Wow! Alors on est témoin ici d’un ‘lancement d’un Continuer la lecture

Tournus : une nouvelle disparition programmée ?

En ce matin du 18 mai 2016, je me promenais aux abords du Pas Fleury, où est sis le CADT, acronyme pour Centre d’Animation de Tournus. Un accueillant petit bâtiment en bois, à l’accès joliment arboré de petits buissons. On y travaille actuellement à installer des toilettes extérieures pour le boulodrome voisin. Le bâtiment, pour sa part, accueille entre autres le Cercle de l’Amitié, qui propose diverses animations aux personnes âgées. Continuer la lecture

Les dents creuses du docteur Privey

P1050846
Nous venons de vivre le premier vernissage de notre nouvelle galerie au 32 Rue du Docteur Privey. Tout fier de la restauration qui a remis en valeur la belle maison du 16e, à Tournus surtout connu comme ‘Le Voleur de Temps’ café-restaurant. C’était sympa. Ce qui m’a surpris c’est que plusieurs personnes ont remarqué que c’est dommage que le magasin à côté de chez nous était tellement mal entretenu. Un contraste énorme avec notre façade toute rénovée. Pourtant, ça semble un endroit idéal pour un bar à vin ou petit magasin créatif, pour un Continuer la lecture

Finalement visiblement artistiquement installée

L’autre jour je me suis plaint de la lenteur des prestataires quand on demande un devis. Je ne cache pas qu’un de ces artisans était Epsilone, qui a bien pris son temps pour me faire un devis. Mais j’avoue, un moment le devis arrivé et validé, Cédric Tegny est venu rapidement ET a fait un très bon boulot. Alors une bonne revanche de Epsilone Publicité Tournus. Vendredi après-midi,  nous étions absent quand il a commencé avec les lettres sur la façade, et il était en train de faire la vitrine quand on est revenu de notre petite balade. Dessous, un petit reportage des travaux. Continuer la lecture

Rue du Docteur Privey, un lieu qui crie restauration

Nous habitons Rue du Docteur Privey, un des artères qui mènent de la nationale N6 au centre de Tournus. Une rue qui passe entre l’Hôtel et restaurant étoilé ‘Le Rempart‘ et l’ancien l’entrée de l’Hôtel du Sauvage. Sur la photo dessous on voit l’entrée de la rue. À droit derrière le mur en pierre  se trouve toujours cet hôtel, mais maintenant les clients du Sauvage y accèdent surtout au parking souterrain.Rue du Docteur Privey Entree

Depuis peu (après un terrible accident) les autorités ont changé les possibilités d’entrer dans la Rue du Docteur Privey. Pour ceux qui arrivent en ville du côté Nord il est interdit de tourner à gauche après le Rempart. C’est logique, parce qu’il y a beaucoup de circulation et on se trompe facilement avec les priorités.

Art et gastronomie

Dans la rue on trouve plusieurs galeries d’art, dont un qui est souvent fermé (visite que sur rendez vous). Un autre occupe l’ancien forge et en a pris le nom et en bas il y a Continuer la lecture

70 ans à Tournus, ça n’use rien du tout

Nadège et Pierre-Joseph Ouraeff tiennent la cordonnerie Cordo’Services, sise en plein centre ville de Tournus juste à côté de la maison natale de notre bon Greuze, au numéro 5 de la rue homonyme. Pierre-Joseph nous a accordé quelques minutes de son temps pour conter l’histoire, peu banale, du dernier cordonnier de la ville, qui a ouvert boutique en 1946 et célèbre donc cette année son septantième anniversaire…

IMG_20150910_084809Cordo’Services c’est d’abord une cordonnerie, comme son nom vous l’aura peut-être indiqué, mais aussi son traditionnel corollaire de service copie de clés et enfin, un moins habituel dépôt-vente d’articles d’occasion en chaussures et vêtements, parmi lesquels un(e) amoureux(-euse) des belles peaux peut facilement trouver son bonheur.

Continuer la lecture

Coups de jeune place de l’hôtel de ville

C’est LE, euh, enfin, LE SECOND lieu touristique de Tournus après l’abbaye, avec son petit air provençal du meilleur effet dès que le soleil pointe un bout de nez : vous l’avez reconnue, c’est la place de l’hôtel de ville. Et en toute discrétion, sans tambours ni trompettes, elle a récemment connu quelques changements dépaysants…

D’abord le « BHV », comme on dit par chez nous pour raccourcir le nom du Bar de l’hôtel de ville, qui se trouve également être un restaurant : fermé une bonne partie de l’hiver, l’établissement a rouvert récemment pour permettre à sa clientèle de découvrir une toute nouvelle mezzanine, qui donne un éclairage naturel tout nouveau à la salle grâce aux hautes fenêtres du premier étage. L’impression de confinement due à l’ancienne configuration, au plafond à la française très bas, a disparu pour le plus grand plaisir des claustrophobes comme votre serviteur. La toute nouvelle légèreté de l’endroit est en outre mise en valeur par un bon coup de blanc, comme le veut Continuer la lecture

Où est Tournus et qu’est-ce-qu’il y se passe-t-il?

