Archives de catégorie : Vive la ville

Christian Bernard perd le nord dans le brouillard

Christian Jean Bernard n’arrête pas d’accuser notre maire Bertrand Veau d’être ‘un menteur invétéré‘. Et maintenant aussi un ‘démolisseur‘. Sans jamais donner aucune preuve ou argument.

Comme on a déjà pu le constater avant , avec ses promesses de nous donner ‘7 affirmations fausses‘ jamais expliquées, ses annonces menaçantes qui n’aboutissent pas et ses accusations de fraude par l’ancien maire qui après quelques semaines restent toujours aussi floues.

Autre chose qu’on a constaté, c’est que monsieur Bernard lui-même n’a pas toujours une approche très précise de la vérité. Il aime bien se gonfler la poitrine pour brasser de l’air Continuer la lecture

Interdiction de stationnement dans le centre?


L’autre jour, j’ai passé deux jours à Lyon. Il y a un réseau de tramways et de métros avec des mailles assez grandes et le stationnement y est cher. Pour arriver du métro à mon hotel Rue Chevreul il m’a fallu marcher 450 mètres, ce qui prend environs 6 minutes. Le même pour marcher du station de métro jusqu’au restaurant qu’on avait choisi.

Est-ce que j’ai trouvé ça trop loin? Pas du tout. 6 minutes de marche, c’est le temps d’écouter deux chansons de Charles Aznavour. Le temps de cuire un œuf dur. Ce n’est rien!

Alors pourquoi tout le monde se plaint de la situation de stationnement à Tournus? On veut se garer devant la porte du magasin, pour ne pas marcher plus de 25 mètres pour chercher un paquet de clopes. Pour trouver un stationnement gratuit, il faut simplement traverser le pont Gautheron. De ce parking à la librairie des Arcades, c’est 450m. 6 minutes à pied si on ne se précipite pas. Et en plus, il y a des places beaucoup plus proche, en bas des quais par exemple!

Ce serait bien de vider le centre-ville entièrement de voitures, en faire une zone piétonnière, avec peut-être des exceptions pour les handicapés. Avez des terrasses, des bacs à fleurs et des bancs publics où les amoureux peuvent se bécoter. Tous ceux qui peuvent marcher, marcheront. Un peu. Le temps d’écouter deux chansons de Charles Aznavour, ou – pour ceux qui préfèrent que le temps passe moins vite –  Johnny Haliday.

Mais que fait donc cette équipe municipale ?

Parmi les nombreuses louanges de notre équipe Municipale, il y a toujours quelques voix dissidentes. Il y a même un ancien élu qui regrette presque sa démission et qui croit que – après tout – c’aurait été mieux de continuer le dictat de Claude Roche. Selon Tante Christiane, l’équipe actuelle ne fait strictement rien. Je cite:

« Qu’est-ce qui se fait depuis qu’ils sont aux manettes ? Rien ! Ils n’ont même pas enlevé les décorations de Noël alors qu’on est au mois de juillet. Je pense qu’on aurait mieux fait de continuer avec Roche en reprenant les clefs de la maison. »

Lire cela dans le JSL me rend vraiment triste. Car je sais comment bossent les élus actuels. Ils font des grosses journées, sept jours sur sept, et se réunissent plusieurs soirs par semaine dans des salles à la mairie, pas dans des restaurants, comme était l’habitude de l’équipe Roche. Les élu(e)s actuel(le)s ne se payent pas de repas étoilés bien arrosés et Continuer la lecture

QUI VIVE!? Une nuit spectraculaire.

Il est presque minuit quand un groupe de Tournusiens se réunit sur la Place Carnot. Il y a des tisanes, une tarte, des biscuits. On parle à voix basse, conspiratoir. Qu’est-ce qu’ils font là? Ils attendent la nuit.

Minuit venu, l’éclairage de la ville s’éteint. Ne reste que le clair de la lune, et les petits bougies Continuer la lecture

Salle bien rempli pour la réunion publique sur la loi de revitalisation

Monsieur Martial Bourguin, rapporteur de « Revitalisation des centres-villes et centres-bourgs » une loi déjà signé par 230 sénateurs qui sera discuté dans l’hémicycle demain, était l’invité du sénateur Jérôme Durain (71) ce soir à Tournus. La salle était bien remplie et bien sûr Monique Continuer la lecture

Vernissage GKo et Luc Denieul

GKo a trouvé un super endroit pour son exposition, dans la Rue Fénelon, a 50m de l’abbaye. Il m’affirme: « Tous les touristes viendront d’abord ici pour acheter mes sculptures avant de passer plus loin en ville. Pour les autres artistes de Tournus il ne resteraient que les pièces jaunes. »

Il rigole, bien sûr, comme GKo n’est pas un homme qui prend la vie et soi-même trop sérieux. Il rigole, et transmet son regard optimisme et esprit léger à travers son art. Ses gugusses, ses masques, ses ‘esclaves’ et ses animaux sont cartoonesques et font sourire le spectateur. Parfois Continuer la lecture

Les sculptures à l’honneur, José Aguirre

Aujourd’hui à 17h00, dans le jardin de la légion d’honneur de Tournus, nous avons assisté à l’Inauguration de l’exposition « Les sculptures à l’honneur, José Aguirre« . En présence du sculpteur, la conseillère de la culture Anja Martens et le maire de Tournus Bertrand Veau.

Voici un petit reportage qui montre que la culture vit à Tournus et que tous les générations l’apprécient.

Continuer la lecture

Quartier de la Madeleine inauguration des Boîtes à Livres

Ceux qui suivent un peu mon blog, savent que je suis un râleur mordu qui ne se sent pas vraiment à l’aise s’il n’y a pas quelque chose à critiquer amèrement.

Alors pas de bol!

Parce que ces derniers temps je n’entends que de bonnes choses à Tournus. Juste là, ce soir, ont été inauguré des soi-disants ‘boîtes à livres’ posées dans la rue où les habitants du quartier Continuer la lecture

Ville sans feux ou panneaux de signalisation

Et si on laissait la responsabilité aux citoyens? Dans la discussion pour ou contre vidéosurveillance, et pour ou contre l’extinction des lampadaires la nuit, voici un autre exemple fort intéressant: dans le centre de cette ville de 50.000 habitants il y a un croisement principal sans aucun panneau de signalisation. Pas de feux, pas de Continuer la lecture

Pourquoi aller habiter à Tournus? Bah pourquoi pas?


Je te dis, si t’habites à Dijon ou (pire) Lyon ou à Paris et tu as la possibilité de faire du télétravail pendant trois ou quatre jours par semaine, tu seras fou de ne pas venir vivre à Tournus. Pourquoi moi je vis à Tournus? Je vais te dire pourquoi.

1. Le prix des maisons
Ici, tu peux louer un bel appartement ou une maison avec deux ou trois chambres pour 600€. Páf, c’est déjà 500 à 1000 euros de gagné. Par mois! Tu préfères acheter? Il y a plein de maisons à vendre en dessous de €100.000. Des vieilles baraques de 150m2 pleines de caractère mais avec Continuer la lecture

Investissement Immobilier participatif – Qui veut nous joindre?

Nous sommes à la recherche d’investisseurs pour un projet de développement commercial dans le centre de Tournus. L’investissement est d’abord ciblé aux habitants et commerçants de Tournus. Mais bien sûr les personnes de l’extérieur peuvent aussi entrer dans ce projet de participation sociale. Le but de l’opération n’est pas de devenir riche. Nous ne pouvons pas vous promettre un rendement énorme, mais ce sera mieux qu’un compte épargne (0 à 0,5%!). Pour les Tournusiens ce sera surtout un investissement dans la vitalité de leur ville!

Le projet
Nous voulons acquérir un bâtiment avec des locaux commerciaux au rez-de-chaussée et des appartements à l’étage dans le centre de Tournus, pour ensuite louer les locaux et l’habitation à des prix raisonnables à un commerçant et des nouveaux habitants. On préconise un commerce qui attire du public avec une vitrine ‘ouverte’ : boutiques de cadeaux, objets d’intérieur, téléphonie, parfumerie, artiste créateur, galerie, brocante, épicerie fine, salon de thé, crêperie/glaces… Tout ce qui peut intéresser le Tournusien et les touristes.

Pourquoi louer à bas prix?
L’important est de remplir un magasin. Le but ne sera pas de gagner énormément d’argent avec de la spéculation foncière, mais de créer du commerce et attirer des habitants dans le centre. Cette stratégie à long terme nous fera gagner de l’argent à tous. Parce que plus de commerce = plus de clients = plus de chiffre d’affaires pour tous. Et plus de commerces = plus de revenus municipaux en taxes foncières = moins d’augmentation des taux pour tous. L’achats foncier servira aussi à remplir une ‘dent creuse’ dans une rue principale. Pendant que le magasin ne sera pas encore loué, la vitrine sera utilisé pour la publicité des autres commerces dans la rue. Pas d’autocollants… Bien sûr, quand les locaux achetés doivent être rénovés ou entretenus, ce sera par des artisans locaux et/ou des bénévoles. Tout le monde profite!

