Liberty Pig – Cochons en liberté à Cruzille

Liberty pigs - 11

Beaucoup de cochons n’ont pas une vie de rêve. Ils vivent dans de grosses ‘usines à porc’ sans jamais voir le jour. Jusqu’au moment où le camion arrive pour les amener à l’abattoir, où ils meurent, stressés et en panique, leur viande pleine d’adrénaline.

C’est le prix du porc, je suppose. Nous, les consommateurs, voulons des morceaux de viande pas chers, proprement étalés dans des barquettes sous plastique. Pour le prix qu’on paye, une production industrielle s’impose. Rationnelle, effective, profitable.

Mais quand on va au restaurant et on nous sert un bout de viande biologique, bien préparé (et pas bon marché) on se dit: « Mais que c’est bon! Comment ils font? » Eh, c’est simple, ils achètent leur porc chez des petits producteurs bio. Des gens qui aiment leurs bêtes et qui leur donnent une vie pleine de bonheur naturel.

Comme chez les Lavender, une famille Anglaise qui s’est installé à Cruzille, à 20 minutes du centre de Tournus. Bien qu’elle est diplômée à Cambridge et artiste verrier, et lui il a fait Oxford et travaille avec une banque dans la Cité de Londres, il ont aussi une passion pour les cochons. Sur une colline surplombant leur maison ils ont construit un petit élevage de cochons paradisiaque, qui s’appelle ‘Liberty Pig‘ (Cochon de liberté). Je l’ai visité cet après-midi. Une impression photographique:

Liberty pigs - 02
Le paradis des cochons, c’est la haut…

Liberty pigs - 13
Oh, la belle vie, sans amours, sans amis, sans problèmes. Mais avec 13 cochonnets!

Liberty pigs - 28
Neuf, neuf, neuf, neuf… on est treize à partager, bouge pas tes mamelons!

Liberty pigs - 20
Eh, toi, le photographe! T’approche pas trop de mes bébés.

Liberty pigs - 18Bisou maman!

Liberty pigs - 22
On vit comme des sangliers, dans la forêt, mais avec notre propre cabane!

Liberty pigs - 26 Moi j’aime beaucoup vivre ici parmi les vignobles où ça sent les raisins, le buis et la boue.

Liberty pigs - 16Nous aussi!!!

Liberty pigs - 01

L’entreprise Liberty Pig a pris quelques années pour prendre de l’élan, mais est maintenant en pleine opération. Avec assez de cochons pour créer une certaine continuité pour pouvoir livrer des hôtels et restaurants. Le chef du restaurant étoilé ‘Aux Terrasses’ vient de les découvrir, alors si vous voulez essayer un morceau de porc élevé au grand air bien préparé…

D’ailleurs les Lavender vendent aussi leur viande ‘à la ferme’, bien qu’il vaut mieux réserver en avance. Pour plus d’info et pour prendre contact, allez voir leur site: Libertypig.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *