Archives de catégorie : Appel

Honda Aerodeck 1988 – 166.666 km – Boîte auto – €1500,-

Il s’agit d’un break de chasse classique, très populaire avec les amateurs des Honda’s Accord 3me génération. Moteur EX 2.0i excellent, démarre et roule sans problème. Boîte auto, assistance de direction interactif.

Intérieur OK. Extérieur à refaire, car différents points de rouille et rayures, mais pas de rouille autour des roues ou en bas du chassis. Deux pneus neufs. Moteurs antenne et vitres avant OK. ALB hors service. Contrôle technique OK le 30/12/2019, sera refait à la vente. Je préfère vendre à quelqu’un qui veut restaurer. Prix fixe: €1500,-.

Mise à jour : Entretemps, ja’i eu pas mal de contacts par LeBonCoin. Pour éviter de répondre aux mêmes questions 10 fois, je vais essayer de mettre les FAQ en dessous. En bas, plus de photo’s, entre autre avec les points de rouille.

https://www.leboncoin.fr/voitures/1853747798.htm/

Distribution: Je ne sais pas. J’ai acheté la voiture en 2015, roulé 10.000km avec et je ne l’ai pas fait.
Je viens de changer la batterie.
L’intérieur est propre, le siège conducteur est un peu décousu à l’épaule, mais ma femme va tenter de réparer. L’horloge est HS. Je prendrai d’autres photos et les mettrai plus tard.

Pour ceux qui ça interesse, voici le ‘Users Manual’ du Honda Aerodeck en PDF : Honda Aerodeck manual

Autres photos:

Points de rouille:

Vous voulez un scan numérique de mon sphincter?

Ça y est, je suis énervé. Je viens d’essayer de m’inscrire pour recevoir une carte magnétique qui donne accès à la déchetterie de Tournus. L’idée en soi de rendre obligatoire une carte ne me choque pas. Par contre,  la façon de faire m’agace beaucoup.

D’abord, en arrivant sur la page dédiée du site de la ComCom, on doit vraiment chercher pour trouver l’accès au formulaire. Au lieu de mettre un joli bouton bien gras au début, le lien vers le formulaire d’inscription est caché en bas de la page dans un gris/vert clair. Continuer la lecture

Elle est chaude, la facture !

Depuis qu’on a déménagé à Tournus on a toujours eu des problèmes avec le pilotage de notre chauffage. C’est une chaudière d’environs 10 / 15 ans, gaz de ville, qui chauffe avec un système de radiateurs aux étages et plancher chauffant au rez-de-chaussée. Cet année, c’est un peu mieux, mais en 2019 on a payé une facture très élevée. En hiver, la chaudière hurlait en continu, même s’il faisait 22˚ dans la maison et je descendait le thermostat à 17,5 C˚. Alors sans demande, ça chauffait quand même.
Ça semble être un peu mieux cette année, mais notre facture dépasse toujours largement celle des ‘foyers similaires’. Continuer la lecture

EMBARQU’ – Le Café Associatif demande votre support…

Un café associatif est en train de se créer sur Tournus et le Tournugeois. Il s’appelle l’Embarqu’, et se situe au 4 bis, quai Georges Bardin, sur la rive gauche de la Saône (vue imprenable sur Tournus !).
Une invitation pour un apéro-découverte était prévue en avril. Mais le confinement est arrivé et à tout bloqué…, y compris la campagne d’adhésion et les activités prévues, sources Continuer la lecture

Hébergeurs… l’Office de Tourisme vous paye la pub !

Pendant que le monde touristique s’écroule, l’Office de Tourisme a travaillé à un ‘Projet Sortie de Crise Sanitaire’ pour relancer l’activité touristique. Le but sera de surtout attirer des touristes Français, bien sûr. Comme ils disent:

« Les français pourront envisager des sorties, des séjours dès que les établissement hôteliers seront à nouveau autorisés à ouvrir ; il nous faut anticiper la sortie de crise en proposant de communiquer autour de la destination. »

Le projet porté par l’Office de tourisme Mâconnais-Tournugeois consiste de vente de ‘packages’ pour des séjours week-ends 2 ou 3 jours, incluant un kit de découverte du territoire gratuit avec des coupons, des cartes, et bien sûr un masque et du gel hydroalcoolique. Et peut-être autre-chose, parce que l’OT demande les membres de surtout communiquer leurs besoins et idées pour améliorer l’offre aux compatriotes voyageurs.

Pub gratuit pour participants (membres de l’OT)

Donc, l’office de Tourisme cherche des participants parmi ses membres. Des hébergeurs et d’autres qui veulent jouer le jeu et participer à cette action. Ils pourront compter eux aussi sur un ‘package’ spécial. Avec entre autres de la publicité dédié à leur établissement. En forme de par exemple des articles sponsorisés et ciblés sur Facebook.

« Chaque partenaire-hébergeur de l’opération bénéficiera d’un post sponsorisé sur les réseaux sociaux où seul son établissement sera valorisé, incluant également les avantages liés à l’achat du séjour et notamment le kit découverte du territoire. »

L’OT va débloquer une enveloppe de 10.000 à 12.000€ de fonds propres pour cette action ‘sortie de crise’. Téléchargez l’offre de l’OT en forme de PDF ici: Projet de sortie de crise.

Participez et profitez

Si vous êtes membre de l’OT et vous voulez participer, lisez d’abord le PDF. Ensuite, vous pouvez vous inscrire comme adhérent intéressé en passant par ce formulaire d’inscription. Ensuite, l’Office de Tourisme prendra contact avec vous rapidement pour concerter sur la façon de faire.

Continuer la lecture

Que font les commerçants* pendant la crise?

Pour aider un peu à tisser des liens et à réseauter pendant le Crise ‘Corona’, j’ai consacré une partie de mon site ‘Le Défi de Tournus’ à des informations concernant les actualités relatives à cette crise.

Entre autres, j’étais en train de réfléchir sur les possibilités de créer une source de revenus pour les commerçants dont les magasins ont dû fermer. Par exemple en vendant des bons cadeaux.

Alors je suis allé voir sur le site de l’Association des Commerçants. Quels actions mènent-ils ? Qu’est-ce qu’ils font pendant cette période difficile pour informer le public sur l’actualité de nos commerces ? Ont-ils peut-être créé une action de soutien ? Que se passe-t-il sur leur site ? Quelles sont les nouvelles de l’association ? Et concernant les commerçants, les actualités, que se passe-t-il ? Conclusion…

Vous allez me dire : « Mais tu te mêles de quoi, toi ? T’es même pas membre ! » C’est vrai, ce n’est pas mon problème. Je ne suis pas membre. Encore heureux, car s’il avait fallu payer pour un club qui dort pendant que la maison brûle, je serais encore beaucoup moins content.

Je trouve très, très dommage que les commerçants* ne fassent rien pour se sauver – hormis quelques actions individuelles, comme l’imprimerie qui offre des formulaires de dérogation pour ceux qui n’ont pas d’imprimante. Et le négociant d’épices que fait des petits ‘vlogs’.

Les autres semblent résignés à rester chez eux. Bizarre. Ils n’ont peut-être pas le droit d’ouvrir leurs boutiques, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent rien faire !

Ou peut-être je me trompe et ils bossent comme des fous pour nous surprendre un de ces jours avec une action commerciale époustouflante ? Je l’espère.

———————————

*MISE À JOUR:
Je comprends que cet article prête a confusion. Je n’ai jamais voulu critiquer les commerçants individuels. Tout le monde souffre de la crise à son niveau.

C’est le collectif qui doit se magner le train pour prendre action. Bien sûr chacun travaille chez lui et pour sa boîte. La fleuriste soigne ses fleurs, la mercerie aide des clients individuels, le Zèbre Bleu est en train de « chausser les petits pieds des enfants en garde car parents soignants ». Et par Facebook les responsables de l’AdC me disent: « Mais effectivement nous agissons dans l ombre avec la mairie et les autres collègues hors réseaux sociaux. »

C’est très bien. Mais vous êtes les représentants des commerçants. Sortez de vote ombre !
Aidez-nous! Comment on va faire revenir les clients qui prennent l’habitude de faire leurs courses au supermarché? Il faut essayer de démarrer avant la vague.

Aux commerçants associés je dis: vous êtes 70 membres dans l’association. Vos magasins (comme le notre) sont fermés… alors qu’est-ce qu’on fait en juin/juillet/aout?

Vous êtes les bienvenues dans le Café Corona, chaque jour entre 5 et 6. Voir annonce journalière avec lien de connexion sur Facebook.

 

Vos événements… on s’affiche royalement!

Petit message à tous ceux qui croient que leur événement aura encore plus de réussite s’ils nous gavent avec leurs affiches: « STOP ! »

Une affiche au coin de la rue suffit. Vous en mettez parfois deux par vitrine! Dans notre rue (Docteur Privéy) il y en avait tous les 20 mêtres. Comme si entre l’ancien boucherie au coin en bas et l’ancien boulanger 30m plus haut vous avez oublié d’en avoir déjà mise une.
Bien que, avec la maladie de Rimksy Korsakow,  ça se comprend. Continuer la lecture

Aubaine pour les vieux contents*

Quand on devient vieux, après un certain age, on commence à râler. C’est automatique. On n’y peut rien. On devient un vieux râleur. Ou râleuse. C’est dans l’ordre des choses.
À la campagne, on râle sur le temps. Sur les vaches et les coqs qui font du bruit. Les tontons qui ne tondent pas assez souvent. Le tonton qui tond trop souvent. En ville, on râle sur les crottes de chien, et les jeunes qui font du bruit avec leur ‘musique (si on peut appeler ça musique!), qui boivent de l’alcool sur les quais, mettent le bordel partout et ne respectent RIEN. Je vous dis RIEN, monsieur! Non, mais, Diou !
Continuer la lecture

Une nouvelle galerie s’ouvre: Terre et Toile

Dans le centre de Tournus, la nouvelle association Terre et Toile vient d’ouvrir un lieu d’exposition , tenu par les artistes Arlette Bouilloux, Isabelle Burtin et Pascale Gil.

Inauguration le vendredi 12 avril
à partir de 17 h, au 
21 rue Alexis Bessard, en face du restaurant Le Fenelon, l’épicerie d’Edwige Gibaud et l’église Saint Valérien.

Pour émission Japonaise, cherche chats de ville à Tournus

Une émission  Japonaise va dans le monde entier à la recherche de chats. Ils les filment dans leur ville, en train de se promener, choisir une place pour être caressé, voler un bout de quelque chose, chasser des souris etcetera. Le résultat, c’est des documentaires félines qui utilisent les chats pour voyager et montrer des lieux, couleur locale. Continuer la lecture

Café Associatif, Réunion 2 – et c’est à vous de jouer !

Le Galpon, ce matin dimanche 10 mars 10H30…. Second rendez-vous des intéressé.e.s fondateurs/trices du café associatif de Tournus. Cette fois-ci, ceux présents ont parlé de la forme et la fonction que ce café pourrait prendre. Quels événements? Heures d’ouverture? Caractère et ambiance? Consommations? Continuer la lecture

Cherche apprentis blogueurs

Je cherche des blogueurs / aspirant.e.s journalistes pour écrire des articles pour ce site. Tu feras des interviews avec commerçants, reportages sur les travaux de rénovation, articles sur des initiatives citoyens, la vie des jeunes à Tournus, événements. Ou sur d’autres sujets qui t’intéressent.

Tu ne sera pas payé, mais je peux te coacher et t’apprendre à tenir un blog et écrire des articles en tenant compte de l’optimisation pour moteurs de recherche (SEO).

Je demande: esprit curieux, indépendance, savoir faire des photos, maitriser la langue française mieux que moi ;-).

Continuer la lecture

Interdiction de stationnement dans le centre?


L’autre jour, j’ai passé deux jours à Lyon. Il y a un réseau de tramways et de métros avec des mailles assez grandes et le stationnement y est cher. Pour arriver du métro à mon hotel Rue Chevreul il m’a fallu marcher 450 mètres, ce qui prend environs 6 minutes. Le même pour marcher du station de métro jusqu’au restaurant qu’on avait choisi.

Est-ce que j’ai trouvé ça trop loin? Pas du tout. 6 minutes de marche, c’est le temps d’écouter deux chansons de Charles Aznavour. Le temps de cuire un œuf dur. Ce n’est rien!

Alors pourquoi tout le monde se plaint de la situation de stationnement à Tournus? On veut se garer devant la porte du magasin, pour ne pas marcher plus de 25 mètres pour chercher un paquet de clopes. Pour trouver un stationnement gratuit, il faut simplement traverser le pont Gautheron. De ce parking à la librairie des Arcades, c’est 450m. 6 minutes à pied si on ne se précipite pas. Et en plus, il y a des places beaucoup plus proche, en bas des quais par exemple!

Ce serait bien de vider le centre-ville entièrement de voitures, en faire une zone piétonnière, avec peut-être des exceptions pour les handicapés. Avez des terrasses, des bacs à fleurs et des bancs publics où les amoureux peuvent se bécoter. Tous ceux qui peuvent marcher, marcheront. Un peu. Le temps d’écouter deux chansons de Charles Aznavour, ou – pour ceux qui préfèrent que le temps passe moins vite –  Johnny Haliday.

Terrain récréatif à vendre, bords de Saône à deux pas de Tournus

Pendant une promenade avec ma chienne le long le rive gauche, je passe devant un terrain privé qui est bizarrement situé à mi-chemin entre la ville de Tournus et ‘L’ancienne plage’. Quelques centaines de m2 avec une caravane, quelques cabanes et plein d’ombre. Situé à un endroit paisible où on ne s’attend pas à une propriété privée.

J’ai rencontré le propriétaire plusieurs fois avant (nos chiens s’entre-abboyent) et je crois qu’il Continuer la lecture

Des jeunes bénévoles aident la municipalité à désherber le cimetière

La situation

Depuis un moment, sur Facebook il y a des vieux autant que des jeunes qui râlent que le cimetière de Tournus est mal entretenu. « Scandaleux! » « Une honte pour nos défunts » « Et que fait la municipalité? RIEN! » Une partie des critiquastres sont sans doute véritablement scandalisée, mais il y en a aussi qui semblent surtout s’amuser en critiquant les élus de l’équipe de Bertrand Veau. Parmi eux quelques membres de l’opposition.

Le dilemme

C’est vrai que le cimetière n’est plus le lieu bien coiffé et zen comme un jardin Japonais. Il y a des touffes de chardons et d’autres mauvais herbes un peu partout. Le problème c’est que Continuer la lecture

Que faire avec les pigeons en ville ?

Quand j’étais guide touristique et plus tard agent immobilier, les pigeons, c’étaient les touristes et les acquéreurs. On les voyait venir avec plaisir, prêts à les plumer. Aujourd’hui, au Palais de Justice, on a parlé des vrais pigeons, ces rats volants qui ont descendu sur Tournus comme un fléau biblique, pour nous embêter et pour chasser les touristes et les acquéreurs de maisons.

Ce soir, pendant le réunion publique sur la cohabitation avec les pigeons à Tournus, le conseiller municipal de la propreté, Laurent Comte, nous a appris pas mal de choses. Par exemple, il nous a instruit sur les ‘fientes’. Je ne connaissait pas ce mot. Alors, les ‘fientes’, Continuer la lecture

Marche Solidaire arrive à Tournus

Ça chante « On ne lâche rien », et ça marche. De Ventimilla jusqu’à Londres, pour demander l’ouverture des frontières et un accueil humain des réfugiés.

Comme petit-fils d’immigrés, époux d’une immigrée, parent de deux petits immigré.e.s et immigré moi-même, je ne peux que soutenir leur but. En réalisant fort bien que notre situation comme ‘immigré économique’ ou ‘immigré de plaisance’ n’a rien à voir avec la luttes de ceux qui quittent leur pays sous la peine de mort. Ces refugié.e.s viennent ici parce qu’ils/elles n’avait pas d’autre choix.

Mais même avec des milliers d’autres choix, j’ai toujours appris que ça fait partie de notre Continuer la lecture

Marche solidaire pour les migrant.e.s

Tout le monde connait les histoires de citoyens lambda qui prennent des migrants en autostop et se font trainer devant le justice pur le ‘délit de solidarité’. Si tu trouves pas normal que les gouvernements d’Europe nous obligent de laisser crever des pauvres gens au bord de la route, c’est peut-être une bonne idée de participer à la Marche de Solidarité. Ce n’est pas nécessaire de faire le trajet entier de Ventimille à Calais. Tu peux simplement les accompagner un bout de chemin quand ils traversent Tournus, ville d’étappe. Continuer la lecture