On commence où?
D’abord, on essaye de collecter un maximum d’argent pour notre cagnotte participative en ligne (probablement chez ‘kisskissbanbank’ de la Banque Postale ). En même temps, on cherche un bâtiment intéressant pour notre cause. Avec la cagnotte, nous pourrons solliciter les banques avec un projet immobilier très précis. Bien sûr, nous essayerons d’avoir le soutien de la municipalité, qui elle aussi essaye de revitaliser le centre. Il y a des subventions pour la rénovation de l’habitat, à la fois de la ville,  du département et de l’État. Aussi, on peut avoir des emprunts très intéressants (taux zéro) pour des travaux dits ‘écologiques’ (isolation des combles, double vitrage, panneaux solaires). Et peut-être on peut aussi bénéficier de subventions pour le projet même ( exemple la Fondation du Patrimoine pour les bâtiments non classés mais quand même interessants ou considérés comme bons exemples ). Bien sûr on essayerait de tirer le maximum de profit de la somme collectée en essayent de l’augmenter avec des aides de tiers.

Comment participer?
Nous visions une collecte initiale de 50.000 euros. Alors il nous faut 500 personnes qui investissent 100 euros par personne. Ou 100 personnes avec 500 euros. Ou 50 personnes qui investissent 1000,-  chacune.  D’ailleurs, la municipalité et des entreprises peuvent aussi devenir participant-investisseur. Si vous participez, votre argent sera placé dans de l’immobilier, une valeur assez sûr dans une ville ou le prix du m2 est un des plus bas, ça ne peut que se maintenir ou remonter… Notre but sera d’atteindre un rendement d’au moins 3%. Alors un investisseur qui met 1000 euros, recevra 30 euros d’intérêt après une année. Si l’affaire marche très bien, ça peut augmenter. Mais comme j’ai dit dessus, le but n’est pas de devenir riche, mais d’enrichir notre ville!

Alors, commerçants, citoyens, élus… inscrivez-vous avec le formulaire dessous comme candidat investisseur ou supporter du projet avec un mail à immoparticipatif@de-tournus.com. Nous vous tiendrons au courant de l’avancement du projet.

Avis aux propriétaires, vous pouvez évidemment nous proposer votre immeuble ancien en vente directe en écrivant à immoparticipatif@de-tournus.com !

Projet d’Investissement Immobilier Participatif Tournus
Formulaire de préinscription (sans aucune obligation)

Nom

Prénom

Adresse

CP/Ville

Téléphone

Adresse mail

Vos remarques
ou questions

À copier, remplir et envoyer à immoparticipatif@de-tournus.com

Initiative de Gregor Hakkenberg (communication),
accompagné par Geoffrey Gautheron et Giorgia Zanin (architectes)
et avec le soutien de l’association Tournugeois Vivant.

 

 

GKo sculpteur, exposition Cellier des Moines 11-17 octobre

Jusqu’au Mardi 17 octobre vous pouvez encore admirer l’exposition du sculpteur GKo. Très connu à Tournus pour ces constructions d’objets trouvés très imaginatif. Pendant les derniers années, l’œuvre de GKo a gagné beaucoup en richesse et profondeur. On ne peut qu’espérer qu’il continue à se développer et on se demande jusqu’à où il peut aller. Une petite impression, bien qu’il faut dire que c’est beaucoup mieux en vrai.

Entree libre tout le weekend, alors…

     

 

 

Tournus Citoyens gagne les élections municipales au premier tour

Avec 61,63% des votes, Tournus Citoyens de Bertrand Veau à gagné les élections municipales de Tournus contre les listes ‘Ensemble Tournus Avance’ de Claude Roche (23,07%) et ‘Au cœur de Tournus’ de Christian Jean Bernard (15,30%). Ce qui veut dire que dans le nouveau conseil municipal, le nouveau maire Veau et ces élus front 24 places, contre trois pour le maire sortant Roche et deux pour frondeur et ancien adjoint Bernard. (cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Ici, excusez-moi, je prends un moment pour un petite interjection : Continuer la lecture

Encore une leçon en ‘nettiquette’

Puisque je suis un babouin à la tête gonflé qui croit toujours avoir raison, j’aime bien donner des leçons. Voici quelques instructions gratuites sur le ‘nettiquette’ pour l’équipe de Claude Roche.

1. ne pas copier et publier des articles de presse intégrales, car ça nuit à la vente de journaux et le droit d’auteur du journaliste. Si vous mettez l’article en ligne quand l’encre est encore frais, les gens n’ont plus besoin d’acheter le journal. Mettez plutôt un petit intro, et ensuite un lien vers la source.