ou est TournusL’autre jour, en voyage de retour des Pays-Bas, j’ai pu tenir le coup presqu’à chez nous, mais malheureusement à mon age la vessie a sa propre volonté, alors j’ai du m’arrêter au station de service ‘Aire de la Ferté’ entre Chalon-sur-Saône et notre belle ville. Après avoir fait mes besoins, j’ai fait un petit tour de reconnaissance et je me suis rendu compte que Tournus ne figure nulle part dans les bacs de pub! Continuer la lecture

Mes respects, ma Générale

Chez les Guillon, l’optique est une affaire de famille. Désormais installé dans un fort grand local du centre commercial de Carrefour Market, c’est Nicolas, le « petit dernier arrivé » dans la partie, qui m’a reçu pour parler de son cursus, du déménagement récent, du centre-ville de Tournus et un peu, aussi, de la presse locale.

Le nouveau magasin Générale d'Optique, C.C. Carrefour Market à Tournus.

Le nouveau magasin Générale d’Optique, C.C. Carrefour Market à Tournus.

Les Guillon Père et Mère ont ouvert leur premier magasin d’optique, une enseigne Optic 2000, place de l’hôtel de ville à Tournus il y a maintenant près de cinquante ans, en 1969 précisément. Leur fils Emmanuel a pris la suite en 2005, avec une entreprise dotée de deux enseignes : Optic 2000 toujours mais aussi, implantée bien plus tard, la Générale d’Optique de la rue de la République.

Continuer la lecture

Da Leonardo – un caffè, ristorante, pizzeria Italo-Espagnol en plein centre-ville

pizza De LeonardoCe soir, ma belle femme et moi ont mangé chez ‘Da Leonardo’, le restaurant Italien qui vient de s’installer sur la Place de la Mairie dans les locaux anciennement occupés par des Charles numérotés. Nous ont été servi par une jeune Italienne qui nous avoue timidement qu’elle ne parle pas encore le français mais qui se débrouille plutôt bien pour quelqu’un qui vient d’arriver il y a 3 mois. On a tout compris ce qu’elle a dit et l’inverse est aussi vrai car les pizze Continuer la lecture

Nouveau à Tournus : découvrez la Galerie des Anges

La Galerie des Anges est un commerce tout récemment implanté à Tournus, dans la petite rue Thibaudet qui court entre les tours de ce qui fut l’enceinte fortifiée de l’abbaye. Ouverte en décembre 2015 par Fabienne, qui tient boutique avec son compagnon Jérôme, la Galerie propose un choix très variés d’objets d’art, de décoration, de spiritualité et de bien-être, thème central du magasin.

Devanture de la Galerie des Anges

Devanture de la Galerie des Anges

Fabienne vit dans les parages, entre Saône et Jura, depuis longtemps déjà mais s’est, pour ainsi dire, graduellement rapprochée de Tournus puisqu’elle vit depuis trois ans à Lacrost, la ville jumelle du côté Est de la Saône. C’est dans le cadre de son métier dans l’immobilier, qu’elle Continuer la lecture

Un peu comme un conte de Noël

Juste à côté d’une célèbre maison à colombages comme Tournus en compte si peu que ce doit être la seule, il est un bar où j’ai mes habitudes caféinées. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est suite à une belle initiative qui commence à dater mais dont l’instigateur ne voulait pas parler « avant », pour qu’on ne pense pas que son petit coup de pouce était seulement un gros coup de pub.

Cette excellente idée sur laquelle je voulais écrire à l’époque — il est grand temps de le faire maintenant pour saluer le geste — est une démonstration de simple humanité et de générosité Continuer la lecture

Un McLeod à Tournus

Eh non, ce n’est pas une blague : si le McLeod que j’ai croisé l’autre jour n’est sans doute pas un immortel – enfin, notez que je ne lui ai pas demandé -, il n’en partage pas moins le célèbre patronyme et les origines. Croisé quelques minutes à l’improviste, il a eu la gentillesse de répondre à mes questions afin de mieux cerner les raisons de la présence de tant de résidents étrangers dans notre belle région Bourgogne.

Des écossais à Tournus

Mister McLeod et son épouse, originaires de Grande-Bretagne, vivent depuis neuf ans à proximité de Tournus, région qu’ils ont connue il y a maintenant une quinzaine d’années quand Continuer la lecture

Tombé dans le panneau

Par Julien Roturier

 julien-roturierLa semaine dernière, je vous parlais du stationnement à Tournus. Et si je continue dans cette voie carrossable, on va finir par croire que je ne fais que me plaindre. Ce qui est faux : je suis à peine amer et un rien sarcastique – ce qui me vaut parfois en société le surnom de l’amer des sarcasmes. (Ne m’en veuillez pas trop : si je ne fais pas un minimum de calembours douteux, ma femme risque de ne plus me reconnaître.)

Alors commençons donc par une brève introduction laudative. Je félicite la mairie pour les travaux réalisés pour mettre en sécurité les piétons le long de l’avenue de la gare (dont le nom m’échappe, mauvais tournusien que je suis) avec, enfin, un parking digne de ce nom devant le restaurant Les Remparts et une plus grande facilité à prendre un train sans risquer sa vie, grâce Continuer la lecture