Les garçons, nous aimons nos aimants

Comme tous les garçons, je suis un grand amateur d’aimants. Je les utilise pour fixer mes clés, les couvercles de pots en verre dessous des rayons métalliques et des affiches. En ce moment, je regarde les aimants avec des crochets pour suspendre des peintures dans la galerie Nakai sur le site de supermagnete.fr. Là j’ai trouvé cette solution magique pour débosseler les instruments en cuivre. Avec un aiment très puissant à l’extérieur et une bille en fer à l’intérieur des tubes. Cool. Je partage!
Voici l’article qui explique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.