Continuer la lecture

Tournus citoyens, enfin de l’espoir pour un futur équilibré et démocratique

Peut-on être fier d’un bébé de quelqu’un d’autre? Je ne sais pas. Mais je suis au moins fier d’avoir assisté marginalement à la conception et la naissance de Tournus Citoyens. Toujours un peu de l’extérieur, mais très concerné et motivé pour ajouter une petite pierre (et prière). Ce qui a commencé avec un combat contre le centre Leclerc et pour un centre-ville sain et un tournugeois vivant, a fini avec un rassemblement très large et diverse des forces vives de Tournus derrière l’idée que la vraie démocratie locale est bel et bien possible.

49 habitants de Tournus ont postulés et parmi eux, une petite trentaine forment une liste qui se présente pour les prochaines élections municipales, le 8 et le 15 août. J’étais sur place quand ils avaient la dernière réunion avant la présentation officielle à la presse et j’ai fait quelques photos de ce heureux moment que je vous présente avec plaisir.

Voici l’équipe qui espère redonner le pouvoir aux citoyens pour gérer leur ville ensemble. Pour une grande partie des nouvelles visages, mais souvent des personnes qui ont déjà fait pas mal de choses pour la ville de Tournus. Y’a des jeunes (19ans!) et des vieux (72 ans!), des entrepreneurs, des employés et des retraités, des enseignants et des étudiants.

Je ne les connais pas tous, et j’ai compris qu’ils viennent de tous les bords politiques, de droit à gauche. Peu importe. Ce qui les lie est la volonté de travailler, de faire ce qu’il faut pour faire revivre Tournus, de réaliser son énorme potentiel et de donner aux citoyen(ne)s la place qu’ils et elles méritent, au cœur de la municipalité.

Je suis ému.


Continuer la lecture

Tournus Citoyens – Une nouvelle liste qui veut donner la parole aux Tournusien(ne)s


Un de ces jours, Gilbert Payet, le préfet de Saône-et-Loire, annoncera la date des prochaines élections municipales de Tournus. Devenu nécessaire après la démission d’une grande partie de l’équipe de Claude Roche, (bientôt ancien) maire de Tournus. Cette démission était le résultat entre autre de l’énorme mouvement citoyen contre l’équipe de ‘Pour Tournus Avec Vous’, organisé par l’association Tournugeois Vivant. Mouvement culminant en une manifestation au centre de Tournus au 6 Avril 2017, quand plus de 500 personnes dont 90 commerçants se sont rassemblées sur la Place de l’Abbaye.

Cet événement a fait comprendre à la majorité que leur position était intenable et qu’il fallait absolument s’opposer à leur chef. Finalement, encore trois mois plus tard, ils ont décidés de démissionner pour faire partir Claude Roche.

Nouvelles élections – quelle est la situation?

Quand je vois claire,  plusieurs équipes se présenteront aux élections municipales.

1. Claude Roche, qui dès la démission a fait comprendre qu’il se représentera.
2. Les frondeurs de la majorité, qui veulent finalement réaliser les promesses dans leur programme de 2014.
3. L’opposition – une nouvelle liste qui se présente sous le nom ‘Tournus Citoyens‘. Continuer la lecture

Rue des Convois, Tournus, Juillet 2017

Une rue à Tournus par photographe Michael Dohle

Tournus Centre par Michael Dohle

La différence entre un photographe et un Photographe s’illustre bien avec cette photo de la Rue des Convois, vue du trottoir à côté de ‘Must’ Coiffure.

Un bon appareil avec objectif architectural, mais surtout l’œil pour voir la beauté de cette rue assez moche. Cette photo est faite par Michael Dohle, artiste photographe Allemand qui habite en Belgique. Je l’ai rencontré dans notre rue et il me l’a offert pour partager avec vous. La beauté d’une ville pas trop restaurée.

Moi j’aime. Et vous?

Vive la ville, et vive le Cameroun!

Ce soir, Rue de la Grange bloqué par un repas familial. Un petit gout du Cameroun plein centre de Tournus. On se détend, on profite de la soirée avec un bon repas et une bonne bouteille.

Et de nouveau je me rends compte comment c’est mieux de vivre ici qu’à la campagne. En ville, et surtout une ville comme Tournus, avec une histoire comme lieu de pèlerinage et d’accueil, connait une liberté d’esprit fraîche comme l’air du soir après un orage.

Ils m’ont invité de les joindre pour un verre et je regrette un peu d’avoir dit ‘non merci’. La prochaine fois, certainement!

Two Dudes… deux mecs (dont une fille) qui brassent et cuisinent

Ils se sont rencontrés à Londres dans le restaurant de Joël Robuchon, le chef le plus étoilé du monde, et depuis ont travaillé avec des grands chefs en Australie et les USA. Et maintenant ils ont leur propre petite niche dans la ville la plus étoilé (1 étoile par 1500 habitants, quand même!) de France: Tournus. Continuer la lecture