Archives par étiquette : Claude Roche

Christian Jean Bernard tourne le poignard


Sur Facebook, Christian Jean Bernard, tête de liste de « Au Cœur de Tournus » et candidat maire pour notre ville, commente un article dans le JSL sur le stationnement gratuit, ré-instauré par Claude Roche sur une partie du parking Champ de Mars :

Ça sent bon la campagne …….électorale!!!
En début de mandat le Maire , sans aucune concertation avec son équipe , décide d’une manière autoritaire de mettre le Parking du Champ de Mars en totalité payant. Entre temps, je me suis ,aidé des services , appliqué à installer la demi-heure gratuite et le stationnement résident (10 €uros par mois ). J’ai commencé à travailler sur la dépénalisation qui devrait être mise en place , si l’état ne modifie pas le calendrier en 2018. Et maintenant surprise , en période électorale on commence à raser gratis !!! Dans un prochain épisode , je vous parlerai de l’histoire de Zoé ..

C’est intéressant d’apprendre qu’en début du mandat le maire à déjà commencé avec des décisions unilatérales. Et qu’il y avait déjà de l’opposition à l’intérieur de l’équipe majoritaire.

Continuer la lecture

La campagne pour les élections municipales a commencé

Vous l’avez vu? Notre maire Claude Roche, maître de la destruction et facteur de trous, est devenu constructeur. Vendredi, il était présent à l’ouverture bien médiatisée des travaux pour la construction de l’Hôtel des Sept Fontaines (rien à faire avec les HLM homonymes de la mauvaise côté des chemins de fer. On parle ici des sept fontaines **** pour des riches, pas pour les misérables chômeurs et immigrés comme nous). Continuer la lecture

Chers ami(e)s tournusiens et tournusiennes, faut qu’on cause!

Je ne sais pas si vous avez suivi un peu les discussions sur l’installation d’un nouvel hypermarché ‘Leclerc’ en périphérie nord, mais quand on regarde ce projet d’un œil objectif, on ne peut que constater que c’est une énorme connerie. Je vais vous dire pourquoi.

  1. C’est mauvais pour la vitalité du centre-ville.

Leclerc s’installe avec des milliers de m2 de surface de vente (fringues, chaussures, électroménager, bricolage, bijoux, maroquinerie, presse, alimentaire). Le chiffre d’affaire de Leclerc, ça vient des poches des habitants du Tournugeois. Et puisque nous ne pouvons dépenser notre euro qu’une seule fois, c’est logique que les commerces du centre souffriront. Le centre-ville, déjà pas en très bonne santé, va mourir.

  1. C’est mauvais pour l’emploi.

Chaque emploi crée en périphérie en détruit deux dans le centre. Vous voyez, ces gentils commerçants qui maintenant vous donnent des conseils sur leurs produits à deux pas de chez nous, vous les reverrez bipper derrières les caisses dans un job mal payé chez Leclerc. Leur Continuer la lecture

Mesquineries entre les groupes opposants de Tournus

limousine-tricolore
Il parait que pour la prochaine lettre d’information de la municipalité, sous les ‘mots de l’opposition’ le groupe Agir Autrement veut mettre ce texte :

« LE SENS DES PRIORITÉS EN MATIÈRE DE PERSONNEL MUNICIPAL
Par un simple mail, les élus municipaux ont appris avant l’été l’embauche par la municipalité d’une secrétaire particulière pour Monsieur le Maire et sa première adjointe. Elle fait également office de chauffeur pour Monsieur le Maire.
Nous n’avons eu en conseil municipal aucune information sur l’ouverture d’un poste, le type de contrat, les attributions, et les modalités de ce recrutement.
Pendant ce temps, la commune n’a plus de directrice générale des services depuis le départ brutal de Madame Josserand, et de nombreux postes sont supprimés au sein des services municipaux. Jusqu’à quand cette mascarade va durer ? »

Continuer la lecture

Réflexions après la réunion du conseil municipal, le 13 septembre

p1060589

J’étais au conseil municipal. Il faisait chaud. Et moi, n’étant pas français, j’avais parfois difficulté de tout suivre, surtout quand la discussion s’est chauffée un peu. Par contre, j’ai pu constater plusieurs choses.

  1. Y a que très peu de monde qui cause

Je ne les ai pas compté, mais la plus grande partie des conseillers se tait. Il n’y a pas de vraies discussions libres sur la forme ni sur le contenu. Le maire dit ce qui a été décidé et demande qui est contre, et ensuite qui s’abstient. Personne ne lève la main? Bon, c’est décidé.

  1. Ceux qui causent, critiquent.

Les conseillers qui ont posé des questions, c’étaient surtout ceux de l’opposition. Trois, quatre, cinq des groupes ‘Agir Autrement’, ‘Solidaires pour Tournus’ et ‘Tournus en Marche’. Les questions étaient presque toujours des demandes de précisions sur les projets que la majorité avec Claude Roche met en route. Il parait que même J.P .Meulien, membre de la Commission Voirie Urbanisme, n’est pas au courant des projets d’urbanisme ou de voirie. Il s’est bien fâché contre le maire, qui a hissé les épaules et continué la réunion. Continuer la lecture

Pour Tournus Avec Vous se déclenche sur Facebook

Pour Tournus Avec Vous sur FacebookIntéressant de voir que les gérants de La page Facebook de « Pour Tournus Avec Vous », les sympathisants du mouvement politique du même nom de Claude Roche, lisent bien les billets sur ce blog. Bon, je dis ‘lisent bien’ mais en réalité ils ne les lisent pas très bien. Ils font un scan vite-fait, inventent que j’aurais pu dire et ensuite critiquent les propos scandaleux qu’ils viennent d’inventer. Ils déclenchent le sphincter et laissent couler…

Qui est le vrai Pour Tournus Avec Vous

Ce qui est assez bizarre, c’est que cette personne dit de ne pas faire partie des élus de la majorité. Elle n’est que ‘sympathisante’. Anonyme, elle fait quand même l’éloge de l’équipe de Claude Roche avec un certain véhémence. En plus, elle a choisi le même nom que le mouvement politique de Claude Roche: Continuer la lecture

Tournus : comprendre la zone Nord et ses enjeux

Ah, la zone Nord. Sujet de passions déchaînées et de prises de bec homériques sur les réseaux sociaux. Mais vous, cher lecteur, qu’est-ce que vous en savez, ou croyez en savoir, de ce projet qu’on nous décrit soit comme fossoyeur du centre, soit comme pain béni pour l’économie locale ?

Un centre Leclerc comme il pourrait en fleurir un en zone Nord à Tournus. (Auteur inconnu.)

Un centre Leclerc comme il pourrait en fleurir un en zone Nord à Tournus. (Auteur inconnu.)

On m’a reproché récemment, et assez vertement, mon incompétence pour aborder le sujet. Eh oui : sur les réseaux sociaux, je n’apparais que comme un pauvre artiste et qui-plus-est, un artiste pauvre. Cela ne m’a pas empêché de côtoyer, dans d’autres lieux, de très nombreux commerçants confrontés à la même problématique, et aussi de sortir diplômé d’une école de commerce assez renommée. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences.

Mais en dehors de ces considérations de compétence, il est une chose qui ne peut mentir. Ce sont les chiffres. Ici, nous ne nous Continuer la lecture