Le prix du vert

Pour être honnête, les fleurs et les plantes, même la nature en général, je m’en bats les coquelicots. Comme chacun, j’aime bien les champs de tulipes en printemps, mais je n’irai pas me promener en forêt pour le simple plaisir d’admirer des trucs verts. Par contre, ce qui me fait beaucoup plaisir, c’est de voir mon épouse heureuse. Ça ajoute un certain je ne sais quoi à la vie. Alors si elle s’offre des fleurs ou des plantes et si ça la rend contente, mon cœur jaillit comme une pousse de mauvaise herbe entre deux pavés (oui, je suis un pauv’ romantique, tuez moi).

Malheureusement, en France, tout ce qui pousse naturellement en vert et rouge ou jaune ou blanc est très cher. Un bouquet de fleurs vaut facilement une bonne bouteille de Scotch. Alors là, la choix devient déjà pénible: rendre ma femme heureuse et devenir heureux par proximité, ou simplement devenir heureux tout droit?

Du moment qu’on est aux Pays-Bas, la situation se tourne à 360˚ (je rigole, bien sûr je veux dire 180˚). Un bouquet de fleurs. Un succulent. Une plante annuelle, ça ne vaut même pas une bouteille de Coca! Alors au lieu de stocker notre coffre avec de bonnes bouteilles de genièvre et des bières artisanales, on achète des plantes. Je vous donne quelques exemples en photo, où j’ai bien fait gaffe de prendre les prix en image aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *