Archives de catégorie : Actualités

Mémoire de Tournus, exposition très intéressante sur notre histoire

Je ne l’ai pas encore vu, car ça commence le 1 avril, mais je connais la riche histoire de « Mémoire de Tournus », une collection unique de documents, photos et vidéos, scrupuleusement déniché, créé, sauvegardé, archivé et publié par Monique Monnot.
C’est elle, la Mémoire de Tournus, et ce depuis des décennies. Monique vient de diffuser un mail pour annoncer cette exposition. Très humble, elle met la lumière sur le travail fait par Anja Martens et les Amis du vieux Romenay. Mais la vraie héroïne de l’histoire récente de Tournus est quand même Monique Monnot, le Mémoire de Tournus.


Mémoire de Tournus, une exposition « pas comme les autres »

Prévue initialement en 2020, prendra enfin place dans les salles abbatiales du 1er au 18 avril. C’est une initiative des services culturels de la ville, et tout particulièrement d’Anja Martens, qui a géré toute la logistique et la mise en scène – c’est un très gros travail, que je n’aurais ni pu ni su faire.

Réfectoire des moines :
• Photos : reprise de l’expo sur les HLM des 7 fontaines, présentée en septembre dernier à la maison des citoyens
• Présentation de documents totalement inédits par les Amis du vieux Romenay : la reconstruction des ponts après la seconde guerre mondiale (très belles photos de la passerelle et du pont sud)
• Vidéos : 4 postes de diffusion en continu, avec les thèmes cités sur l’affiche

Cellier :
• Consultation des documents tirés des expos du début des années 2000.

Un ordinateur sera mis à disposition du public et tous les documents seront accessibles.

 

Réunion publique autour du PLUi de Tournus et le parc Éclat

Il y avait une réunion publique autour du Plan Local d’Urbanisme de Tournus et environs. Il y avait au moins 100 participants dans le public et tous étaient venu pour râler contre le Parc Historique planifié dans la zone Nord de Tournus. Tous ? Non ! Un seul irréductible Néerlandais résistait encore et toujours à l’opinion publique, et s’est levé pour exprimer la voix de la majorité silencieuse de Tournus. De ceux et celles qui n’étaient pas là.

C’est pas que j’étais très content de la façon dont la réunion s’est déroulée. D’abord, un monsieur d’un bureau d’études a essayé de nous ramollir avec un discours monotone de 45 minutes, expliquant des détails totalement inconséquents du phénomène ‘PLUI’. Des Continuer la lecture

Appel à la mobilisation contre ECLAT et le PLUI

Ce mercredi 23 février il y aura une réunion publique à Tournus concernant le Plan Local d’Urbanisme. L’association ‘Pas d’Eclat‘ fait un appel à la mobilisation contre ce projet de parc d’événements historique. Ils disent: « De nombreuses associations et organisations se sont mises ensemble en mouvement autour de citoyennes et citoyens du Tournugeois et de plus loin en Saône-et-Loire, pour faire toute la lumière sur le projet, s’opposer à sa mise en œuvre et protéger le site de l’entrée nord de Tournus.

Mon opinion sur ce projet est moins défavorable

Personnellement, je trouve surtout dommage que les porteurs du project s’habillent en brumes, comme on dit chez nous. Ce n’est pas du tout clair ce qu’ils veulent faire exactement. Mais vu le fait qu’il s’agit de terrains assez inintéressants, coincés entre N6 et chemin de fer d’un côté et entre chemin de fer et la Saône de l’autre, il me semble qu’on peut bien y créer une attraction supplémentaire pour notre département et notre ville. Continuer la lecture

Hiver à Tournus 2022

C’est l’hiver. Mais vraiment. Tournus vétue en givre.

Recette pour une année heureuse

Ces semaines-ci, tout le monde se souhaite une bonne année, avec des vœux de bonheur, de chance et de santé pour 2022. Les WhatsApp, SMS et autres messages en ligne de personnes à qui je parle à peine inondent mes comptes numériques.

Personnellement, ça me rend contrariant. Il en va de même pour les autres félicitations, notamment en ligne. Quelqu’un fête son anniversaire ou un autre moment mémorable et reçoit les félicitations les plus chaleureuses de la part de tous, entrecoupées d’animations GIF de mains applaudissants, de ballons et de fleurs qui dansent. Je me dis alors : « Non, pas pour moi, je refuse de joindre cette meute ! »

Bien sûr, mon attitude n’a aucun sens. Une félicitation ne représente guère un effort et le destinataire est probablement heureux si j;ajoute une petite pierre à l’édifice qui déborde déjà. Parfois, lorsque je trouve que la réalisation en vaut vraiment la peine, j’essaie de rendre mon commentaire au moins un peu substantiel, ironique ou drôle, afin qu’il ne se noie pas dans les clichés. Mais même dans ce cas, cela reste une acte à contre-cœur.

De plus, en ce qui concerne les vœux du Nouvel An, le passage de 2021 à 2022 ou du 31 décembre au 1er janvier est assez arbitraire. Notre ère n’a commencé que quatre à six ans après la naissance de l’enfant Jésus et le calendrier grégorien a beau être construit de manière assez logique, en fin de compte, cela ne colle pas. Nous devons ajouter un jour supplémentaire tous les quatre ans, car sinon le 31 décembre finirait par tomber en plein été.

Ce ne sont que des engagements entre nous, les gens ! Ne serait-il pas plus agréable de faire de temps en temps un compliment bien intentionné et ciblé à une personne de votre entourage ?

« Jean, tes tweets me font toujours rire. Merci ! »
« Salut, Annie, comme tu fais de belles photos de la nature ! Compliments ! »
« Impressionné par la façon dont vous avez réglé cette dispute en ligne hier. Respect ! »
« Je ne voulais rien dire à la fête, mais tu étais superbe dans cette robe ! »

Je parie que ce type de retour positif a beaucoup plus d’impact sur la qualité de la vie et le bonheur de quelqu’un qu’un obligatoire « Meilleurs vœux ! » au tournant de l’année. Allez-y, essayez, pour une nouvelle année vraiment heureuse !

Le vietnamien, ça vous tente?

Le repas oriental, on adore. Nous sommes donc ravi d’apprendre que depuis peu, Tournus compte un magasin où on peut acheter des plats, repas et autres articles Vietnamiens. C’est dans la Rue de la République juste avant la Place de l’Hôtel de Ville. Hiromi vient d’y passer pour faire quelques achats et photos. Bienvenu à Tournus, les Délices de Nga! Menu en bas de page!

Attention arnaque ‘Boule Extincteur’

Une boule extincteur est une invention géniale. Du moment que les flammes la touchent, ses mêches le font ‘exploser’ avec une grosse nuage de poudre qui effectivement éteint les flammes. Tout le monde devrait en avoir dans sa maison, si seulement pour avoir l’esprit tranquille. C’est comme une vaccination contre le feu! Malheureusement, dans notre région, il y a des gens qui profitent du fait que ce type d’extincteur est relativement inconnu. Ils frappent à votre porte pour vous faire peur (« Compteur Linky, incendie, houhouou!« ) et ensuite vous vendent une boule extincteur pour une somme totalement irréelle.
Parfois ils demandent plus de €375,- pour ce produit, qu’on trouve dans les commerces en ligne Continuer la lecture

Vernissage Saôn’Art, exposition dans les salles de l’Abbaye

J’avais déjà mis quelques vidéos sur Facebook, mais je voulais aussi vous montrer cette photo du journaliste local Thomas Borjon, en plein prise d’image d’une joli brochette d’artistes sous l’œil sceptique d’une enorme gorille. Leurs œuvres dont quelques unes cartonnent vraiment seront encore admirables jusqu’au 29 septembre.

Refectoire et Cellier des moines.
12 artistes présents.

Payer le stationnement par smartphone, c’est possible à Tournus!

Au revoir les tickets papier, bonjour la liberté ! Les automobilistes de Tournus peuvent désormais payer et gérer leur stationnement à distance grâce à PayByPhone. Plus besoin d’avoir d’utiliser l’horodateur à chaque stationnement ou de courir pour prendre un nouveau ticket : avec PayByPhone, vous avez l’horodateur dans votre poche ! .
Le paiement du stationnement où on veut, quand on veut !

PayByPhone vous permet de payer votre stationnement n’importe où vous êtes. Utilisez l’appli pour sélectionner la zone et la durée de stationnement, puis valider le paiement. Avant la fin de votre durée de stationnement payée vous aurez une alerte. Ensuite, vous pouvez choisir de prolonger ou stopper et donc ajuster votre ticket à distance. Vous ne payez que le temps réellement utilisé. Moins de stress, plus d’économies ! Téléchargez l’appli ici:

A la fin du stationnement, vous recevrez un reçu par sms, aussi téléchargeable en PDF depuis votre compte. Côté contrôle, les agents de surveillance peuvent scanner votre plaque d’immatriculation pour contrôler en temps réel si vous avez bien payé.

Plus d’informations sur le stationnement dématérialisé à Tournus 

D’ailleurs… pour les anti-appli, les horodateurs sont toujours accessibles pour le paiement en monnaie de votre stationnement. Pour les zones réglementées, n’oubliez pas de saisir votre plaque d’immatriculation.

Publication trouvé sur le site de la municipalité

Quod licet Iovi, non licet bovi

Le 17 juillet 2019 dans le JSL, concernant le Port de Plaisance à Tournus, le maire Bertrand Veau dit:

« La halte nautique n’est autorisée qu’aux bateaux de moins de 15 m et le temps d’amarrage ne peut pas dépasser les 72 heures. Aujourd’hui, notre objectif principal c’est de faire enlever tous les bateaux qui prennent la place des touristes. »

C’était une bonne idée, mais j’ai l’impression que l’objectif principal n’a pas été atteint. Il y a des ‘bateaux ventouses’, qui n’ont pas bougé de leur place depuis bien avant cette date. Ça va bientôt faire trois ans qu’ils sont là, quand même un peu plus que les 72 heures permises. »

Parfois, en France, il y a une gouffre entre la loi et l’application de la loi. En plus, la loi ne s’applique pas de la même manière pour tous les citoyens. Comme dit le dicton latin dessus: « Ce qui est permis à Jupiter ne l’est pas aux vaches ». Continuer la lecture

Masqué ou pas masqué, c’est la question

J’étais récemment chez le dentiste et chez le coiffeur. Une blague pourrait suivre sur le fait que les coiffeurs ne peuvent malheureusement pas remplir les cavités et que les dentistes ne coupent pas les cheveux, mais elle ne suivra pas. Cet article porte sur les masques que portent desdits professionnels des soins dentaires et capillaires.

Travailler avec des masques

Au tout début de la pandémie, en 2020, deux coiffeurs du Missouri (États-Unis) ont été atteints de corona. Lorsqu’ils ont reçu officiellement ce diagnostic, ils étaient infectés depuis un certain temps, sans et avec symptômes. Mais entre-temps, ils avaient coupé et soignés 139 clients. Les autorités sanitaires ont tracé et suivi ces clients. Heureusement, personne dans cette cohorte bien coiffé n’est tombé malade. C’est que pendant leur travail, les coiffeurs ont toujours porté des masques buccaux-nasaux ! D’ailleurs, ils s’étaient infectés tous les deux parce qu’ils avaient enlevé leurs masques pendant leurs pauses café.
Un autre exemple est celui d’un Chinois qui a pris l’avion de Wuhan à Toronto et qui a toussé pendant tout le vol de 15 heures. A son arrivée, il a été testé positif au COVID19. Néanmoins, il n’avait infecté personne dans l’avion, car il avait continué à porter son masque correctement tout au long du voyage.

N=3 n’est pas une preuve

Bien sûr, un échantillon de trois personnes n’est pas une preuve. Prenons donc une vue plus large et examinons l’ensemble des groupes professionnels des coiffeurs et des dentistes. Ce sont des personnes qui, de par leur métier, sont proches du visage de leurs clients. Ils et elles doivent se protéger avec des masques chirurgicaux ou autres. Le dentiste court même un risque supplémentaire, car tout ce travail de forage, de pulvérisation et de grattage signifie que le client est assis avec la bouche grande ouverte, faisant une sorte de ‘fontaine covid’. Pourtant, on n’entend jamais parler d’une vague de Corona chez les dentistes. Si vous faites une recherche en ligne, vous trouverez un rapport inquiétant selon lequel six étudiants en médecine dentaire ont été infectés aux Pays-Bas. Mais en y regardant de plus près, on constate que la contamination de ces élèves n’a pas eu lieu à la fac.

Aucune preuve n’est une preuve

Plusieurs dizaines de milliers de coiffeurs et de dentistes travaillent avec des masques buccaux, et aucun cas d’infection à grande échelle n’a été signalé dans les cabinets dentaires ou la fillière des salons de coiffure. Un tel essai à grande échelle sur le terrain, dans les conditions les plus risquées, semble indiquer clairement que les masques faciaux ont peut-être, probablement, une certaine efficacité contre l’infection par le COVID. Dans les cabinets et salons on ne voit pas non plus d’effets secondaires graves tels que l’évanouissement, le manque d’oxygène, les maux de tête ou les infections bactériennes, ce qui semble indiquer que le port de masque en soi est inoffensif.

Avis aux anti-masquerâleurs

Étant donné les circonstances ci-dessus et les fortes indications de l’efficacité des masques faciaux dans la prévention du COVID 19, j’ai un petit conseil pour les théoriciens de la conspiration qui s’en prennent à ceux qui veulent porter un masque : « Fermez-la, bande de cons ! »

Trouvé! Site Tournusien liberté d’expression

Tournus et Cie est un site assez intéressant, qui se présente comme un podium ouvert à tous. À l’ouverture en janvier 2020, le premier article dit :

« Site participatif ouvert à toutes/tous. Aucun texte n’est signé pour permettre la liberté totale de s’exprimer. Les commentaires sont contrôlés pour éviter grossièretés, insultes, racisme, fake news et tout texte portant atteinte à la dignité humaine. Toute vérité basée sur la réalité est bonne à dire, à commenter et à reproduire. Bonne lecture et excellente participation. »

Thèmes abordés sont entre autres: écologie, Projet Éclat , la chasse , le bio, déchets sauvages, Continuer la lecture

Le gros bordel chez OVH

Le 10 mars 2021, dans la nuit, un incendie est déclaré dans le centre ‘Cloud’ de OVH France à Strasbourg. Déjà, c’est très surprenant qu’un facilité pareil puisse se mettre en flammes avec un tel facilité. Normalement, c’est super sécurisé avec des systèmes de gaz pour remplacer l’oxygène et étouffer les flammes. Évidemment, cela ne s’est pas passé ici. Mais heureusement que OVH avait pensé à un système de redondance, où ils stockent tous les données deux fois, dont une fois sur des serveurs dans une autre ville. On croirait. Mais non. Pas ça non plus. Il y Continuer la lecture