Pas d’ECLAT organise un débat ouvert contre ECLAT

Ils appellent ça une « Réunion publique d’information et de débat ». Mais je crains que pendant cette réunion, organisé par le groupe ‘Pas d’Eclat’, il n’y aura que des voix anti-ECLAT qui résonneront dans leur bulle.

Pendant une autre réunion publique sur ce theme, je me suis levé pour expliquer qu’un projet touristique pourrait avoir aussi peut-être éventuellement des petits avantages pour la vie économique et les commerces de Tournus. J’étais le seul et la foule m’a hué. Donc perso, je n’y ira pas.

 

A bas ce torchon symbolique d’un mouvement oppressif

Des groupes entiers de personnes qui devraient être considérées comme parfaitement capables de choisir leurs propres vêtements, sont obligés de porter un torchon totalement inutile qui symbolise leur religion. Je parle bien sûr de la cravate, accessoire obligatoire pour les hommes dans les milieux capitalistes.

Si vous interrogez les hommes qui portent une cravate, ils insisteront sur le fait qu’ils ont choisi la cravate de leur plein gré, en fermant aussi « de leur plein gré » le bouton supérieur de leur chemise. Qu’il pleuve ou qu’il vente, la cravate doit être portée, et ceux qui la portent boutonnent la chemise jusqu’au col. Si vous posez d’autres questions, vous obtiendrez des réponses telles que : « Ça a toujours été comme ça », « Je suis à l’aise avec ça » et « C’est une coutume dans notre entreprise ». La ligne droite entre la gorge et l’entrejambe est perçu par de nombreux hommes comme un bouclier contre le mauvais monde extérieur. Un symbole de leur statut avec lequel ils se conforment à leur religion et se sentent en sécurité dans un environnement commercial ou politique parfois hostile.

Pour ceux qui doutent encore de la coercition que subissent, par exemple, les hommes politiques s’ils décident de secouer le joug du chiffon de cou. Les renégats qui se présentent au travail en tenue décontractée, se font couper l’herbe sous le pied par leurs collègues, ainsi que par la presse et l’opinion publique sur Twitter et Facebook. Dans certains milieux capitalistes stricts, enlever la cravate est apparemment un faux pas impardonnable. Au sein du capitalisme, les portes se ferment aux hommes sans cravate.

Vous pourriez dire : « Chaque homme est certainement entièrement libre de décider s’il veut porter une cravate ou non ? ». Mais c’est justement ça. Ce choix semble superficiellement libre, mais il y a tout un système caché d’hommes et de patrons puissants qui rend le choix contre une cravate extrêmement compliqué, voire impossible. C’est un jeu de pouvoir, conçu pour opprimer l’homme. Après tout, les mêmes exigences ne sont pas formulées à l’égard des femmes, qui ne doivent même pas porter de chemise ou de veste. Et encore moins une cravate ! Inégalité et sexisme avec les hommes comme victimes.

Puisque les victimes ne peuvent apparemment pas échapper à la pression de leurs pairs et se sentent obligées de porter la cravate aussi bien à l’intérieur de leur entreprise qu’à l’extérieur dans la rue, je demande une interdiction nationale de la cravate. C’est possible, comme on le voit dans certains milieux alternatifs, où la cravate est considérée comme un symbole désuet de toxicité patriarchale. Je m’attends à ce que de grands groupes d’hommes descendent bientôt dans la rue pour jeter leurs cravates de manière démonstrative. Soutenons ces hommes et luttons pour la libération mondiale de la cravate, en commençant dans notre sénat.

Le bal des évidences – Pourquoi le monde part en vrille

Je ne sais pas pourquoi, mais l’idée s’est ancrée que les entreprises sont par nature destinées à faire le plus de profits possible. Les entreprises s’efforcent d’optimiser leurs profits et on trouve qu’il n’y a rien de mal. Mais le profit est-il vraiment le but ultime d’une entreprise ? On pourrait également dire que les entreprises sont là pour servir leurs clients aussi longtemps et aussi bien que possible. Et je dis « aussi longtemps que possible » à dessein, car les clients – les consommateurs – n’aiment pas le changement et les tracas. Ils veulent donc que leur fournisseur continue à faire son travail correctement pendant longtemps. Cela signifie également que les entreprises doivent réaliser suffisamment de bénéfices pour se constituer une réserve en cas de crise. Mais une fois que la survie de l’entreprise est assurée, il est inutile d’augmenter les bénéfices.

Donner aux actionnaires leur part

OK, réservons un peu plus de profit pour une compensation raisonnable de la part des emprunteurs. Les actionnaires qui ont pris un risque financier en lançant ou en développant Continuer la lecture

Une lettre du TER traduit pour bons entendeurs

Le 10 octobre 2022, je devais prendre le premier train de Tournus à Lyon, qui part à 6H37. Je trouve ça moyennement amusant (trop tôt !), mais je travaille comme guide et il y a un groupe d’une trentaine de touristes qui m’attend à 8h25 dans le centre de Lyon. Le train de 6H37 arrive à Part-Dieu vers 7h45, je prends le tramway pour arriver au lieu de rencontre à 8H10. Ça me donne 15 minutes de jeu pour boire un café avant de recevoir mes clients.

Hélas, ce matin du 10 octobre, exactement à l’heure du départ planifié, j’attends sur le quai, on annonce que le train aura un retard de 45 minutes. Ce sera donc impossible pour moi d’arriver à temps pour recevoir mes clients. Heureusement j’habite près de la gare. Je me précipite à ma voiture pour pouvoir conduire à Lyon et faire mon boulot. Cela veut dire que mon billet électronique, acheté en ligne la veille, restera inutilisé. Idem pour le billet de retour, aussi déjà acheté, car je dois bien sûr également retourner en voiture.

J’écris donc une lettre à l’SNCF pour demander le remboursement de mon ticket. Ce n’est pas facile, car ça ne peut pas se faire en ligne. J’ai réussi à y dénicher l’adresse postale pour pouvoir envoyer une lettre imprimé par la poste ‘escargot’. La voici :

Bonjour,

Mon train de Tournus à Lyon Part Dieu le lundi 10 octobre 6.37 est parti 50 minutes en retard. J’ai donc du prendre ma voiture. Aussi pour le retour.

Veuillez me rembourser la somme de 23,30€

[RIB inséré ici – notez que je n’ai pas demandé remboursement des frais postaux! ]

Cordialement,
Gregor Hakkenberg

Voir les justificatifs recto/verso joint et l’information sur le dos de cette lettre.

Lettre envoyée le 12 octobre. Clairement, chez SNCF il y a un département avec des gens qui sont embauchés pour ouvrir des lettres, les lire et formuler des réponses. Voici la réponse de l’SNCF, avec en gras ma traduction du contenu.

——

Référence demande : 02244522
Bonjour M Gregor Hakkenberg,

Nous avons bien reçu votre réclamation datant du 13 octobre 2022 concernant le retard de votre train n°17801 du 10 octobre 2022 suite à une défaillance de matériel. Afin de vous satisfaire au mieux, nous avons pris le temps de l’examiner avec toute l’attention qu’elle mérite.

Traduction: On a lu votre lettre

Lors de suppression de train ou de retard, votre titre de transport reste valable sur l’ensemble des TER de la journée pour le même trajet. Lorsqu’il n’y a pas de report en train nous mettons tout en œuvre pour assurer votre prise en charge et la suite de votre trajet (report train suivant, mise en place d’autocars de substitution, taxi, hôtel…).

Traduction: vous auriez du prendre le prochain train

Il n’y a pas d’engagement ponctualité/suppression sur les TER Bourgogne-Franche-Comté. Vous pouvez vous faire rembourser, sous conditions et en fonction du produit, votre titre de transport jusqu’à la veille de votre départ sur votre canal d’achat.

Traduction: On ne garantit rien. Vous auriez du vous faire rembourser bien avant de savoir que le train sera supprimé.

Compte tenu de ces éléments, nous sommes au regret de vous informer que nous ne pouvons pas donner une suite favorable à votre demande.

Traduction: NON!

Soyez assuré que nous sommes désolés de la gêne occasionnée, nous restons à votre écoute et espérons pouvoir continuer à vous compter parmi nos fidèles clients.

Traduction: Wouhahahahaaaaa !!!

Nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’expression de nos salutations les plus distinguées.
L’équipe TER Bourgogne-Franche-Comté

Traduction: Casse toi, pauv’ con.

jim donica jazz bass quintet tournus

Jim Donica Quintet à Tournus

Un concert jazz galvanisant au Galpon, où les artistes se sont lâchés avec abandon dans leur art et où le public était scotché par l’enthousiasme et le plaisir évident de ce quintet américo-français. Regarde comme il rigole, Jim Donica…

Jim Donica: Contrebass
Ivo McKeown: Guitare
Olivier Py: Saxophone
Olivier Truchot: Piano
Batteur: Clément Drigon

Mémoire de Tournus, exposition très intéressante sur notre histoire

Je ne l’ai pas encore vu, car ça commence le 1 avril, mais je connais la riche histoire de « Mémoire de Tournus », une collection unique de documents, photos et vidéos, scrupuleusement déniché, créé, sauvegardé, archivé et publié par Monique Monnot.
C’est elle, la Mémoire de Tournus, et ce depuis des décennies. Monique vient de diffuser un mail pour annoncer cette exposition. Très humble, elle met la lumière sur le travail fait par Anja Martens et les Amis du vieux Romenay. Mais la vraie héroïne de l’histoire récente de Tournus est quand même Monique Monnot, le Mémoire de Tournus.


Mémoire de Tournus, une exposition « pas comme les autres »

Prévue initialement en 2020, prendra enfin place dans les salles abbatiales du 1er au 18 avril. C’est une initiative des services culturels de la ville, et tout particulièrement d’Anja Martens, qui a géré toute la logistique et la mise en scène – c’est un très gros travail, que je n’aurais ni pu ni su faire.

Réfectoire des moines :
• Photos : reprise de l’expo sur les HLM des 7 fontaines, présentée en septembre dernier à la maison des citoyens
• Présentation de documents totalement inédits par les Amis du vieux Romenay : la reconstruction des ponts après la seconde guerre mondiale (très belles photos de la passerelle et du pont sud)
• Vidéos : 4 postes de diffusion en continu, avec les thèmes cités sur l’affiche

Cellier :
• Consultation des documents tirés des expos du début des années 2000.

Un ordinateur sera mis à disposition du public et tous les documents seront accessibles.

 

CocoriCouic – pièce de théatre – 25 et 27 mars

La Devise est un texte de théâtre (édité par Les Solitaires Intempestif en 2016)  écrit par François Bégaudeau à destination des lycéens, sur le thème de la devise nationale. Pièce à 2 personnages, un homme et une femme.  La pièce  » refuse les positions qui prétendraient imposer un sens « d’en haut ». Une dispute libre, égale et fraternelle, qui est l’espace même de la politique  » écrit Benoit Lambert qui en créa la première mise en scène à Dijon.

Dans ce texte contemporain il est question de Liberté, d’Egalité et de Fraternité, sur un mode ludique.  Le sujet a semblé pouvoir répondre à la création de La Maison des Citoyens à Tournus en 2020  » lieu privilégié de la vie démocratique locale « . Le Millénaire est arrivé, et avec lui l’investissement des Ateliers du Lilas dans une création (MC Duxin Drôle de Millénaire). La Covid a encore retardé la présentation de la pièce.

Le travail a évolué pour aboutir à CocoriCouic, pièce à 4 personnages.
Deux guitaristes ponctuent texte et jeux. 

Représentations à l’auditorium du musée Greuze :
vendredi 25 mars à 20 h 30 – dimanche 27 mars à 17 h
Durée environ 50 min
Entrée libre à partir de 14 ans (chapeau à la fin)  

Mise en scène et réécriture : Marie-Claude DUXIN-DELRIEU
Jeux : Sandrine Berettoni – Catherine Nicoleau – Stéphane Petit – Marinette Reiheiser
Guitares : Marie Grillet – Hassan Valsan

Réservations à l’Office Tourisme 03 85 27 00 20 / contact@tournus-tourisme.com

Les Ateliers du Lilas – Mairie de Tournus – Office du tourisme
Séance supplémentaire possible scolaires

Réunion publique autour du PLUi de Tournus et le parc Éclat

Il y avait une réunion publique autour du Plan Local d’Urbanisme de Tournus et environs. Il y avait au moins 100 participants dans le public et tous étaient venu pour râler contre le Parc Historique planifié dans la zone Nord de Tournus. Tous ? Non ! Un seul irréductible Néerlandais résistait encore et toujours à l’opinion publique, et s’est levé pour exprimer la voix de la majorité silencieuse de Tournus. De ceux et celles qui n’étaient pas là.

C’est pas que j’étais très content de la façon dont la réunion s’est déroulée. D’abord, un monsieur d’un bureau d’études a essayé de nous ramollir avec un discours monotone de 45 minutes, expliquant des détails totalement inconséquents du phénomène ‘PLUI’. Des Continuer la lecture

Appel à la mobilisation contre ECLAT et le PLUI

Ce mercredi 23 février il y aura une réunion publique à Tournus concernant le Plan Local d’Urbanisme. L’association ‘Pas d’Eclat‘ fait un appel à la mobilisation contre ce projet de parc d’événements historique. Ils disent: « De nombreuses associations et organisations se sont mises ensemble en mouvement autour de citoyennes et citoyens du Tournugeois et de plus loin en Saône-et-Loire, pour faire toute la lumière sur le projet, s’opposer à sa mise en œuvre et protéger le site de l’entrée nord de Tournus.

Mon opinion sur ce projet est moins défavorable

Personnellement, je trouve surtout dommage que les porteurs du project s’habillent en brumes, comme on dit chez nous. Ce n’est pas du tout clair ce qu’ils veulent faire exactement. Mais vu le fait qu’il s’agit de terrains assez inintéressants, coincés entre N6 et chemin de fer d’un côté et entre chemin de fer et la Saône de l’autre, il me semble qu’on peut bien y créer une attraction supplémentaire pour notre département et notre ville. Continuer la lecture

Hiver à Tournus 2022

C’est l’hiver. Mais vraiment. Tournus vétue en givre.

Recette pour une année heureuse

Ces semaines-ci, tout le monde se souhaite une bonne année, avec des vœux de bonheur, de chance et de santé pour 2022. Les WhatsApp, SMS et autres messages en ligne de personnes à qui je parle à peine inondent mes comptes numériques.

Personnellement, ça me rend contrariant. Il en va de même pour les autres félicitations, notamment en ligne. Quelqu’un fête son anniversaire ou un autre moment mémorable et reçoit les félicitations les plus chaleureuses de la part de tous, entrecoupées d’animations GIF de mains applaudissants, de ballons et de fleurs qui dansent. Je me dis alors : « Non, pas pour moi, je refuse de joindre cette meute ! »

Bien sûr, mon attitude n’a aucun sens. Une félicitation ne représente guère un effort et le destinataire est probablement heureux si j;ajoute une petite pierre à l’édifice qui déborde déjà. Parfois, lorsque je trouve que la réalisation en vaut vraiment la peine, j’essaie de rendre mon commentaire au moins un peu substantiel, ironique ou drôle, afin qu’il ne se noie pas dans les clichés. Mais même dans ce cas, cela reste une acte à contre-cœur.

De plus, en ce qui concerne les vœux du Nouvel An, le passage de 2021 à 2022 ou du 31 décembre au 1er janvier est assez arbitraire. Notre ère n’a commencé que quatre à six ans après la naissance de l’enfant Jésus et le calendrier grégorien a beau être construit de manière assez logique, en fin de compte, cela ne colle pas. Nous devons ajouter un jour supplémentaire tous les quatre ans, car sinon le 31 décembre finirait par tomber en plein été.

Ce ne sont que des engagements entre nous, les gens ! Ne serait-il pas plus agréable de faire de temps en temps un compliment bien intentionné et ciblé à une personne de votre entourage ?

« Jean, tes tweets me font toujours rire. Merci ! »
« Salut, Annie, comme tu fais de belles photos de la nature ! Compliments ! »
« Impressionné par la façon dont vous avez réglé cette dispute en ligne hier. Respect ! »
« Je ne voulais rien dire à la fête, mais tu étais superbe dans cette robe ! »

Je parie que ce type de retour positif a beaucoup plus d’impact sur la qualité de la vie et le bonheur de quelqu’un qu’un obligatoire « Meilleurs vœux ! » au tournant de l’année. Allez-y, essayez, pour une nouvelle année vraiment heureuse !

Le vietnamien, ça vous tente?

Le repas oriental, on adore. Nous sommes donc ravi d’apprendre que depuis peu, Tournus compte un magasin où on peut acheter des plats, repas et autres articles Vietnamiens. C’est dans la Rue de la République juste avant la Place de l’Hôtel de Ville. Hiromi vient d’y passer pour faire quelques achats et photos. Bienvenu à Tournus, les Délices de Nga! Menu en bas de page!

Centre Social programme Novembre / Décembre 2021

Venez partager un moment convivial avec d’autres habitants et d’autres familles. C’est aussi l’occasion de sortir, d’en parler à son voisin, de venir faire une activité avec ses enfants, ses petits enfants. Voici le nouveau programma du Pôle Adultes et Familles du Centre Social.

Téléchargez le document total en cliquant ici: Centre-social-tournus-programme-hiver2021

Quelques activités favorites…


ADHÉRER AU CENTRE SOCIAL
Une carte d’adhésion annuelle et familiale de 13,50 € pour les Tournusiens et de 21 € pour les non-Tournusiens est demandée pour toute participation à une ou plusieurs activités régulières.

MODALITÉS D’INSCRIPTION
Toute participation aux activités est soumise à une inscription préalable. Une participation financière est demandée pour certaines inscriptions aux activités.

CONTACTEZ LE CENTRE SOCIAL
Le centre social vous accueille pour tout renseignement et inscription du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Contacts :
Valérie Greco, agent d’accueil : accueil.chanay@tournus.fr
Malika Bonhomme, référente famille : adultes.familles@tournus.fr
Mickaël Boucassot, directeur : centre.social@tournus.fr
Centre Social – 1 rue Chanay – 71700 TOURNUS – 03 85 27 04 40

Continuer la lecture